Nouveautés
« La plus belle avenue du monde » - Ludivine Bantigny
Folklore - Catalogue d'exposition
Patients zéro - Luc Perino

Plus de nouveautés

[Tweet du jour]

Pour en savoir plus

[Tweet du jour]

Penser l'après avec Bruno Latour

« Si on ne profite pas de cette situation incroyable pour changer, c'est gâcher une crise » 

Bruno Latour était l'invité de la Matinale de France Inter pour réfléchir aux perspectives ouvertes par la crise sanitaire. Sociologue et philosophe, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Où atterrir ? et Pasteur : guerre et paix des microbes

À lire également, « Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d'avant-crise », un article de Bruno Latour pour le quotidien AOC [Analyse. Opinion. Critique.].  

Pour en savoir plus

[Actualité] Lecture au temps du Covid-19

Dans ces circonstances exceptionnelles, nous avons décidé de rendre certains de nos ouvrages accessibles en ligne durant cette période de confinement (avec l'accord et l'enthousiasme de nos auteurs et autrices, évidemment). Nous espérons que cela vous permettra d'une part de vous occuper, d'autre part de prendre le temps de penser l'après. 

Chez soi de Mona Chollet (à lire ici)

* Abondance et liberté du philosophe Pierre Charbonnier (à lire ici)

Fabuler la fin du monde de Jean-Paul Engélibert (à lire ici)

L'An 2440 de Louis-Sébastien Mercier (à lire ici)

Le droit à la paresse de Paul Lafargue (à lire ici

Bonnes lectures !  

Pour en savoir plus

[Actualité] Lecture au temps du Covid-19

[Vidéo] Entretien avec Edwy Plenel

Edwy Plenel, co-fondateur de Mediapart, était l'invité de Charlotte Girard et François Cocq de QG - Le média libre pour une discussion sur le rôle des médias en tant qu'acteurs à l'endroit des mouvements populaires. Il a récemment publié La sauvegarde du peuple. Presse, liberté et démocratie. Dans cet ouvrage, Edwy Plenel retourne aux sources de la liberté de la presse en enquêtant sur une phrase prononcée en 1789 : « la publicité est la sauvegarde du peuple ». 

* À réécouter : L'Instant M de Sonia Devillers avec Edwy Plenel sur France Inter

* À lire : l'interview d'Edwy Plenel pour le journal Le Soir 

Pour en savoir plus

[Vidéo] Luc Perino présente « Patients Zéro »

Luc Perino, médecin et spécialiste en épidémiologie, était sur le plateau de Quotidien à l'occasion de la parution de Patients Zéro. Histoires inversées de la médecine

« Luc Perino regarde l'histoire de sa discipline, ses progrès, ses excès parfois, comme les historiens qualifiés de "nouveaux" (pour donner une idée : Alain Corbin, Arlette Farge, Carlo Ginzburg, Edward P. Thomson, Eric Hobsbawm...), ont regardé les événements sociaux et culturels : par le bas, du point de vue des petites gens, des menus faits quotidiens, et non des rois ou des généraux : soit, ici, du point de vue des patients, plutôt que de celui des savants ou des sommités médicales. Le résultat est stupéfiant. C'est une tout autre histoire de la médecine qui apparaît. Le résultat est stupéfiant. » (Libération)  

Pour en savoir plus

[Vidéo] Luc Perino présente « Patients Zéro »

[Vidéo] Réactiver le sens commun avec Isabelle Stengers

Isabelle Stengers a accordé un entretien à l'équipe de Mediapart autour de son dernier ouvrage, Réactiver le sens commun. Lecture de Whitehead en temps de débâcle

« Stengers, en bonne diplomate, fait le pari d'une possible regénération, à la condition de retrouver une voix commune nous permettant de faire front » (Marianne)  

« La pensée d'Isabelle Stengers et sa relecture au présent de Whitehead se révèlent parfaitement fécondes face à la débâcle de notre civilisation » (France Culture

« A la croisée de l'écoféminisme, de l'intersectionnalité et de la pensée décoloniale, la philosophe Isabelle Stengers [...] propose un nouvel horizon pour penser notre rapport au monde et à l'autre » (Philosophie Magazine)

Pour en savoir plus

[Actualité] Achille Mbembe, penseur planétaire

C'est ainsi qu'Achille Mbembe est qualifié dans Télérama. Dans son dernier essai, Brutalisme, Achille Mbembe pense les mutations et les violences de notre époque. 

« Achille Mbembe est un penseur mondial. Pour une fois le cliché convient, tant son travail - aux confins de l'histoire, de l'anthropologie et de la philosophie politique - englobe à la fois toute la planète et une grande part des problèmes qui s'y posent. [...] Ce qui est beau - et parfois troublant - dans la lecture d'Achille Mbembe, c'est qu'il passe très vite d'un vocabulaire à l'autre, d'un plan à l'autre. L'échelle du cosmos et celle de l'insecte s'entrechoquent, dans une langue qui fait coexister l'abstrait, le technique et le lyrique. Mais toujours, on lui sait grand gré de penser profond et large » (L'Obs

À écouter : « Brutalisme de l'anthropocène » (La suite dans les idées, France Culture) et l'émission Avis Critique (France Culture) consacré à Brutalisme. 

Crédits photo :  Jean Counet

Pour en savoir plus

[Actualité] Achille Mbembe, penseur planétaire

[Vidéo] François Dosse invité de « La Grande Table » sur France Culture

À l'occasion de la sortie de la biographie Pierre Vidal-Naquet, une vie, François Dosse était l'invité de La Grande Table sur France Culture. Il est revenu au micro d'Olivia Gesbert sur ce grand historien, spécialiste de la Grèce antique et figure intellectuelle majeure de l'après-guerre.

Pierre Vidal-Naquet (1930-2006), dit PVN est un historien traversé par la dualité : celle de son métier qui le tourne vers le passé, et celle de son engagement en tant qu'intellectuel qui l'enracine dans le présent et l'actualité. Il est cette figure capable de se lancer dans des combats encore brûlants de contemporanéité, comme le prouve notamment son combat dans l'affaire Maurice Audin pour établir la culpabilité de l'armée française dans sa mort en 1957.

Pour en savoir plus

[Actualité] À propos du Rêve du chien sauvage

Le Rêve du chien sauvage, traduit de l'anglais par Fleur Courtois-L'Heureux, a été publié au mois de février aux Empêcheurs de penser en rond

« Le cri d'alarme poussé par Deborah Bird Rose dans Le Rêve du chien sauvage a beau dater d'il y a dix ans (pour sa publication en anglais), il résonne avec une force redoublée aujourd'hui. Pionnière des sciences environnementales, l'anthropologue disparue en 2018, et qui a passé vingt-cinq ans avec les communautés aborigènes de Yarralin et Lingarra, ravive leur héritage culturel ancestral fait d'égards et d'amour envers la nature. En appelant de sa plume enlevée à s'approprier largement cette vision du monde, et à se reconnecter au vivant, elle donne des pistes pour enrayer le processus déjà irréversible de la disparition des espèces » (Les Inrockuptibles

À lire également, une critique dans le Philosophie Magazine du mois de mars (ci-contre) et une autre sur Diacritik

Pour en savoir plus

[Actualité] À propos du Rêve du chien sauvage

[Actualité] Le genre du capital

Les sociologues Céline Bessière et Sibylle Gollac ont publié Le genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, fruit de vingt ans de recherches.

« À force de statistiques, d'exemples tirés de longues monographies de familles et d'entretiens avec les professionnels des arrangements économiques qui se déroulent en leur sein, les auteures lèvent le voile sur les pratiques ordinaires qui conduisent à défavoriser systématiquement les femmes dans la fabrique des inégalités de patrimoine » (Le Monde)

« Le genre du capital constitue une enquête à la fois très fouillée, vivante et limpide, contribuant à renouveler la sociologie de la famille » (Nonfiction.fr)  

Pour en savoir plus sur le livre, découvrez : 

*  Céline Bessière dans l'émission « La librairie de l'éco » sur BFM TV et Sibylle Gollac dans « La Midinale » de la Revue Regards

* Un article de Chloé Leprince pour France Culture, « Divorce : comment la justice transforme les mères en mendiantes et les pères en bons princes » 

Pour en savoir plus

[Actualité] Le genre du capital

[Vidéo] Jean-Paul Demoule présente « Aux origines, l'archéologie »

Jean-Paul Demoule était sur le plateau de France 24 pour présenter son ouvrage  Aux origines, l'archéologie. Une science au coeur des grands débats de notre temps

Pour en savoir plus sur son essai, vous pouvez : 

* Consulter les articles publiés par l'auteur lui-même, « À quoi sert l'archéologie ? » sur le site internet AOC [Analyse Opinion Critique], et « Pourquoi la société a besoin d'archéologues ? » dans Politis.

* Écouter son passage dans l'émission Carbone 14 ou son intervention dans l'émission Le Cours de l'histoire, sur France Culture.

* Lire l'article d'Hervé Morin dans Le Monde, ou encore l'entretien accordé par Jean-Paul Demoule au magazine Sciences & Avenir

Pour en savoir plus

[Actualité] La bibliothèque féministe de La Découverte

Ce dimanche 8 mars aura lieu la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. De Trouble dans le genre de Judith Butler à Sorcières de Mona Chollet, La Découverte a publié de nombreux ouvrages résolument féministes, ouvrant de nouvelles voies d'émancipation.

Sans être exhaustifs, nous pouvons citer Ceci est mon sang d'Élise Thiébaut sur le tabou des règles, Le Français est à nous ! de Maria Candéa et Laélia Véron portant notamment sur l'enjeu d'une dé-masculinisation de la langue française, Se défendre d'Elsa Dorlin au sujet de l'auto-défense féministe, Ce à quoi nous tenons de l'écoféministe Émilie Hache, Les faiseuses d'histoire de Vinciane Despret et Isabelle Stengers à propos de la place des femmes dans le monde du savoir et des idées, Jouir de Sarah Barmak sur l'exploration du plaisir féminin, ou encore Le genre du capital des sociologues Céline Bessière et Sibylle Gollac, un travail de recherche de longue haleine sur l'appropriation masculine du capital au sein de la famille.

Dans une perspective intersectionnelle, nous pouvons vous suggérer le livre Les couleurs de la masculinité, premier livre traduit en français de Maria Viveros Vigoya, ou plus récemment, Le Triangle et l'Hexagone. Réflexions sur une identité noire de Maboula Soumahoro. Sans oublier bien sûr, le manifeste Féminisme pour les 99% écrit par trois organisatrices de la grève féministe internationale. 

Pour en savoir plus

[Actualité] La bibliothèque féministe de La Découverte

[Vidéo] Sylvain Cypel présente « L'État d'Israël contre les Juifs »

À (ré)écouter, un entretien Sylvain Cypel, auteur de L'État d'Israël contre les Juifs pour Mediapart. Sylvain Cypel était par ailleurs l'invité de Pascal Boniface pour le podcast « Comprendre le monde » et d'Antoine Bellier sur RCF

« Le titre est un coup de tonnerre. [...] En 330 pages, l'auteur décrit le lent basculement de ce pays dans un nationalisme ethniciste et un repli sur soi. Mille anecdotes, faits divers étayent son propos passionnant. D'une écriture nerveuse, il explique avec une limpidité désarmante la pollution intellectuelle et morale induite par l'occupation de la Cisjordanie, par les colons, par l'esprit militaire borné et sadique. Sylvain Cypel a interviewé plus d'une centaine de chercheurs, militaires et... « dissidents » - les « refuzniks ». Plus fort : il a sondé la diaspora américaine et constate qu'elle se détourne maintenant de ce pays. On sent l'auteur amer. Mais son ouvrage va faire date. » (Paris Match)

Pour en savoir plus

[Actualité] Nos penseurs de l'écologie

Il y a quelques semaines, la rédaction de France Culture a établi sa liste des « 100 éco-intellectuels pour comprendre l'écologie ». Parmi les penseurs de l'écologie cités figurent de nombreux auteurs et autrices illustres de la maison : 

- La philosophe Isabelle Stengers pour son livre Au temps des catastrophes. Elle est également l'autrice de Réactiver le sens commun, paru plus récemment au Empêcheurs de tourner en rond. 

- Bruno Latour, sociologue et philosophe des sciences, pour ses livres Face à Gaïa et Où atterir ?

- La philosophe Vinciane Despret, autrice Que diraient les animaux si... on leur posait des questions ? est également mentionnée pour son travail sur le rapport aux animaux dans la science, dans le sillage d'Isabelle Stengers et Bruno Latour. 

- David Abram, philosophe et écologiste américain, dont nous avons publié Comment la terre s'est tue.  

- L'anthropologue Anna Tsing, autrice du livre Le champignon de la fin du monde. 

- Émilie Hache, autrice du livre  Ce à quoi nous tenons que nous avons édité en poche à l'automne. 

Pour découvrir Ivan Illitch et André Gorz, également cités, nous vous invitons à lire respectivement le Repères et la biographie qui leur furent consacrés. Quant à Catherine et Raphaël Larrère (Penser et agir avec la nature) et Pierre Charbonnier (Abondance et liberté), ils complèteront peut-être cette liste l'année prochaine !   

Pour en savoir plus

[Actualité] Nos penseurs de l'écologie

[Actualité] Les deux premiers volumes des Écrits d'Étienne Balibar

 

Le philosophe Étienne Balibar a voulu réunir ses essais et les nombreuses interventions qu'il a pu faire ces trente dernières années dans une série d'ouvrages appelé Écrits.

Les deux premiers volumes sont en librairie : Histoire interminable. D'un siècle l'autre et Passions du concept. Épistémologie, théologie et politique.

À écouter :  un entretien avec Étienne Balibar pour La Grande table des Idées sur France Culture et un autre pour le podcast Vieille Branche produit par Nouvelles Écoutes. 

Pour en savoir plus

[Actualité] Les deux premiers volumes des Écrits d'Étienne Balibar

[Vidéo] Khalil Tafakji, cartographe de la colonisation israélienne

Khalil Tafakji, cartographe palestinien et auteur avec Stéphanie Maupas de 31° Nord 35° Est. Chroniques de la colonisation israélienne, a été reçue par Olivia Gesbert dans La Grande Table des Idées sur France Culture à l'occasion de sa venue en France. 

« À Jérusalem, le cartographe Khalil Tafakji dérange. Ses cartes, éloquentes, montrent la désagrégation du territoire des Palestiniens. [...] Khalil Tafakji est une véritable "mémoire du territoire" » (Télérama)

« Tous les dossiers conflictuels sont saisis à travers son oeil de géographe. Une lecture qui ne rend pas très optimiste quant à la proximité d'une issue pacifiée mais qui permet de mieux visualiser les enjeux et les rapports de force » (Livres Hebdo)  

« Khalil Tafakji est, par son métier, l'un des meilleurs observateurs de l'extension incessante de la colonisation israélienne » (Politis

Pour en savoir plus

[Actualité] Pour une géographie de combat

Le géographe Renaud Duterme a fait l'objet d'un grand entretien dans Libération, à propos de son livre Petit manuel pour une géographie de combat.

Pour en savoir plus sur le livre, retrouvez également : 

« La géographie est un sport de combat », un épisode du pocast Programme B animé par Thomas Rozec. 

* La présentation du livre faite par Jacques Munier dans Le Journal des idées sur France Culture  

* Une chronique du livre sur LeMagduciné.fr  

 

Pour en savoir plus

[Actualité] Pour une géographie de combat

[Vidéo] Marie Bergström invitée de La Grande Librairie

Marie Bergström, sociologue et autrice du livre Les nouvelles lois de l'amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique, était sur le plateau de La Grande Librairie ce mercredi 19 janvier. L'émission était consacrée aux « nouvelles formes du discours amoureux ». 

Ci-contre, un extrait de l'émission, dont le replay est intégralement disponible sur le site de France Télévisions

À lire par ailleurs, un entretien avec Marie Bergström pour Libération

Pour en savoir plus

[Actualité] La parution du livre de Pierre Charbonnier saluée dans le monde des idées

Le livre de Pierre Charbonnier qui vient de paraître, Abondance et liberté. Une histoire environnementale des idées politiques, a été remarqué.

*  « À l'heure où les mauvaises nouvelles se succèdent sur le front de l'écologie et où une petite musique de plus en plus insistante suggère que nos sociétés ne trouveront pas de réponses adaptées à l'urgence climatique sans dériver vers des régimes semi-autoritaires, il ne faut pas bouder son plaisir. Celui de lire ou d'écouter Pierre Charbonnier, par exemple. Ce philosophe, qui étudie les liens entre science politique et questions environnementales, est l'un des rares à soutenir que l'idéal démocratique est compatible avec une remise en question profonde de notre modèle économique et de notre mode de vie. Un optimisme qu'il étaye avec brio dans Abondance et liberté. Une histoire environnementale des idées, livre ardu mais puissant. » (Le Monde)

* « Alors que les candidats aux municipales rivalisent à coups de central parks pour se dire plus écolo que le voisin, Pierre Charbonnier propose une vaste enquête philosophique pour répondre à une question centrale : quel projet politique émancipateur pouvons-nous construire à l'heure des crises écologiques ? » (Libération

* Retrouvez également l'auteur dans La Terre au Carré sur France Inter. 

Pour en savoir plus

[Actualité] La parution du livre de Pierre Charbonnier saluée dans le monde des idées

[Actualité] Pierre Vidal-Naquet, esprit libre du XXe siècle

L'historien François Dosse publie Pierre Vidal-Naquet, une vie, une biographie forte d'une documentation considérable, enrichie de dizaines de témoignages originaux.  Pierre Vidal-Naquet a écrit et préfacé de nombreux ouvrages publiés à La Découverte. Citons, parmi d'autres, Les Assassins de la mémoire, Les Juifs, la mémoire et le présent. Réflexions sur le génocide, Le trait empoisonné. Réflexions sur l'affaire Jean Moulin ou encore Les crimes de l'armée française. Algérie, 1954-1962.

 

Figure majeure de l'anthropologie historique, il a aussi apporté un regard nouveau sur la mythologie, avec des publications comme Le chasseur noir. Formes de pensées et formes de société dans le monde grec ou Mythe et tragédie en Grèce ancienne avec Jean-Pierre Vernant. François Dosse met en lumière  la vigilance et l'engagement de celui qui fut l'un des plus grands historiens contemporains.

 

Retrouvez sur NonFiction.fr un long entretien avec l'auteur.

 

Pour en savoir plus

[Actualité] Pierre Vidal-Naquet, esprit libre du XXe siècle

[Vidéo] Hartmut Rosa, philosophe anti-moderne

Hartmut Rosa était l'invité de Guillaume Erner dans Les Matins de France Culture pour son dernier essai Rendre le monde indisponible.

* « Court et accessible, cet essai prolonge ses deux ouvrages fondateurs, Accélération et Résonance. Ce qui fait aussi de ce livre la plus exacte introduction à sa pensée. » (Le Monde) 

* « Mobilisant tour à tour des références littéraires et des exemples issus de la vie quotidienne, Rosa favorise l'identification du lecteur, éveillant notre conscience sur des paradoxes auquel nous sommes tous confrontés » (Le Nouveau Magazine Littéraire)

* « Lire, s'entretenir, penser avec Rosa, c'est avoir le sentiment de s'ouvrir aux aspirations existentielles et contradictoires qui nous habitent. [...] Une voix nous parle et met des mots et des concepts sur la manière dont nous perdons le temps, les autres, le monde » (Philosophie Magazine)   

Pour en savoir plus

[Podcast] Ceux qui restent, une enquête sociologique remarquée

L'enquête du jeune sociologue Benoît Coquard, Ceux qui restent. Faire sa vie dans les campagnes en déclin continue d'être remarquée par les médias.
Après plusieurs passages dans diverses émissions, comme le podcast Programme BLa Suite dans les idées sur France Culture, une Matinale de France InterLa Grande table des idées ou encore Quotidien, Benoît Coquard fait l'objet d'un long portrait (8 pages !) dans le dernier Society.
Le journaliste Pierre Boisson y présente le livre ainsi : « Ceux qui restent fourmille de situations du quotidien, immédiatement interprêtées par le sociologue.
Il n'y a pas de grande thèse globale qui expliquerait tout, mais une série de découvertes scientifiques inédites formant une sorte de grande fresque pointilliste ». 

Pour en savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites