Mémoires de Géronimo

S.M. BARRETT

En 1904 un « inspecteur général de l'éducation » de Lawton (Oklahoma) recontre un vieil indien, prisonnier de guerre et déporté, loin de son Arizona natal, à Fort Sill où il terminait ses jours en cultivant des pastèques : il s'agissait du célèbre chef apache Géronimo qui avait tenu en respect victorieusement, des années durant, les meilleures troupes et les plus glorieux généraux des U.A. Des liens se nouèrent entre eux, sinon d'amitié (vu la méfiance légitime de l'Apache) du moins de respect mutuel. C'est ainsi que Géronimo accepta de raconter sa vie à S.M. Barrett, ce qui nous permet de lire aujourd'hui ce témoignage sur le génocide qui marqua la « conquête de l'Ouest ».

Version papier : 9 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Introduction de Fredrick W. TURNER
Traduit de l'Anglais par Martine WIZNITZER
Collection : La Découverte Poche / Littérature et voyages n°117
Parution : août 2003
ISBN : 9782707141972
Nb de pages : 182
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

S.M. BARRETT

Extraits presse

« De tous les grands chefs de la résistance indienne à la conquête européenne, l'Apache Chiricahua Go Khla Yeh, surnommé par ses adversaires mexicains Géronimo, est sans doute le plus célèbre et il faut saluer la parution en français dans une bonne traduction et une édition particulièrement soignée de ses mémoires. »

LE NOUVEL OBSERVATEUR

« Un livre magnifique dans lequel nous apprenons "quelques méfaits" de la race blanche ou comment elle s'y est prise pour exterminer un peuple qui vivait dans la paix, l'harmonie et l'entente. Lisez ce livre avec attention. Jamais de paroles amères ni hostiles à l'égard des Blancs, un amour constant, une vision du monde totale et cosmique, pacifique, sereine et belle. »

LE FIGARO

« Un ouvrage passionnant, parce qu’il permet de comprendre, de l’intérieur, le monde apache, et d’assister à son naufrage. Certes, les confessions sont réécrites, interprétées avec les mots de l’occident, ce qui introduit une gêne dans l’usage de la première personne. Mais à travers les déformations, les filtres inévitables, cet ouvrage permet de découvrir la mythologie apache, les sens des rites, la philosophie d’un monde disparu, dont on assiste aux derniers soubresauts à coup de chevauchée dans l’Arizona et le Mexique. »

MAGAZINE LITTÉRAIRE

« Il est utile de connaître ce témoignage venant du camp des vaincus. Les Mémoires de Géronimo sont l'un des rares textes que l'on puisse opposer à tout le folklore de la conquête de l'Ouest. C'est toute l'épopée des derniers Apaches qui revit dans ces pages écrites avec un dépouillement qui en rend les détails plus poignants. »

LES NOUVELLES LITTÉRAIRES

PRESSE

 

Table des matières

I.Introduction,par Fredrick W. Turner
Quelques remarques sur le texte
II. Préface, par S. M. Barrett
III. Mémoires de Géronimo
Première partie : Les Apaches
1. Origines des Indiens Apaches
2. Subdivisions de la tribu apache
3. Enfance
4. Amusements de la tribu, us et coutumes
5. La famille
Deuxième partie : Les Mexicains
6. Kas-ki-yeh
7. Combats difficiles
8. Bonnes fortunes
9. Échecs et succès
10. Combats acharnés
11. La plus grande bataille de Géronimo
Troisième partie : Les hommes blancs
12. L'arrivée des hommes blancs
13. La plus grande des injustices
14. Migrations
15. En prison et sur le sentier de la guerre
16. La lutte finale
17. Prisonnier de guerre
Quatrième partie : L'ancien et le nouveau
18. Les lois non écrites des Apaches
19. À l'Exposition internationale
20. La religion
21. Espoirs pour l'avenir
La reddition de Géronimo.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites