Les figures urbaines de la santé publique
Enquêtes sur des expériences locales

Didier FASSIN

Au cours de la période récente, la santé publique a connu un certain renouvellement de ses objets et de ses pratiques à travers son inscription territoriale dans la ville. Dispositifs visant à favoriser l'accès aux soins aux populations paupérisées, politiques de réduction des risques pour les toxicomanes, programmes de santé dite communautaire dans des quartiers en déshérence, autant de manifestations de ces transformations par lesquelles l'action publique locale semble se déployer sur le terrain sanitaire pour y affronter des problèmes de société. Ce faisant, la santé publique locale s'est en bonne part affranchie des limites traditionnelles de la médecine et parfois même de la tutelle des médecins. Ingénieurs sanitaires, assistantes sociales, éducateurs de rue, animateurs de quartier, urbanistes, enseignants, policiers, juges, administratifs, élus et, bien sûr, habitants des villes en sont les acteurs, à côté des spécialistes de la santé. De nouveaux agencements de compétences et de pouvoirs, de pratiques et de savoirs, de valeurs et de normes se dessinent ainsi. Ces reconfigurations de l'espace local de la santé publique, les auteurs de ce livre les ont étudiées à travers une recherche menée dans huit villes de France (Béziers, Brest, Marseille, Metz, Nancy, Rennes, Toulouse, Tours) où des expériences multiples ont été recueillies et analysées. L'approche, pluridisciplinaire, réunit politologues, sociologues, anthropologues et géographes qui en proposent une lecture ouverte. Comment peut-on comprendre cette effervescence ? La " nouvelle santé publique ", proclamée ici et là est-elle une réponse, dans l'espace local, à ce que l'on désigne parfois comme la " nouvelle question sociale "? L'examen attentif des situations observées invite ici à une certaine prudence dans l'interprétation. Plutôt que l'accomplissement ultime d'un " bio-pouvoir " que la modestie de ses moyens et de ses réalisations rend improbable, cette politique des corps, qui se met en place dans les villes contemporaines, n'est peut-être au fond que le dernier langage du social.

Version papier : 25,60 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : octobre 1998
ISBN : 9782707128935
Nb de pages : 272
Dimensions : 155 * 240 mm

Didier FASSIN

Didier FASSIN

Didier Fassin, professeur à l'Institut for Advanced Study de Princeton et à l’École des hautes études en sciences sociales. Il est est notamment l’auteur, à La Découverte, de Quand les corps se souviennent (2005) et Économies morales contemporaines (dir., avec Jean-Sébastien Eideliman, 2012).

Table des matières

Introduction : Politique des corps et gouvernement des villes. La production locale de la santé publique - 1. Gouverner l'archipel urbain. Actions et réseaux de santé publique à Béziers - 2. L 'émergence problématique d'une nouvelle santé publique. Forums d'action publique et coalitions de projets à Rennes et à Brest - 3. La santé et la question sociale à l'épreuve de la ville. Mobilisation urbaine et précarité à Toulouse - 4. Santé publique, politiques urbaines et expertise. Régulation et légitimation des équipements à Nancy et Metz - 5. L'instrument sanitaire. Rôles et valeurs de la santé publique dans les politiques territoriales à Tours - 6. Sida-toxicomanie. Un objet hybride de la nouvelle santé publique à Marseille.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites