Les protestants en France depuis 1789

Rémi FABRE

Rescapé d'une histoire tragique, le protestantisme a obtenu la liberté en 1789. Et depuis la Révolution, la minorité protestante a réussi à se réintégrer dans la société française et à y exercer une influence très supérieure à ses effectifs (2 % de la population). Ses communautés s'enracinent dans de vieux bastions ruraux. Pour autant, religion individualiste des bourgeois conquérants, le protestantisme est en même temps en phase avec la modernité industrielle. Les protestants connaissent l'apogée de leur influence au début de la IIIe République : religion de la conscience morale, le protestantisme saura faire entendre la voix dans les grandes crises nationales comme l'Affaire Dreyfus ou la Seconde Guerre mondiale. La seconde partie du XXe siècle est marquée par le mouvement œcuménique et le rapprochement historique avec le catholicisme conciliaire. À la veille de l'an 2000, le groupe s'efforce toutefois d'affirmer sa différence, pour ne pas se dissoudre dans la religion majoritaire ou la modernité sécularisée. Ce livre retrace une histoire relativement peu connue, en la mettant en rapport avec les grands courants religieux, politiques, sociaux et culturels qui animent la société française.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°273
Parution : novembre 1999
ISBN : 9782707131515
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Rémi FABRE

Extraits presse

« Le petit ouvrage de Rémi Fabre éclaire, de façon claire et précise, les dynamiques sociales, politiques et théologiques à travers lesquelles les protestants français vont s'ajuster et apporter leur contribution à la construction de (la) modernité (politique). »

ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. Les protestants français, de la clandestinité au statut concordaire - II. Le dynamisme religieux du XIXe siècle - III. Les protestants dans la vie sociale et politique de la France des révolutions (1815-1879) - IV. Les protestants en République (1879-1940) - V. D'une guerre à l'autre, 1914-1945 - VI. De l'apogée religieux à la crise identitaire - VII. Le protestantisme français de la seconde moitié du XXe siècle au troisième millénaire - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites