Sociologie et anthropologie chez Pierre Bourdieu - Lahouari ADDI

Sociologie et anthropologie chez Pierre Bourdieu
Le paradigme anthropologique kabyle et ses conséquences théoriques

Lahouari ADDI

L’œuvre de Pierre Bourdieu, disparu prématurément début 2002, n’a pas fini de marquer la recherche en sciences sociales, tant en France qu’à l’étranger. Mais, malgré sa notoriété, bien peu connaissent l’importance dans son travail théorique ultérieur de ses premiers travaux empiriques, menés en Algérie dans la seconde moitié des années cinquante. D’où l’intérêt de cet ouvrage, où le sociologue algérien Lahouari Addi revisite le corpus théorique de Bourdieu au regard de l’Algérie. Il rappelle d’abord que Bourdieu s’est intéressé à ce pays dans une double perspective, sociologique et anthropologique, analysant d’une part les effets de la domination coloniale sur la société algérienne dans une perspective sociologique (avec Abdelmalek Sayad) et, d’autre part, en étudiant le village kabyle et sa culture dans une perspective anthropologique. Lahouari Addi démontre ensuite, de façon particulièrement éclairante, comment les concepts majeurs de l’œuvre théorique de Bourdieu (habitus, capital social, violence symbolique…) ont été forgés dans ces recherches fondatrices : pour lui, la Kabylie n’a jamais cessé d’être une référence paradigmatique pour montrer le caractère caché des mécanismes de la domination sociale et le fondement historique de la rationalité du discours économique dans les sociétés occidentales.

Version papier : 21 €
Version numérique : 11,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Armillaire
Parution : septembre 2002
ISBN : 9782707138064
Nb de pages : 204
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707171955
Format : EPUB

Lahouari ADDI

Lahouari Addi, professeur de sociologie à l'Institut d'études politiques de Lyon (université Louis Lumière-Lyon 2), est chercheur au CERIEP (Centre d'études et de recherches de l'Institut d'études politiques) et au GREMMO (Groupe de recherches et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient). Ancien enseignant-chercheur à l'Université d'Oran, il a été plusieurs fois professeur invité dans diverses universités américaines. Il est notamment l'auteur, à La Découverte, de L'Algérie et la démocratie (1994) et Les Mutations de la société algérienne (1999).

Table des matières

Introduction - 1. Les multiples dimensions de la sociologie de Pierre Bourdieu - Sociologie et contestation sociale - Sociologie et anthropologie - Sociologie et liberté - I. L’Algérie dans les travaux de Pierre Bourdieu - 2. Du paysan dépaysanné au sous-prolétaire des bidonvilles - Entre autosubsistance et salaire précaire - L’obsession de la mensualité : chahrya - Un futur sans avenir - 3. Les limites idéologiques du nationalisme algérien - Révolte et révolution - La psychologisation du politique - Le regard sur la situation postcoloniale - 4. Le paradigme anthropologique kabyle - L’honneur : un capital social régulateur - Le mariage, entre les règles officielles et les stratégies des groupes usuels - La référence kabyle dans La Domination masculine - II. Les conséquences théoriques du paradigme anthropologique kabyle - 5. Le modèle théorique et ses concepts constitutifs : capital social et habitus - Le capital social comme extériorité - L’habitus comme intériorité - Objectivisme et subjectivisme : le débat récurrent - 6. Le capital social comme structure anthropologique - Le structuralisme génétique et ses limites - Bourdieu et le champ religieux - Durkheim, Weber et Bourdieu - 7. La violence symbolique et le champ politique - Typologie de la violence et mode de domination - Violence symbolique et coercition physique - Le statut ambigu du politique - 8. Bourdieu, critique de l’économie politique - Le sens pratique : une économie politique généralisée - Critique du discours économique - Les contradictions de la critique - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites