Revue du crieur N° 15

LA DÉCOUVERTE/MEDIAPART

Le numéro 15 de la Revue du Crieur s’ouvre sur un texte inédit d’un personnage singulier : l’écrivaine Nathalie Quintane. Ce qu’elle décrit ici résonne fortement avec le mouvement social sans précédent qui secoue la France depuis quelques mois. Elle y évoque, pour la première fois, son métier d’enseignante du secondaire qu’elle exerce depuis plusieurs décennies et porte un diagnostic sans appel : la mort de l’Éducation nationale.
De grandes enquêtes et récits rythment également cette nouvelle livraison du Crieur : on y découvre comment l’Organisation internationale pour les migrations finance des artistes africains afin de diffuser un message sédentariste auprès de ceux et celles qui pourraient être tentés par l’émigration ; on y apprend de quelle manière la France entend retrouver une place privilégiée dans le milieu de l’art, l’un des marchés les plus opaques du monde ; on est plongé dans le New York de l’été 1977 qui a connu, pendant une nuit, une gigantesque panne d’électricité aux conséquences inattendues ; on passe de l’autre côté de la caméra pour déambuler dans les coulisses de Strip Tease, la mythique émission de documentaires.
Mais ce n’est pas tout : les lecteurs et lectrices y trouveront aussi un portrait de Renaud Camus, l’une des idoles des suprémacistes blancs ; une réflexion sur le pouvoir exercé par les adultes sur les enfants, ou comment justifier la toute-puissance des premiers par la vulnérabilité supposée des seconds ; une analyse édifiante du modèle économique d’Uber par le politologue Timothy Mitchell ; une histoire des sex-toys qui remet en question le mythe de la révolution sexuelle… Et bien plus encore !

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue du crieur n°15
Parution : février 2020
ISBN : 9782348057571
Nb de pages : 160
Dimensions : 185 * 240 mm

LA DÉCOUVERTE/MEDIAPART

Extraits presse

Encore une livraison passionnante du Crieur ! La revue propose d’abord la découverte de l’enseignante du secondaire Nathalie Quintane - dont on admire depuis longtemps les talents de romancière -, qui évoque, pour la première fois, son métier et sa vision de l'Éducation nationale. Et en diagnostique «la mort terminale», dans un processus entamé par la réforme Haby en 1975.On lira aussi une analyse fine, par JamesMcAuley, de la dégringolade intellectuelle de l’écrivain raciste Renaud Camus, jadis figure de la contre-culture gay,aujourd’hui théoricien du « grand remplacement »..

05/03/2020 - Politis

 

Table des matières

Ouverture
Éducation nationale : RIP, par Nathalie Quintane – Photos de Benoit Galibert
Position
Doit-on protéger les enfants ? Les voies de la domination adulte, par Delphine Piterbraut-Merx
Récit
Quand New York s’est éteint. Le black-out de 1977 : une fenêtre sur l’émancipation, par Mickaël Correia
Enquêtes
Contrôle des frontières, contrôles des âmes. Le soft power de l’OIM en Afrique, par Raphaël Krafft
Uber Eats. Comment le capitalisme dévore l’avenir, par Timothy Mitchell
Histoire de la bombe aérosol. Les outils de la contestation graphique, par Zoé Carle
Renaud Camus, idéologue mondial et kitsch du suprémacisme blanc. De la contre-culture gay à l’obsession du « grand remplacement », par James McAuley
La grande fête du sextoy. Réflexions sur le mythe de la révolution sexuelle, par Heini-Sofia Alavuo
Marché de l’art : la France place ses pions. Enquête sur le prix de l’opacité, par Antoine Pecqueur
L’Europe ou l’imaginaire verrouillé. Comment la culture s’empare de l’UE, par Ludovic Lamant
Strip Tease ou la société du spectacle. Le documentaire est un sport de combat, par Isabelle Sylvestre
Monde des idées
Lectures croisées en écologie queer. Nature, contre-nature, contre-culture, par Cy Lecerf Maulpoix
The Undercommons. Fugitive Planning and Black Study, de Stefano Harney et Fred Moten par Yves Citton
Le soin des choses : l’émergence des Maintenance Studies, par Jérôme Denis et David Pontille
Les angles morts de l’accélérationnisme « de gauche », par Nidal Taibi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites