Mémoires de déportés
Histoires singulières de la déportation

Patrick COUPECHOUX

Ils sont des hommes et des femmes, de ces gens ordinaires qui ont vécu une expérience inimaginable. Un jour, dans leur jeunesse, ils ont été arrêtés, pour ce qu’ils étaient ? juifs, tsiganes ? ou pour ce qu’ils avaient fait ? de la résistance organisée ou non, armée ou non ? ou encore, par hasard, dans une rafle ou à l’occasion d’un tragique concours de circonstances. Puis ils se sont retrouvés dans l’horreur d’un camp de concentration nazi, en Allemagne ou en Pologne. Dans ce livre bouleversant, Patrick Coupechoux a recueilli le témoignage de certains d’entre eux. Il les a aidés à remonter le cours du temps, à reconstituer leur histoire. Ils parlent de leur jeunesse, de leurs souffrances, de leur courage, de leurs peurs aussi. Ils livrent leur regard, celui d’hommes et de femmes parvenus au soir de leur vie qui s’interrogent sur l’épisode le plus tragique, mais aussi le plus fondamental, de leur histoire personnelle, celui qui en a marqué le cours à jamais. Ces vingt-neuf témoignages, mis en perspective par des historiens reconnus de la période, nous apprennent beaucoup sur le système concentrationnaire nazi. Organisés de manière chronologique et thématique (le temps d’avant, le train, le travail, l’extermination, la résistance, etc.), ils révèlent non seulement la diversité du monde de la déportation et de l’extermination, mais aussi la singularité de chaque expérience individuelle. Ils nous donnent aussi des indices sur la façon dont se construisent l’histoire individuelle et la mémoire. « Là-bas » ? certains le racontent sans détour ?, il s’agissait de survivre dans l’heure à venir, dans la minute à venir, sans autre horizon mental. Ce n’est qu’après leur retour que tous ont alors vécu leur déportation : c’est seulement à ce moment-là qu’ils ont pu la penser et, finalement, la raconter.

Version papier : 32 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Essais & Documents
Parution : novembre 2003
ISBN : 9782707138996
Nb de pages : 420
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Patrick COUPECHOUX

Patrick Coupechoux est journaliste.

Extraits presse

« Des paroles vives pour donner un visage à l'horreur. Tel est le pari qu'a fait P. Coupechoux, lui-même fils de déporté, et cette humanisation d'une Histoire trop souvent froide derrière ses monceaux de cadavres, masquée de chiffres, ne se fait pas aux dépens de l'exactitude et de la vérité. Pierre Vidal-Naquet, en acceptant de préfacer cet ouvrage, lui donne une caution scientifique et morale [...]. Ce livre, tout en rendant intelligible à chacun ce que fut la déportation, est bien loin de verser dans le voyeurisme[...].
C'est pourquoi on peut considérer ce livre comme un juste équilibre entre l'impératif scientifique et l'éthique de mémoire. Un forme attrayante, si tant est que le terme ait un sens dans ce contexte, une langue claire et naturelle, des mots touchants, nous rendent accessibles une réalité tellement inconcevable qu'elle en deviendrait abstraite. »
PARUTIONS.COM

« À partir de 29 témoignages, pour la plupart inédits, ces Mémoires de déportés donnent du système concentrationnaire nazi une vision globale, de l'arrestation au retour en passant par le transport et, bien entendu, la vie au camp. Hommes et femmes, juifs ou non, français ou étrangers, prolétaires ou bourgeois, résistants ou pas, ces témoins sont très divers.
Grâce à un habile découpage thématique, leurs récits se complètent et se font écho, montrant que la déportation, malgré son caractère collectif, reste une expérience irréductiblement individuelle. »
LE MONDE

« L'ouvrage que présente le journaliste Patrick Coupechoux offre avec beaucoup de modestie et de retenue vingt-neuf témoignages de déportés [...]. On écoute ces récits à la première personne [...] avec un étonnement qui ne laisse pas de surprendre. Après tant de livres, de fims, le sentiment que de telles choses aient pu se produire laisse toujours aussi désemparé. »
DNA

« Ces témoignages sont poignants et plonge le lecteur dans lesaffres, mais aussi dans la multiplicité des visions, du système concentrationnaire nazi. [...] Lisez le livre et vous entendrez les voix de ces revenants ; ils parlent de leur jeunesse, de leurs joies, de leurs souffrances, de leurs révoltes... Alors l'histoire se visualise, s'entend et prend forme. Un livre indispensable ! »
ACTUALITÉ DE L'HISTOIRE

« Tour à tour, des hommes et des femmes, pour la plupart anonymes, portent le regard sur les marques indélébiles qu'ont laissées sur leur peau ces années de déportation. Les expériences et les épreuves diversement atroces qu'ils ont subies paraissent se ressembler, mais chaque témoignage, insistons sur ce point, est unique, irremplaçable. Ceci, nul ne doit l'ignorer : ce livre a pour seul souci de sauvegarder une parole vive sur la déportation. Car, à peine est-il besoin de le rappeler, la parole testimoniale de ceux qui furent victimes de la perversité nazie est, les années passant, menacée de s'éteindre. D'où l'utilité d'une telle initiative. Ainsi les voix des déportés politiques et celles des déportés pour motifs raciaux se croisent dans les pages de ce recueil polyphonique qui invitent autant à la réflexion qu'au recueillement. »
BULLETIN CRITIQUE DU LIVRE EN FRANÇAIS

« Des paroles vives pour donner un visage à l'horreur. Tel est le pari qu'a fait P.Coupechoux, lui-même fils de déporté, et cette humanisation d'une Histoire trop souvent froide derrière ses monceaux de cadavres, masquée de chiffres, ne se fait pas aux dépens de l'exactitude et de la vérité. »
LE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

PRESSE

 

Table des matières

Préface : Entre Buchenwald et Auschwitz,par Pierre Vidal-Naquet - Introduction - I. Les temps d’avant - La catastrophe - Frania Eisenbach Haverland - Léa Rohatyn - Jérôme Scorin - Daniel Urbejtel -Yvette Dreyfus Lévy - Jacqueline Houly Brin - Louis Helfrieck - Le refus - Raymond Soulas - Francois Perrot - Pierre Eudes - Jeanne Reyl - Émile Blaes - Jacques Grandcoin - Henri Chassepot - Adelino Marchetto - Jean Kammerer - Max Héquet - Mariano Constante - Vicente Torres Ruiz - L’engrenage - Simone Gournay - Barthélemy Oliver - Jacques Vern- II. L'antichambre - Le secret - Henri Chassepot - François Perrot - Jeanne Reyl - Simone Gournay - La prison - Lucienne Rolland - Compiègne - Barthélemy Oliver - Pierre Eudes - Eysses - Marcel Letort - III. Hors de l’univers - La tourmente - Roger Coupechoux - Jacques Grandcoin - Vicente Torres Ruiz - Camille Hasdenteufel - Jacques Vern - Raymond Soulas - L’initiation - Général André Rogerie - Pierre Eudes - Simone Gournay - Jeanne Reyl - Raymond Soulas - Francois Perrot - Jacques Vern - Barthélemy Oliver - Émile Blaes - IV. Au-delà de l’enfer - Les Häftlinge - Roger Coupechoux - Jacques Grandcoin - Mariano Constante - Général André Rogerie - Max Héquet - Jacques Vern - Louis Helfrieck - Jacques Grancoin - François Perrot - Jean Kammerer - Jérôme Scorin - L’extermination - Léa Rohatyn - Frania Eisenbach Haverland - Jacqueline Houly Brin - Daniel Urbejtel - Edith Stern Davidovici -V. Résistances - Vicente Torres Ruiz - Simone Gournay - Georges Angéli - Mariano Constante -VI. La fin - La route - Louis Helfrieck - Général André Rogerie- - Daniel Urbejtel - Jérôme Scorin - Frania Eisenbach Haverland - Les libérations - Vicente Torres-Ruiz - Georges Angéli - Marcel Letort - Mariano Constante - Adélino Marchetto - Jacques Grandcoin - Jacques Vern - Barthélemy Oliver - Simone Gournay -VII. Les temps d’après - Jeanne Reyl - Max Héquet - Jacques Vern - Barthélemy Oliver - Léa Rohatyn - Jacqueline Brin - Daniel Urbejtel - Louis Helfrieck- Frania Eisenbach Haverland - Les camps cités - Les triangles - Carte des camps.

Droits étrangers

Memoirs of the concentration camps


These thirty accounts, reviewed by recognized historians, tell us much about the nazi concentration camps. Organized in chronological order and by subject (life before, the train, the work, the extermi-nation, the resistance, etc.), they show not only the diversity of concentration and death camps, but also the uniqueness of each person’s individual experience.
They also hint at how individual history and memory are constructed.


Patrick Coupechoux is a freelance journalist.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites