Paroles d'animaux
Écouter ce qu’ils ont à nous dire

Karine Lou MATIGNON

Au prétexte que les animaux ne parlent pas un langage articulé, on a jugé qu’ils ne pensaient pas, qu’ils n’avaient rien à dire et qu’ils étaient insensibles. Grâce aux dernières découvertes scientifiques, nous savons désormais que les animaux ont un langage. Comment communiquent-ils entre eux, et avec nous ? Pourrons-nous bientôt converser ensemble ?
Communiquer avec les animaux est l’un des enjeux des prochaines décennies. L’idée a traversé les cultures et les époques : après avoir tenté d’apprendre notre langage aux animaux dans les années 1960, les chercheurs se sont engagés à décoder le leur. Ils se sont alors rendu compte que nos langages avaient une parenté plus étroite qu’on ne le pensait. Leurs « conversations » ne sont pas « bruit » ou « grincement ». Elles racontent des histoires, des apprentissages ; elles expriment des émotions, des intentions ; elles forment une pensée et une identité. Comme nous, les animaux peuvent apprendre une langue étrangère, échanger dans des dialectes régionaux, transmettre des informations, désigner des éléments pour décrire leur monde, utiliser une syntaxe, apprendre à parler à leur progéniture... De même, ils écoutent, déchiffrent et s’adressent aux hommes de différentes manières : communication vocale et acoustique, échange visuel par le biais de postures. Les technologies promettent pour l’avenir des outils qui nous permettront de nous comprendre mutuellement, de traduire leur langue et la nôtre, et de saisir ainsi leur point de vue. Ces découvertes ouvrent des perspectives révolutionnaires et demain, qui sait, les animaux revendiqueront peut-être haut et fort leurs droits.

Version papier : 18 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Coédition : Arte éditions
Parution : octobre 2018
ISBN : 9782707197931
Nb de pages : 248
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782348041419
Format : EPUB

Karine Lou MATIGNON

Karine Lou MATIGNON
Karine Lou Matignon est auteur et journaliste. Spécialiste de la relation entre l’homme et l’animal depuis près de trente ans, elle décline cette thématique sur différents supports. Parmi ses ouvrages, elle a notamment publiéRévolutions animales (dir.) (LLL/Arte éditions 2016), Les animaux aussi ont des droits, avec Boris Cyrulnik, Élisabeth de Fontenay et Peter Singer (Seuil, 2013) et Sans les animaux, le monde ne serait pas humain (Albin Michel, 2001).

Table des matières

Prologue
Un langage commun
Apprendre la langue des animaux
Le pouvoir symbolique de la parole
Penser en silence
I / Conversations animales
1. Aux origines de la parole

Le chien qui voulait dire
Les intelligences plurielles – Nos similitudes et nos différences – Le fétichisme de la parole articulée – Faire taire les animaux – Et si les singes prenaient la parole – Des babouins qui formulent des voyelles – Aux sources du langage humain – Le mythe de la mutation
2. De la communication sonore
La môme et le chien-soldat
La faconde des animaux – Les mondes animaux – Le speech des fourmis – La danse des abeilles – Le fil de la discussion – Savoir se faire entendre – Parler contre vents et marées
3. Je pense, donc je suis et, en plus, je (te) le dis !
Les connivences sensorielles
D’une même voix – Chuchotements et babillages – Je m’appelle Orson et je suis un dauphin – Être soi parmi les autres – Déclaration d’identité sur terre et dans les airs – Beaux parleurs – Apprendre à parler – Des oiseaux qui articulent
4. Les langues régionales des peuples animaux
Un seul être vous manque
Potins en patois – Des cliquetis qui en disent long – Bavardages aquatiques – Mugissements et
potinages – Des poissons qui ne s’entendent plus parler

5. Les animaux ne parlent pas pour ne rien dire
Merle loquace
Avoir le sens de la formule – Discussion de couple – Prise de parole et politesse – Un vocabulaire
original – La précision des mots chez les singes – La syntaxe des mésanges, des pies et des gibbons - Pourparlers et discussions au sommet – Avouer qu’on ne sait pas

6. La liberté de dire des animaux
À la discrétion des éléphants
Des colosses à l’écoute – Vocalisations individualisées des chauves-souris – Délibération chez les poulets – Les compétences insoupçonnées des poulets – Un petit cerveau sophistiqué – Le langage des poules – Des mots pour le dire – La psychologie des gallinacés – Communiquer son enthousiasme – Prendre la perspective d’un autre
7. Pasticheurs et bonimenteurs
Auteur et satiriste
Toute ressemblance n’est pas fortuite – Les faussaires – Imitation, ruse et conformité sociale –
Apprendre une langue étrangère – Une baleine qui parle aux humains – La rhétorique des canaris des mers – Parler pour se faire des amis

8. La voix de l’émotion
L’enfant pur-sang
Témoigner ses sentiments – Deuil animal – Exprimer son émoi – Des souvenirs à transmettre
– La parole lupine – Quand les chevaux livrent leur ressenti – Des animaux obsédés par le sens
– Démocratie claironnante – S’écouter tousser et renifler

II / Quand les animaux parlent aux hommes
Prologue
Nier le langage animal
Communiquer avec les animaux
1. Un dialogue sans paroles
Dialogue à trois
Exprimer son exaspération – Déchiffrer en silence – Partenariat – Lire le comportement de l’autre – Quand les animaux évaluent les humains – Une histoire d’empathie – Éprouver l’autre – Les animaux qui comprennent les émotions humaines – Des animaux à l’écoute des enfants – Communication sensitive – Guérir par la communication avec les animaux – Rencontres olfactives et sensorielles – Dans le regard des animaux – Chiens errants, va-nu-pattes et vagabonds – Envoyer et recevoir des messages – Ce que nous disent les chiens
2. Les émotions bavardes des animaux
Les animaux qui s’exposent dans leur voix
Parler à son chien – Saisir les intentions par la voix – Ces personnes qui nous parlent et nous répondent – Des émotions similaires – Quand les chevaux s’expriment – Mathématiques et labyrinthes – Convaincre avec conviction – Les animaux préfèrent les visages sympathiques
3. Partition musicale commune
Les rythmes dans la nature
Des sons et des rythmes universels – Se laisser ensorceler – Du jazz avec des baleines et des canaris – Une créativité musicale en partage – Musicalité du langage
4. Ta parole contre la mienne
Le regard qui parle
Des oiseaux qui savent de quoi ils parlent – Conversations avec un oiseau – Apprendre l’anglais à des dauphins – Mémoriser des mots humains – Des singes élevés en famille – Apprentissage de la langue des signes – Les arbres-bonbons de Washoe – Conversations entre chimpanzés – Nim abandonné par les hommes – Langages symboliquesn – Interpeller avec des idéogrammes – Comprendre et déclarer
5. Tablettes et Internet pour communiquer avec les animaux
Des animaux améliorés
Des ordinateurs et des animaux – Entrer dans le monde de la chauve-souris – Écrans tactiles et sentiments – L’Internet inter-espèces – Une relation appelée à changer – Parler la langue des animaux – L’intelligence artificielle – L’indépendance des machines – Traducteurs pour comprendre le langage animal – Parler dauphin – Traductions littérales
Conclusion
Naufrage du propre de l’homme
Écouter et regarder les animaux
Porter la parole des animaux,
Des animaux qui défendront leurs droits
Bibliographie.

Droits étrangers

IN THE WORDS OF ANIMALS
Listening to what they have to say to us

We now know that animals not only communicate among themselves but also with us. We have never been so close to understanding each other but there is more work to be done towards an understanding of that other which man has never really considered us an interlocutor.
But the status, point of view and rights of animals are now taken into consideration. Listening to the other, allowing him to be heard, is to see him as belonging to this world. Allowing animals to communicate with us is not a trivial matter. The world which listens to what they say is continuing to humanize itself.


Karine Lou Matignon is a journalist, author and scriptwriter. She has specialized in the relationship between man and animals for almost 30 years and is the author of Sans les animaux, le monde ne serait pas humain (Without animals, the world would not be human); A l’écoute du monde sauvage: pour réinventer notre avenir (Listening to the animal world: towards reinventing our future) (Albin Michel, 2003 and 2013) and Enfants et animaux, des liens en partage (Children and animals, shared connections) (La Martinière, 2012). She recently edited the collective work, Révolutions animales (Animal revolutions) (La Martinière, 2016).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites