Une histoire des langues et des peuples qui les parlent

Jean SELLIER

Comment raconter l’histoire des langues, d’avant la naissance de l’écriture jusqu’à nos jours ? Comment rendre compte de ce fait social, qui joue un rôle majeur dans le destin de tous les peuples ? Comment saisir les langues, aux frontières poreuses, dans leur mouvement perpétuel et leur inventivité, elles qui se heurtent, cohabitent, s’influencent, s’éteignent ou se recréent ?
Compte tenu du grand nombre de langues – environ 6 000 aujourd’hui –, l’ouvrage se concentre sur celles dont il est possible de raconter l’histoire.
Un récit en trois temps : celui d’avant l’écriture, le plus souvent mystérieux ; celui des traditions orales et de l’écriture pratiquée par des élites ; celui, enfin, de la large diffusion des textes imprimés. Des phases qui, selon les régions, s’enchaînent à des périodes différentes.
Composé de modules – une région, une époque –, le livre ménage différents parcours. Le lecteur suit le fil d’Ariane, du début à la fin, ou « entre » par un sujet qui l’intéresse, puis circule au gré de ses curiosités. Un voyage dans le temps et l’espace qui invite, sans négliger les classiques (l’hébreu, le grec, le latin, le sanskrit, etc.), à partir à la rencontre du javanais, du persan, du breton, du yiddish, du swahili, du quechua… ou des pidgins mélanésiens.

Version papier : 32 €
Version numérique : 18,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Sciences Humaines
Parution : octobre 2019
ISBN : 9782707198914
Nb de pages : 600
Dimensions : 170 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348055096
Format : EPUB

Jean SELLIER

Jean SELLIER

Jean Sellier est géographe et historien. Il est l'auteur de l'Atlas des peuples d'Asie, de l'Atlas des peuples d'Asie méridionale et orientale, de l'Atlas des peuples d'Afrique, ainsi que de l'Atlas historique des provinces et régions de France. Et avec André Sellier, son père (ancien professeur d'histoire et ancien diplomate) de l'Atlas des peuples d'Europe centrale, de l'Atlas des peuples d'Europe occidentale et de l'Atlas des peuples d'Orient.

Table des matières

Avant-propos
I / Avant l’écriture

Les linguistes remontent le temps
La préhistoire des langues
Des familles très inégales
La grande famille indo-européenne
La découverte de la famille indo-européenne
La diffusion des langues indo-européennes
L’entrée en scène des Yamna - Les langues tokhariennes : une migration vers l’Asie centrale - Un foyer au cœur de l’Europe : les langues celtiques et italiques - La branche germanique : des origines obscures - Les migrations via les Balkans : le grec et l’arménien - Les branches balte et slave - La véritable histoire des Aryens
De l’Oural à l’Extrême-Orient
La famille ouralienne
Les langues « altaïques » en débat
En Sibérie : des langues très menacées
Le coréen et le japonais sont-ils parents ?
Les linguistes et l’Extrême-Orient
Foyers originels et migrations
La colonisation du Pacifique
L’isolement des langues australiennes
Innombrables langues papoues
Des langues austronésiennes parties de Taiwan
Les langues d’Afrique
Les descendants de Noé inspirent les linguistes
La fin de l’autonomie bantoue
Le berbère, le somali et le haoussa ont-ils la même origine ?
Les langues nilo-sahariennes : un agrégat contesté
Les langues nigéro-congolaises et les migrations des Bantous
Les langues khoïsan, riches en clics
Les Arabes diffusent l’écriture
Le puzzle américain
Dissymétrie nord-américaine
Amérique du Sud : le foisonnement amazonien
II / Les langues écrites avant l’imprimerie
Depuis quand l’écriture existe-t‑elle ?
Du bon usage des consonnes… et des voyelles
Les débuts de l’écriture au Proche-Orient
Les succès de l’écriture cunéiforme

Du sumérien à l’akkadien
Les cunéiformes séduisent Élamites, Hourrites, Ourartéens, Hittites, etc
L’égyptien ancien
Une écriture complexe sous forme hiéroglyphique ou hiératique
Du démotique au copte, véhicule du christianisme
Méroé et la langue méroïtique
Les langues sémitiques avant l’islam
L’énigme des origines de l’alphabet
Le phénicien et le punique
L’hébreu ancien, de la Torah au Talmud
L’araméen supplante l’akkadien
Graffitis nord-arabiques et langues sud-arabiques, de Saba à l’Éthiopie
L’antiquité gréco-romaine
Le grec ancien

Homère et la guerre de Troie, des mythes à l’archéologie
Du linéaire B à l’adoption de l’alphabet
Du grec classique à la koinè hellénistique
Le bilinguisme des élites romaines
Le grec, langue du christianisme
Le phrygien et le lydien, langues oubliées
Le latin et les autres langues d’Italie antique
L’étrusque et les langues italiques
La propagation du latin en Italie, puis dans l’empire
Langue et littérature latines
Les reflux du latin
Les langues de l’Europe médiévale
Les langues romanes

Les destins contrastés de l’Italie, de l’Espagne et de l’ancienne Gaule
Le puzzle linguistique italien
Les dialectes romans face à l’arabe : la Reconquista
L’occitan, prestigieuse langue des troubadours
Le français médiéval
Le roumain : des origines obscures et controversées
Les langues celtiques insulaires
La branche brittonique : cambrien, gallois, cornique et breton
La branche goïdélique : l’irlandais, le gaélique d’Écosse et le mannois
Les langues germaniques
Aux origines de l’Allemagne : haut allemand et bas allemand
Le vieil anglais rajeuni par le français
Futhark, Vikings et vieux norrois
L’expansion de l’allemand vers l’est
Le yiddish, langue de fusion
Les langues slaves, baltes et finno-ougriennes
Entre l’Orient et l’Occident : Constantin et Méthode
Les langues slaves du Sud
Le bulgare - Le serbe - Le croate - Le slovène
Le hongrois : une arrivée tardive
Les langues slaves de l’Ouest
Le tchèque et le slovaque - Le polonais
Les langues baltes et finnoises
Les langues slaves de l’Est
Les Russes vassaux de la Horde d’Or - Ruthène, biélorusse, ukrainien
Le grec, des Byzantins aux Ottomans
L’Empire romain d’Orient parle grec
Grec parlé, grec écrit et la « question linguistique »
Les mondes arabe et turco-iranien
L’Iran et l’Asie centrale avant l’islam

Zarathushtra et l’avestique
Le moyen perse, langue des Sassanides
Marchandises, techniques, idées et cultures empruntent la « route de la Soie »
Les langues tokhariennes
L’expansion de la langue arabe
L’arabe, langue impériale
Arabe littéral, arabe dialectal
Les dialectes du Machrek
Les dialectes du Maghreb
La langue arabe en Espagne, en Sicile et à Malte
L’expansion de l’écriture arabe
Une écriture adoptée et adaptée par d’autres langues - La transcription du berbère
Le persan et les langues voisines
L’endurance de la culture persane
Le persan face au turc au temps des Séfévides
L’expansion du persan en Afghanistan et en Inde
Le kurde et ses dialectes
L’arménien et le géorgien
L’arménien, de Mesrop à Mékhitar
Le géorgien
Les langues turques et leurs cousines mongoles et mandchoue
Türük et Ouïgours, Karakhanides et Seldjoukides
Les Turcs, héritiers des khanats mongols
Le temps des Ottomans et des Ouzbeks
Les langues mongoles
Le mandchou
Le rayonnement de l’Inde
L’Inde ancienne et médiévale

Langue mémorisée, langue parlée : sanskrit et prakrit
Genèse des écritures indiennes : kharoshthi et brahmi
Sanskrit « universel » et pali bouddhiste
L’impact de l’islam et la diversification des langues indo-aryennes
Les langues dravidiennes, du « proto-dravidien » à la gloire de Vijayanagar
Le tibétain
L’influence indienne en Asie du Sud-Est

Peuples et langues de la péninsule indochinoise
Les Chams - Les Môn - Les Khmers - Les Pyu et les Birmans - Les Thaïs
Le vieux malais, le vieux javanais et l’impact de l’islam
De Sumatra à Sulawesi et aux Philippines
La Chine et ses voisins
Des Shang aux Qing

L’écriture chinoise
Les caractères simples - Les caractères composés - Un système ouvert
La langue et la littérature chinoises, des « classiques » aux Han
La langue classique (wenyan) et celle des romans (baihua)
Combien existe-t‑il de caractères chinois ?
À l’école chinoise : le coréen, le japonais et le vietnamien
Le coréen, des hanja au hangul
Le japonais
Le japonais en caractères chinois - Katakana et hiragana, écritures syllabiques
Le vietnamien et l’écriture chu nôm
L’écriture maya et les autres systèmes méso-américains
Écrire en glyphes
Le maya enfin déchiffré
III / Les langues modernes
À chaque État sa politique linguistique
Les langues privilégiées… et les autres
L’Europe occidentale
L’anglais et les langues celtiques

Shakespeare et la Bible du roi Jacques
Le dictionnaire du Dr Johnson
L’Écosse : recul du scots et du gaélique
La résistance du gallois
Le difficile sauvetage de l’irlandais
La propagation de l’anglais dans le monde
Les langues scandinaves
Le danois et le norvégien, ou comment se différencier
L’islandais et le féroïen, langues puristes
Le suédois et son orthographe
L’allemand moderne
De Luther à Goethe
L’Allemagne affirme sa puissance
La langue standard face aux dialectes - Le rayonnement de l’allemand
Deux guerres et leurs conséquences
L’allemand après 1945
La Suisse alémanique
Le néerlandais, les Pays-Bas et la Belgique
Du « nouveau néerlandais » au « Petit Livre vert »
Le frison
L’hégémonie du français dans le sud
La revanche du flamand : la Belgique fédérale
Au contact du français et de l’allemand
Suisse alémanique, Suisse romande
L’Alsace et la Lorraine
Trilinguisme au Luxembourg
Français et langues de France
Le temps du français « classique » (XVIIe-XVIIIe siècles)
Façonner le français « classique » - L’orthographe et les dictionnaires
Des Lumières à la Révolution
La « bureaucratisation » du français
La connaissance du français, de Jules Ferry à nos jours
Le français face aux autres langues et idiomes
Des « langues régionales » aux « langues de France »
L’occitan
Le breton et ses dialectes
Existe-t‑il une « langue corse » ?
«Morta a lingua, mortu u populu» - Une langue « polynomique »
La francophonie
L’italien et ses dialectes
Le tour d’Italie des dialectes… avant l’Unité
Le sarde, une langue à part
La «Questione della lingua »
La langue nationale face aux dialectes
Langues et dialectes des Alpes
L’héritage de la maison de Savoie
En Suisse : l’italien et le romanche
Le Tyrol du Sud
Le frioulan, Trieste et la minorité slovène
Les langues de la péninsule Ibérique
L’hégémonie du castillan
La résistance du catalan
L’aragonais et l’asturien - Le galicien
L’espagnol hors d’Espagne
Le castillan gagne l’Amérique - Le judéo-espagnol
Le portugais et la lusophonie
Le basque
L’Europe centrale et orientale
Les langues finnoises et baltes

Le finnois
L’estonien et le letton
Le lituanien
Le polonais
L’essor de la langue polonaise
La Pologne partagée
La Pologne reconstituée
Le yiddish
Yiddish ou hébreu ?
New York, métropole du monde yiddish
Le crépuscule du yiddish
Les langues des pays danubiens
Le tchèque et le slovaque
Le slovaque s’émancipe - Une langue tchécoslovaque en deux variantes
Le hongrois
Le renouveau de la langue - Le « diktat » de Trianon
Le roumain
Influences slave, grecque, italienne et française - La question moldave - Le gagaouze, une langue turque en Moldavie
Les langues slaves du Sud et l’albanais
Le slovène
Les langues « serbo-croates »
Le croate et le serbe se rapprochent - Vie et mort de la Yougoslavie
Le bulgare moderne
Le macédonien, ni bulgare ni serbe
L’albanais
Le grec moderne
Les langues slaves de l’Est : russe, ukrainien, biélorusse

Le russe, langue impériale
Le russe en URSS
L’ère postsoviétique
L’ukrainien
Oppression tsariste, « extermination par la faim », purges staliniennes - L’Ukraine indépendante
Le biélorusse
Le romani
L’histoire du romani et des Roms
Qui parle romani aujourd’hui ?
L’arabe, l’hébreu et les langues d’Éthiopie
L’arabe moderne et le berbère

Les Arabes face aux Ottomans et aux Européens au XIXe siècle
L’Égypte et le Liban, foyers de modernisation de la langue arabe
La fragmentation du Proche-Orient au XXe siècle
L’arabe, langue « plurielle »
Au Maghreb : l’arabe face au français
Arabisation et bilinguisme
Le hassaniya de Mauritanie et du Sahara occidental
Les langues berbères face à l’arabe
La question berbère en Algérie et au Maroc - L’écriture du berbère
Le Soudan, une arabisation tardive
Le régime turco-égyptien et l’avènement du Mahdi - Du condominium à la partition
Les langues du Soudan
Les monts Nouba, conservatoire linguistique menacé - La tragédie du Darfour
La reviviscence de l’hébreu
L’hébreu médiéval : la vitalité d’une langue écrite
La Haskala : moderniser l’hébreu
Ben Yehuda, le visionnaire
Du Foyer national juif à l’État d’Israël
L’hébreu face à l’arabe… et au russe
« Hébreu moderne » ou « israélien » ?
Les langues d’Éthiopie et des pays voisins
Les langues d’Éthiopie
L’amharique, langue nationale - Les écritures : abugida et caractères latins
Les langues d’Érythrée
Djibouti
Le somali
Les langues turques, iraniennes et du Caucase
Les langues turques

La réforme du turc de Turquie
Les langues turques dans l’Empire russe
La normalisation des langues turques en URSS
L’ère postsoviétique
L’azerbaïdjanais et l’azéri d’Iran
Le persan et les langues iraniennes
L’hégémonie du persan en Iran
À l’est de l’Iran : les avatars du persan et le pachto
L’Afghanistan, officiellement bilingue - Le baloutche
La question kurde
Un peuple divisé - Deux langues écrites
Les langues du Caucase et l’arménien
L’hégémonie russe
La « montagne des langues »
Le géorgien, l’abkhaze et l’ossète
Les deux variétés d’arménien
L’Asie du Sud et du Sud-Est
Les héritiers de l’empire des Indes : l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh

Les Britanniques s’initient aux langues indiennes
La querelle ourdou/hindi
« Vivisection » de l’Inde
Les langues, passion indienne
Hindi et «Hindi Belt »
Outre l’hindi, vingt langues régionales officielles
La montée de l’anglais : un tsunami
Aux confins de l’ex-Empire : le Népal et le Bhoutan
Le Pakistan écartelé entre ourdou et bengali (1947‑1971)
L’ourdou et l’anglais, langues officielles du Pakistan
Le bengali, langue officielle du Bangladesh
Sri Lanka : le cinghalais et le tamoul
Le maldivien
L’Asie du Sud-Est continentale
Le birman et la Birmanie
Du siamois au thaï
Le lao et le Laos
Le khmer et le Cambodge
Le Vietnam
Les archipels de l’Asie du Sud-Est
L’ubiquité de la langue malaise
Du malais à l’indonésien
Les autres langues d’Indonésie
Le malais de Malaisie
Une péninsule multilingue - L’indépendance de la Malaisie
Le sultanat de Brunei
Singapour
Le Timor oriental
Les Philippines
Le tagalog ou pilipino ou filipino - Les langues régionales et le chinois
Le chinois, le japonais et le coréen
La modernisation du chinois

La question linguistique au début du xxe siècle
Un demi-siècle de réformes
La politique linguistique de la République populaire
De la machine à écrire à l’écran tactile
La multiplicité des dialectes
Taiwan
Les langues non chinoises de Chine, le mongol, l’ouïgour et le tibétain
La disparition du mandchou
Les langues mongoles
Les langues non chinoises du Sud
La langue ouïgoure et le Xinjiang
Le tibétain
Le japonais et le coréen
La modernisation du japonais
Les dialectes du Japon
L’ouverture de la Corée
Du régime japonais à la partition
Le coréen aujourd’hui
Les langues d’Océanie
Peuples et langues d’Océanie

Les étapes du peuplement des îles
La prééminence actuelle de l’anglais
De l’expansion coloniale aux indépendances
L’Australie
La Mélanésie, une aire culturelle

Les pidgins mélanésiens, langues nationales
Papouasie-Nouvelle-Guinée, îles Salomon, Vanuatu
Les langues océaniennes face aux immigrations
Le maori
Les langues kanakes
Le fidjien
L’hawaiien
Les autres langues océaniennes
Le bilinguisme au quotidien
Le tahitien
L’Afrique au sud du Sahara
Un monde à part

Le temps des empires
Les Peuls, le djihad et les Haoussas
Le yorouba, l’akan et les langues voisines
Le monde bantou
Les Européens en Afrique
Les Européens sur la côte atlantique
Les Européens dans l’océan Indien
La ruée sur l’Afrique
Les politiques coloniales
En quelle langue scolariser les Africains ?
Les créoles
Les créoles portugais
Pidgins et créoles de l’anglais
Les esclaves libérés : Freetown et le krio du Sierra Leone - Le Liberia - Du pidgin du delta du Niger au naijá et au kamtok
Les créoles du français : la Réunion, Maurice et les Seychelles
Du Sénégal au Tchad
Le Sénégal
La Guinée
Le Mali
Le Burkina Faso
Le Niger
Le Tchad
Les riverains du golfe de Guinée
La Côte d’Ivoire
Le Ghana
Le Togo et le Bénin
Le Nigeria
Le yorouba - Les langues du delta et de la Cross River - L’igbo - Le haoussa - L’anglais et le pidgin
Le Cameroun
La multiplicité des langues autochtones - Le français, l’anglais et le kamtok
La Guinée équatoriale
Au Gabon : le français, langue des citadins
L’Afrique centrale
Le kituba, kikongo simplifié
Le lingala, des piroguiers aux militaires… et aux chanteurs
Le tshiluba et le swahili
Le sango, langue nationale centrafricaine
L’Afrique orientale
Les Omanais à Zanzibar
L’entrée en scène des Britanniques et des Allemands
La diffusion du swahili à l’époque coloniale
Le swahili, langue nationale de la Tanzanie
Le Kenya
L’Ouganda
Le Soudan du Sud
Deux périodes coloniales - La question linguistique
Le Rwanda et le Burundi
Hutu et Tutsi au Ruanda-Urundi - L’anglais, rival du français
Les Comores
L’Afrique australe
L’Angola
Le Mozambique
Les deux Rhodésies et le Nyassaland
Le Malawi
La Zambie
Le Zimbabwe
Le Botswana
La Namibie
Les langues « khoïsan »
L’Afrique du Sud
Les Bantous, les Hollandais et les Britanniques
L’expansion coloniale en pays bantou
De la guerre des Boers à l’Union sud-africaine
L’afrikaans, de S. J. du Toit à Soweto
La population de langues bantoues, des missions à l’apartheid
Le multilinguisme et la prééminence de l’anglais
Le Lesotho et l’Eswatini
Madagascar
Madagascar, colonie française
L’échec de la « malgachisation »
Les langues des Amériques
L’Amérique hispanique

Les politiques linguistiques coloniales
La langue espagnole en Amérique
Les langues indiennes face à l’espagnol aujourd’hui
La Nouvelle-Espagne
Le Mexique et l’Amérique centrale
Les langues mayas - L’Amérique centrale
La Colombie et le Venezuela
Le quechua et l’aymara, des Incas aux Espagnols
Les pays andins : Équateur, Pérou et Bolivie
Le Chili
Les pays du Río de la Plata à l’époque coloniale
L’Argentine et l’Uruguay
Au Paraguay, la vitalité du guarani
Le Brésil
Les langues indiennes à l’époque coloniale
Le souvenir des langues africaines
Le Brésil moderne
Les langues indiennes survivront-elles ?
Les Caraïbes
La période coloniale
Les origines et l’évolution des créoles
Les Antilles de langue espagnole
Haïti et le « kreyol ayisyen»
La Jamaïque et son «patwa »
Les Petites Antilles
Les Bahamas
Le papiamento
La Trinité et les Guyanes
Le Belize et le littoral de l’Amérique centrale
Les États-Unis
L’anglais, langue des Américains
L’African-American English
La langue allemande
Les communautés de langue française
Les langues d’Europe orientale et méridionale
Les langues asiatiques
Les « Hispaniques » et la langue espagnole
Le recul des langues amérindiennes
Les langues amérindiennes aujourd’hui
Le Canada
L’expansion de la Confédération
La question de la langue française
Les langues des immigrants récents
Les langues des Premières Nations
Les Inuits, au Canada et au Groenland
Bibliographie sélective
Avant l’écriture
Systèmes d’écriture
Langues indo-européennes

Langues romanes
Langues germaniques
Autres langues indo-européennes
Autres langues
Langues en danger
Histoire des langues
Sociolinguistique et politiques des langues
Encyclopédies
Index des notions
Index des noms de personnes
Table des cartes et illustrations.

Droits étrangers

A HISTORY OF LANGUAGES AND THOSE


Here is a unique, accessible number: 5,000 years of history, covering every region and culture. A reference work for whoever is interested in the evolution of languages and peoples.
Given the considerable number of languages (some 6,000 have been recorded to date), this work concentrates on those that have been sufficiently documented for us to recount their history. The author identifies three major phases, then examines how they succeeded each other according to region. Initially, writing did not exist. Then it was only used by the elite. Finally, writing spread to almost everywhere.
Made up of modules, the book provides various itineraries. Readers can begin with a subject that interests them, then decide on their direction according to what piques their interest. A journey through time and space, an invitation to discovery, without neglecting the classics (Hebrew, Greek, Latin, Sanskrit, etc.), beginning with Sogdian, Bactrian, Mayan and Quechua, Javanese, Tagalog and other Melanesian pidgin languages, etc.


Jean Sellier is a geographer and historian. With his father, André Sellier, (former history professor and diplomat), he is the author of the series Atlas des peuples, published by La Découverte.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites