Archives

(1491 archives)
[Vidéo] François Dosse invité de « La Grande Table » sur France Culture

François Dosse était l'invité de la Librairie Mollat pour présenter son dernier ouvrage, Pierre Vidal-Naquet, une vie

Dans cette biographie « richement documentée » (selon L'Humanité) et « très riche en anecdotes » (selon Télérama), François Dosse raconte la vie et les combats de Pierre Vidal-Naquet (1930-2006). Dit PVN, il était un historien traversé par la dualité : celle de son métier qui le tourne vers le passé, et celle de son engagement en tant qu'intellectuel qui l'enracine dans le présent et l'actualité. Il était cette figure capable de se lancer dans des combats encore brûlants de contemporanéité, comme le prouve notamment son combat dans l'affaire Maurice Audin pour établir la culpabilité de l'armée française dans sa mort en 1957.

Retrouvez également François Dosse au micro d'Olivia Gesbert pour La Grande Table sur France Culture. 

[Vidéo] Hartmut Rosa, philosophe anti-moderne

Hartmut Rosa était l'invité de Guillaume Erner dans Les Matins de France Culture pour son dernier essai Rendre le monde indisponible.

* « Court et accessible, cet essai prolonge ses deux ouvrages fondateurs, Accélération et Résonance. Ce qui fait aussi de ce livre la plus exacte introduction à sa pensée. » (Le Monde) 

* « Mobilisant tour à tour des références littéraires et des exemples issus de la vie quotidienne, Rosa favorise l'identification du lecteur, éveillant notre conscience sur des paradoxes auquel nous sommes tous confrontés » (Le Nouveau Magazine Littéraire)  

[Actualité] Pour une géographie de combat

Le géographe Renaud Duterme a fait l'objet d'un grand entretien dans Libération, à propos de son livre Petit manuel pour une géographie de combat.

Pour en savoir plus sur le livre, retrouvez également : 

« La géographie est un sport de combat », un épisode du pocast Programme B animé par Thomas Rozec. 

* La présentation du livre faite par Jacques Munier dans Le Journal des idées sur France Culture  

* Une chronique du livre sur LeMagduciné.fr  

 

Hommage à Michel Freyssenet

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès, le 22 janvier 2020, du sociologue Michel Freyssenet.

Il a toujours été un compagnon de route fidèle de l'aventure éditoriale de La Découverte, en particulier en créant en 1983, avec l'économiste Olivier Pastré, la collection de poche « Repères », qu'il a codirigée avec ce dernier jusqu'en 1987.

Stéphanie Chevrier, Présidente des Éditions La Découverte, et François Gèze, ancien PDG des Éditions La Découverte, ainsi que Pascal Combemale et Robert Boyer rendent hommage à cette figure hors norme de la sociologie.
[Actualité] La bibliothèque féministe de La Découverte

Ce dimanche 8 mars aura lieu la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. De Trouble dans le genre de Judith Butler à Sorcières de Mona Chollet, La Découverte a publié de nombreux ouvrages résolument féministes, ouvrant de nouvelles voies d'émancipation.

Sans être exhaustifs, nous pouvons citer Ceci est mon sang d'Élise Thiébaut sur le tabou des règles, Le Français est à nous ! de Maria Candéa et Laélia Véron portant notamment sur l'enjeu d'une dé-masculinisation de la langue française, Se défendre d'Elsa Dorlin au sujet de l'auto-défense féministe, Ce à quoi nous tenons de l'écoféministe Émilie Hache, Les faiseuses d'histoire de Vinciane Despret et Isabelle Stengers à propos de la place des femmes dans le monde du savoir et des idées, Jouir de Sarah Barmak sur l'exploration du plaisir féminin, ou encore Le genre du capital des sociologues Céline Bessière et Sibylle Gollac, un travail de recherche de longue haleine sur l'appropriation masculine du capital au sein de la famille.

Dans une perspective intersectionnelle, nous pouvons vous suggérer le livre Les couleurs de la masculinité, premier livre traduit en français de Maria Viveros Vigoya, ou plus récemment, Le Triangle et l'Hexagone. Réflexions sur une identité noire de Maboula Soumahoro. Sans oublier bien sûr, le manifeste Féminisme pour les 99% écrit par trois organisatrices de la grève féministe internationale. 

[Vidéo] Jean-Paul Demoule présente « Aux origines, l'archéologie »

Jean-Paul Demoule était sur le plateau de France 24 pour présenter son ouvrage  Aux origines, l'archéologie. Une science au coeur des grands débats de notre temps

Pour en savoir plus sur son essai, vous pouvez : 

* Consulter les articles publiés par l'auteur lui-même, « À quoi sert l'archéologie ? » sur le site internet AOC [Analyse Opinion Critique], et « Pourquoi la société a besoin d'archéologues ? » dans Politis.

* Écouter son passage dans l'émission Carbone 14 ou son intervention dans l'émission Le Cours de l'histoire, sur France Culture.

* Lire l'article d'Hervé Morin dans Le Monde, ou encore l'entretien accordé par Jean-Paul Demoule au magazine Sciences & Avenir

XERFI TV - Parole d'auteur éco

Thibault Lieurade a reçu Florence Jany-Catrice pour son livre, co-écrit avec Jean Gadrey, Les nouveaux indicateurs de richesse.
FRANCE INTER - Les Savantes

Maboula Soumahoro était au micro de Lauren Bastide, quelques mois avant la parution de son livre Le Triangle et l'Hexagone. Réflexions sur une identité noire
[Vidéo] Marie Bergström invitée de La Grande Librairie

Marie Bergström, sociologue et autrice du livre Les nouvelles lois de l'amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique, était sur le plateau de La Grande Librairie ce mercredi 19 janvier. L'émission était consacrée aux « nouvelles formes du discours amoureux ». 

Ci-contre, un extrait de l'émission, dont le replay est intégralement disponible sur le site de France Télévisions

À lire par ailleurs, un entretien avec Marie Bergström pour Libération

[Vidéo] Khalil Tafakji, cartographe de la colonisation israélienne

Khalil Tafakji, cartographe palestinien et auteur avec Stéphanie Maupas de 31° Nord 35° Est. Chroniques de la colonisation israélienne, a été reçue par Olivia Gesbert dans La Grande Table des Idées sur France Culture à l'occasion de sa venue en France. 

« À Jérusalem, le cartographe Khalil Tafakji dérange. Ses cartes, éloquentes, montrent la désagrégation du territoire des Palestiniens. [...] Khalil Tafakji est une véritable "mémoire du territoire" » (Télérama)

« Tous les dossiers conflictuels sont saisis à travers son oeil de géographe. Une lecture qui ne rend pas très optimiste quant à la proximité d'une issue pacifiée mais qui permet de mieux visualiser les enjeux et les rapports de force » (Livres Hebdo)  

« Khalil Tafakji est, par son métier, l'un des meilleurs observateurs de l'extension incessante de la colonisation israélienne » (Politis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites