Les défricheurs
Voyage dans la France qui innove vraiment

Éric DUPIN

Bien plus de Français qu’on ne l’imagine vivent déjà selon une échelle des valeurs différente de celle qu’impose la société actuelle. Plus ou moins radicalement, ils se sont détachés du modèle productiviste et consumériste et expérimentent dans des domaines fort divers. Certains, souvent en rupture franche avec la société, vivent dans des yourtes ou dans des « habitats légers ». D’autres sont des « alterentrepreneurs » qui se fraient un chemin exigeant dans l’économie de marché. Et le champ des expérimentations est vaste : agriculture paysanne et circuits de proximité, écovillages et habitats partagés, renouveau coopératif et solidarité inventive, éducation populaire et écoles alternatives.
C’est cette richesse et cette diversité que révèle ce livre, fruit d’une vaste enquête conduite pendant près de deux ans dans une dizaine de régions. L’auteur a recueilli de très nombreux témoignages des acteurs de ce mouvement social invisible, souvent surprenants, toujours passionnants. L’ouvrage s’interroge enfin sur le sens de ce fourmillement d’initiatives. Le changement social peut-il naître de l’essaimage d’alternatives locales ? Et, au-delà de la convergence vers des valeurs écologiques et sociales qui caractérisent cette mouvance, comment définir la postmodernité à laquelle de plus en plus de gens aspirent ?

Version papier : 10,50 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°445
Parution : avril 2016
ISBN : 9782707189523
Nb de pages : 280
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782707190413
Format : EPUB

Éric DUPIN

Éric Dupin, journaliste et essayiste, collabore actuellement à Slate.fr. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrage, dont Voyages en France (Seuil, 2011). et Les Défricheurs, (La Découverte, Paris, 2014).

Extraits presse

Pendant deux ans, le journaliste et essayiste Éric Dupin a parcouru une partie de la France pour collecter le témoignage de dizaines de ces « défricheurs » en rupture plus ou moins radicale avec la norme sociale. Ils ont créé des entreprises solidaires et écolos, des réseaux de consommateurs responsables, des coopératives de production d’énergie renouvelable, des habitats partagés à très faibles émissions de CO2, des collectifs paysans en rupture avec le productivisme agricole, des activités économiques relocalisées et des circuits de commercialisation de proximité, des écoles alternatives, etc. […] L’ouvrage, au-delà de la réjouissante mise en lumière d’une cohorte de remarquables soutiers de l’espoir, s’interroge sur leur réelle capacité de subversion de la société.

11/09/2014 - Patrick PIro - Politis

 

Éric Dupin, journaliste, essayiste, publie une enquête très complète sur les adeptes de « l’habitat léger » et de « l’agriculture paysanne ».

18/09/2014 - Charles Jaigu - Le Figaro

 

Vous voulez changer de vie ? Changer la vie ? Changer tout court ? Lisez Dupin. Vous trouverez là, sans doute pour la première fois, un panorama précis, vivant, lucide de ceux qui vous ont précédés dans cette voie mystérieuse. Son livre dresse la carte inédite des défricheurs de l’avenir : c’est le guide de l’ailleurs. On rêve d’alternatives lumineuses, de projets scintillants, d’un monde différent, plus humain, plus libre, plus sage. Loin des fumées de la théorie, Dupin a fait le tour de ces utopies concrètes écloses dans le silence des médias, il a rencontré ceux qui se sont frottés au réel pour le transformer, il a exploré la France de 2015, qu’on croit éteinte et désespérée et qui, pourtant, fourmille d’inventions sociales. [...] Ni adhésion naïve ni ironie facile, Dupin évite les clichés qui infestent souvent les reportages consacrés aux expériences alternatives. Loin des caricatures – écolos en sandalettes et militantes en robes indiennes accroupis autour d’un feu de camp pour psalmodier en occitan ou en indou – il montre des pionniers convaincus, intelligents, courageux, qui cherchent sincèrement à trouver une autre vie, ici et maintenant.

20/09/2014 - Laurent Joffrin - Libération

 

Dans ce troisième opus nomade, il a pris les chemins de traverse. De chapitre en chapitre, d’étape en étape, par les champs et par les grèves, de jardin bio en coopérative fiévreuse, il va à la rencontre de ceux qui ont choisi de vivre autrement […].
Ni adhésion naïve ni ironie facile, Dupin évite les clichés qui infestent souvent les reportages consacrés aux expériences alternatives. Loin des caricatures écolos en sandalettes et militantes en robes indiennes accroupies autour d’un feu de camp pour psalmodier en occitan ou en indou, il montre des pionniers convaincus, intelligents, courageux, qui cherchent sincèrement à trouver une autre vie, ici et maintenant.

20/09/2014 - Laurent Joffrin - Libération

 

Des rencontres, des portraits, des récits forment la trame de ce bouquin où se dessine une France du refus, mais pas nécessairement protestataire. Une France qui vit en marge d'un modèle de développement où elle ne se reconnaît plus, une France qui tente de s'inventer une autre vie. On voit défiler les habitants d'écovillages, les agriculteurs de proximité, les professeurs d'écoles alternatives, les alterentrepreneurs, le tout dans un sympathique défilé qui ne déclenche pas pour autant une envie immédiate. L'auteur ne s'y trompe pas, qui s'interroge avec un fort scepticisme sur le débouché politique de telles initiatives, dont le socle commun – « vivre autrement » – ne forme pas à soi seul un projet de société crédible.

25/09/2014 - Les Echos

 

Éric Dupin poursuit le tour de France qu’il avait entamé avec son savoureux livre « Voyages en France », publié en 2011. Cette fois, il part à la recherche de Français qui innovent, non pas seulement au sens technologique du terme, mais aussi du mode de vie, de penser, d’habiter, d’entreprendre.

25/09/2014 - Daniel Fortin - Les Echos

 

L’intérêt du livre réside plutôt dans l’articulation permanente entre réflexions et expériences concrètes. Évitant l’écueil de la seule juxtaposition, Éric Dupin présente d’abord les acteurs ; parcourant le spectre qui va des écolos libertaires aux alterentrepreneurs, puis les secteurs d’innovation, de l’alimentation à l’éducation, avant de s’interroger sur un possible changement d’échelle.

01/10/2014 - Céline Mouzon - Alternatives économiques

 

Éric Dupin a vu le bon côté de l’écologie radicale au fil de l’enquête qui, pendant près de deux ans, lui a fait faire un tour de France des « circuits courts », des habitats groupés ou des écoles alternatives. En douze chapitres, il explore les contours de cette constellation de défricheurs qui tranquillement changent leur vie.

01/11/2014 - Christophe Goby - Le Monde diplomatique

 

Table des matières

Introduction. Un continent méconnu
L’univers bigarré d’une autre France
Enquête de terrain
Un mouvement invisible
I / La galaxie des expérimentateurs
1. Les nouveaux dissidents
La « Nef des fous » des Alpes-de-Haute-Provence
Une ferme autogérée dans les Alpes-Maritimes
Charpentiers indépendantistes en Dordogne
Le peuple des yourtes
Le paradis perdu des « yourteurs » de Terre du Cinoble
Choisi ou subi ?
De la communauté à la coopérative : l’expérience de Longo Maï
2. Les îlots verts
Éourres (Hautes-Alpes) : un vrai village
Un moulin collectif en Haute-Vienne
L’écohameau chrétien de La Bussière-sur-Ouche (Côte-d’Or)
L’Oasis de Lentiourel, un lieu de paix en Aveyron
Écologie et collectif : Écolectif en Haute-Garonne
Réalisme et utopie à la ferme des Amanins (Drôme)
Le village coopératif du Viel Audon (Ardèche)
La pédagogie en actes de l’Écocentre du Périgord
Réalisations personnelles : quand des vies basculent…
Élitisme et rayonnement des expériences alternatives
3. Les écomilitants
Habitations atypiques
Militants de l’énergie
Laboureurs de terrain, dans le Tarn, le Var ou à Paris
L’étonnante pléiade des militants du local
Colibris engagés dans la transition
Écocentrismes, dans le Gers ou en Corrèze
Enracinement dans le territoire et convivialité
4. Les alterentrepreneurs
Les promoteurs d’innovations
Equiphoria, le cheval pour surmonter son handicap
Plantes aromatiques dans la Drôme, vin bio dans le Bordelais
Habitats écologiques
Biovallée (Drôme) et Écossolies (Nantes), pour stimuler la société civile
Créer son propre emploi
Idéalisme et sérieux
II / Le bouquet des innovations
5. Les nouveaux paysans

Conversions bio
Reconversions agricoles
Fermes écologiques, de la Drôme à l’Hérault
Difficultés agricoles
Biodynamie et agroforesterie
La guerre de la semence : le combat de Kokopelli
6. La solidarité inventive
Libres échanges et monnaies locales
Rebond par recyclage
Isère, Savoie, Drôme : solidarités militantes
Des jardins conviviaux, de l’Île-de-France au Var et à l’Isère
Les limites de l’économie de la débrouille
7. Les cohabitations choisies
Lieux partagés
Du Château partagé à la Maison mosaïque : épreuves endurées
Risques d’usure, de la Viorne (Isère) aux Mûriers (Rhône)
Projets naissants en Rhône-Alpes
Projets en devenir
Militants de l’habitat
8. Apprendre autrement
Les pédagogies alternatives des écoles Montessori et Steiner
Écoles aux champs, en Ardèche et en Savoie
Innovations rurales : le Petit Monde et La Marelle
Les héritages difficiles de l’« éducation populaire »
Alternatives culturelles dans le Gers
Enjeu global, risque de l’élitisme
9. Les espoirs de la social-économie
Succès autogérés : des tondeurs de moutons d’Ardelaine (Ardèche)…
…aux scieurs de bois d’Ambiance Bois (Creuse)
Acome et Scopelec, des coopératives d’envergure
Mateloc et Ceralep : l’entreprise reprise par ses salariés
L’essor discret des coopératives d’entrepreneurs
Argent solidaire : financements alternatifs et monnaies locales
Dynamisme coopératif : les promesses de l’économie sociale et solidaire
10. Changer sa vie
La conscience du ventre
La saga des AMAP
Épicerie bio et auto-alimentation
Consommation responsable et collaborative
Prendre soin de soi
Thérapies alternatives
III / L’utopie concrète
11. La vraie postmodernité

L’humilité intellectuelle de Pierre Rabhi
Montrer l’exemple avant l’écroulement du système
Séduction de la décroissance
Entre le fondamentalisme et la récupération
12. Le changement par les îlots
Limites de l’écologisme politique
Écologisme radical
La transition amorcée ? L’exemple des Colibris
Expérimentation de la sociocratie et de l’holacratie
Construire un débat, écrire une Constitution
Conclusion. Un mouvement en gestation
L’émergence des « révolutions tranquilles »
Un mouvement social inconscient
Une nouvelle élite
Demain, deux mondes parallèles ?
Radicalité et pragmatisme : les défis de la « transition citoyenne »
Vers un mouvement convivialiste.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites