Chez soi - Mona CHOLLET

Chez soi

Mona CHOLLET

Le foyer, un lieu de repli frileux où l’on s’avachit devant la télévision en pyjama informe ? Sans doute. Mais aussi, dans une époque dure et désorientée, une base arrière où l’on peut se protéger, refaire ses forces, se souvenir de ses désirs. Dans l’ardeur que l’on met à se blottir chez soi ou à rêver de l’habitation idéale s’exprime ce qu’il nous reste de vitalité, de foi en l’avenir.
Ce livre voudrait montrer la sagesse des casaniers, injustement dénigrés. Mais il explore aussi la façon dont ce monde que l’on croyait fuir revient par la fenêtre. Difficultés à trouver un logement abordable, ou à profiter de son chez-soi dans l’état de « famine temporelle » qui nous caractérise. Ramifications passionnantes de la simple question : « Qui fait le ménage ? » ; persistance du modèle du bonheur familial, alors même que l’on rencontre des modes de vie bien plus inventifs…
Autant de préoccupations à la fois intimes et collectives, passées ici en revue comme on range et nettoie un intérieur empoussiéré : pour tenter d’y voir plus clair et de se sentir mieux.

Version papier : 11,00 €
Version numérique : 4,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°455
Parution : octobre 2016
Format : EPub
ISBN papier : 9782707192196 ISBN numérique: 9782707193735

Mona CHOLLET

Mona CHOLLET

Mona Chollet est journaliste au Monde diplomatique. Elle est notamment l’auteure de Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine et de Chez soi. Une odyssée de l’espace domestique (Zones, 2012 et 2015).

Table des matières

Introduction. Alambics existentiels
1. La mauvaise réputation. « Sors donc un peu de cette chambre ! »

Les vertus surestimées du mouvement perpétuel
Routes de terre, routes de papier
Tours d’ivoire assiégées
Plaidoyer pour mon carton à chapeaux
Le recours à l’antre
2. Une foule dans mon salon. De l’inanité des portes à l’ère d’Internet
Un trou noir au pouvoir d’attraction irrésistible
Une « dilatation du moi »
De pauvres gens qui n’ont pas de vie ?
3. La grande expulsion. Pour habiter, il faut… de l’espace
Vies entravées
Comment hériter ?
L’ère des contorsionnistes
S’adapter, mais jusqu’où ?
Le graal de la propriété
Se sauver tous ensemble ou pas du tout
4. À la recherche des heures célestes. Pour habiter, il faut… du temps
L’éléphant au milieu du couloir : le travail
Le carcan des horaires
Derniers bastions
Un coup de force dans les têtes
Malades de l’efficacité
Aperçus de la délivrance
Un détour par le Sud
Pensées enchaînées
5. Métamorphoses de la boniche. La patate chaude du ménage
« Vous êtes comme des poubelles pour nous »
Moderniser l’exploitation
De la servante-compagne à la compagne-servante
« Les mains d’une femme dans la farine »
« Nous ne voulons rien concilier du tout »
6. L’hypnose du bonheur familial. Habiter, mais avec qui ?
Les sirènes du conformisme
Vendre la famille aux femmes
Combats avec l’Ange
Éloigner les hommes et les femmes
Les explorateurs
Le couple autrement
Vivre seul, la terreur ultime ?
Des familles d’amis
7. Des palais plein la tête. Imaginer la maison idéale
Fantasmes et réalités
Bâtir ou briller
Abandon au tropisme japonais
Comment Terunobu Fujimori a sauvé mon regard
Une architecture pour tous ?
Construire, c’est se construire
Inventer la hutte mitoyenne.


Droits étrangers

AT HOME
An Exploration of the Household

The household, the home: one might think there is not much to say on this. Yet our household is also our support base, the place we can feel safe, reengergized, remember what is important and resist feeling scattered or lost. The author of Beauté fatale explores the theme of “home” in a new essay by touching on a few of our most immediate concerns. These concerns are inextricably both intimate and part of the collective human experience.


Mona Chollet Is a journalist at Le Monde diplomatique. She is the author of La Tyrannie de la réalité(Folio, 2006), Rêves de droite. Défaire l’imaginaire sarkozyste (Zones, 2008) and Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine (Zones, 2012; La Découverte/Poche, 2015).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites