Pratiques poétiques de la mémoire
Représentations de l'espace-temps en Grèce ancienne

Claude CALAME

La réflexion sur les conceptions grecques du temps s’est souvent déployée dans une perspective philosophique : temps circulaire, clôture du monde du mythe, partage entre le profane et le sacré. Mais qu’en pensaient les Grecs eux-mêmes ? Ceux-ci considéraient le déroulement du temps dans un espace précis et concret, dans lequel passé, présent et futur naviguaient entre mémoire poétique et pratique sociale. Ces conceptions invitent donc à privilégier une approche de type anthropologique, tant il est vrai que les formes poétiques assumées par cette mémoire collective ritualisée reposent chez les Grecs sur de remarquables facultés de création symbolique, entre narration et pratiques cultuelles. Après une réflexion sur nos manières contemporaines de mettre en discours les concepts de temps et d’espace, Claude Calame étudie ici tour à tour le récit poétique d’Hésiode sur l’histoire des hommes pour établir la justice dans la cité, la célébration chantée du héros athénien Thésée par Bacchylide dans un usage cultuel et idéologique, l’utilisation par la cité de Cyrène de l’acte héroïque de sa fondation légendaire pour réaffirmer une identité civique, les textes poétiques gravés sur des lamelles d’or pour assurer le passage rituel et initiatique des défunts dans un au-delà de bienheureux : Dionysos pour le passage, Perséphone pour l’éternité.

Version papier : 34 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Histoire classique
Parution : avril 2006
ISBN : 9782707147981
Nb de pages : 324
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Claude CALAME

Après avoir été professeur de langue et littérature grecques à l’Université de Lausanne, Claude Calame est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris. Au nombre de ses publications, Thésée et l’imaginaire athénien (Payot, 1996, 2e éd.), Mythe et histoire dans l’Antiquité grecque (Payot, 1996), Poétique des mythes dans la Grèce antique (Hachette, 2000), L’Éros dans la Grèce antique (Belin, 2002, 2e éd.), Masques d’autorité (Les Belles Lettres, 2005).

Extraits presse

« La réflexion sur les conceptions grecques du temps s'est souvent déployée dans une perspective philosophique : temps circulaire, clôture du monde du mythe, partage entre le profane et le sacré. Mais qu'en pensaient les grecs eux-mêmes ? [...] Après une réflexion sur nos manières de mettre en discours les concepts de temps et d'espace, Claude Calame étudie ici tour à tour le récit poétique d'Hésiode sur l'histoire des hommes pour établir la justice dans la cité, la célébration chantée du héros athénien Thésée par Bacchylide dans un usage culturel et idéologique, [etc.] »
HISTOIRE ANTIQUE

« Attentive à l'événement, nourrie des ressources de l'anthropologie et de la narratologie, l'histoire qu'envisage Claude Calame se veut comparative, sociale et, plus fondamentalement, po (i) étique dans la double acception du mot, grec, de fabrication et, moderne, de création artistique. C'est un art de l'intrigue, un redéploiement des faits historiques, en vue de l'établissement des vérités instables mais réelles, au sens de Paul Veyne et des Grecs eux-mêmes. Cependant, l'histoire comme toute pratique de la mémoire ne représente qu'un domaine de l'incessante activité langagière de fabrication de l'espace et du temps dans laquelle sont engagés les humains pour échapper à leur propre finitude tout en l'acceptant : "l'architecture temporelle (et spatiale) construite par les moyens du discours offre sans doute, mieux que toute image supposée circulaire et cyclique, un antidote social et politique d'ordre identitaire à l'éventuel sentiment de l'irrémédiable fuite du temps humain dans ses nombreux aléas." »
LIBÉRATION

« ...Claude Calame nous invite sagement à tenir dans le domaine des sciences humaines une position de "modestie relative", tenant compte de nos propres insertions et repérages spacio-temporels. Un peu comme si il était conscient de ses propres shémas de penséed'homme occidental du XXIe siècle, sans grande illusion, peut être, sur la manière dont ses propres recherches et constructions intllectuelles seront reçues dans le futur...Peut être un nouveau Socrate qui saurait qu'il ne sait finalement pas grand chose ?...»
PARUTIONS.COM

« À travers la confrontation de ces quatres paradigmes, c'est notre relation à un présent en tension qui est interrogée par le biais d'une analyse des discours inspirée par les approches de l'anthropologie culturelle et sociale. »
VIENT DE PARAITRE

« Quatres textes, en un mot, où "la voix présente de l'histori-poète garantit l'éfficacité d'une représentation du passé dans une conjoncture géographique et historique précise pour en assurer l'orientation dans le futur immédiat". Le lecteur l'aura sans doute compris, ces quatres études sont denses, rigoureuses, savantes comme tous les travaux dont Claude Calame a l'habitude de nous gratifier. »
ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

« Lecture qui exige quelque effort de concentration préalable, pour accueillir avec esprit d'ouverture et avec profit les "positions décentrées" dont l'auteur dit s'être toujours réclamé. »
HISTORIENS ET GÉOGRAPHES

« L'auteur y propose (dans son ouvrage) une approche résolument novatrice, prenant ses distances par rapport aux méthodes généralement mises en oeuvre dans l'analyse des textes anciens. »
REVUE DE L'HISTOIRE DES RELIGIONS

PRESSE

 

Table des matières

Avertissement - 1. Poétiques spatio-temporelles du passé en Grèce classique - Prélude : tensions historiennes relatives au présent - Pragmatique des représentations spatio-temporelles - Temporalités philosophiques - La double articulation du temps calendaire - La question de la mise en discours - La dimension énonciative - L'incontournable pragmatique - Interlude : entre lieux et actes de mémoire - Du temps de l'« historiopoiésis » à l'espace historique : Hérodote - Une enquête spatio-temporelle - Aspects pragmatiques de l'énonciation - Une sémiotique historiographique des indices : Thucydide - Autour de la trace - Préfigurations grecques du temps : les semeîa - Vue et ouïe : histoire récente - L'historía et le rôle des images - Retour à la « poiétique » - Pour une historiographie anthropologique - Temporalités en interférence, approches convergentes - Mondes possibles et historicité des communautés de croyance - Régimes d'historicité et logiques de temporalité - Énonciation et régimes d'identité - Triangles comparatifs - 2. Succession des âges et pragmatique poétique de la justice : le récit hésiodique des cinq espèces humaines - Objet et méhode : de l'analyse structurale à l'étude discursive - Déroulement narratif : énonciation et argumentation - Un prélude narratif et poétique - Le souci du commencement : entre hymnes homériques et historiographie - Structures et logiques spatio-temporelles : 1) Les hommes d'or : les gardiens des mortels - 2) Les hommes d'argent : les bienheureux chthoniens - 3) Les hommes de bronze : autodestruction et anonymat - 4) L'âge des héros : espace et temps marqués - 5) Les hommes de fer : un futur prophétique - Le contexte narratif et poétique : 1) Le récit de Pandôra et la jarre d' Espoir - 2) La fable de l'épervier et du rossignol comme argument - 3) Efficacité poétique entre justice et ressources de vie - Polyphonie énonciative et voix du poète : 1) La parole d'autorité du poète et l'espoir - 2) Communication, genre poétique et cité - Aléas de la comparaison : « comparer l'incomparable » ? - Incursions comparatistes entre références indo-européennes et sémitiques - Daniel et le rêve vétéro-testamentaire de Nabuchodonosor - Le hic et nunc d'un poème didactique - 3. Fabrication du genre et identité héroïque entre légende et culte : la création politique de Thésée par Bacchylide -Relations sociales de sexe et représentations spatio-temporelles - L'énonciation des représentations de genre - Temporalités entre ligne et cercle - Mouvements narratifs dans le temps et dans l'espace - Essai d'analyse sémio-narrative - De l'ordalie au rite d'initiation tribale - Figures érotiques - Aphrodite et le mariage - De la mer Égée aux rives du Sépik : comparaisons - Initation tribale masculine : les Iatmul - Rites de puberté pour les filles : les Abelam - Pratiques de poétique énonciative - Du temps et de l'espcae racontés au cadre spatio-temporel de l'énonciation - Signature, aition et genre poétique - La légitimation poétique d'un « empire » maritime - Naissances symboliques de la mer et iconographie - 4. Régime d'historicité et logiques oraculaires : comment refonder une cité coloniale ? - Temporalités cycliques et philosophiques - Un document doublement fondateur - Architecture temporelle et énonciative - La première section : « Dieu. Bonne Fortune » : 1) Le récit de l'acte de fondation - 2) La consécration cultuelle du décret de Cyrène - La deuxième section : « Serment des fondateurs » : 1) Le décret contractuel de la fondation - 2) Contrat, imprécation et geste rituel - Réseaux spatio-temporels - Temps des oracles et temps du citoyen - Tisser l'espace et le temps entre Delphes et Cyrène - 5. Itinéraires rituels et initiatiques vers l'au-delà : temps, espace et pragmatique dans les lamelles d'or -Aspirations néo-mystiques - Itinéraires spatio-temporel d'une défunte à Hipponion - Narration et énonciation : 1) Un incipit en forme de sphargís - 2) Les deux sources - 3) Déclaration d'identité - 4) Les quatre éléments - 5) Accès au domaine des bienheureux -Pragmatique énonciative : le contexte funéraire : 1) Les jeux poétiques du « gender » - 2) Quelques échos intertextuels - Itinéraire initiatique sous l''égide de Dionysos - 1) Raccourcis initiatiques dans l'Hadès - 2) Myste et bacchant : un statut préliminaire - Modalités de l'initiation funéraire - Thourioi : pureté et félicité divine - Pélinna : chute dans le lait et métaphore - De Bacchus à Orphée : comparaisons et contrastes - Péché originel et expiation chrétienne - Représentations iconographiques des Enfers - Orphée et Dionysos musiciens - Dionysos à l'exclusion d' Orphée - Mots de passe pour une identité funéraire collective - En guise de conclusion : Retours au présent - Bibliographie.

Droits étrangers

GREEK POETICS OF TIME AND SPACE


Greek conceptions of time have often been studied from a philosophical angle: circular time, enclosure of the mythical world, division between sacred and profane. What however, was the Ancient Greek outlook? Delving in various poetic sources (Hésiode, Bacchylide, etc.), Claude Calame takes an anthropological approach and brings to light an aspect of the collective Greek memory that reveals astounding powers of symbolic creation.


Formerly a lecturer in Greek Language and Literature at the University of Lausanne, Claude Calame is now head of studies at the École des hautes études en sciences sociales in Paris. He is the author of Thésée et l’imaginaire athénien (Payot, 1996, 2nd Ed.), Mythe et histoire dans l’Antiquité grecque (Payot, 1996), Poétique des mythes dans la Grèce antique (Hachette, 2000), L’Éros dans la Grèce antique (Belin, 2002, 2nd Ed.), Masques d’autorité (Les Belles Lettres, 2005).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites