Les conditions de détention en France, rapport 2005

OIP (OBSERVATOIRE INTERNATIONAL DES PRISONS)

En 2003, dans sa première édition, le rapport de l’Observatoire international des prisons faisait état d’une institution carcérale minée par la surpopulation. Deux ans plus tard, force est de constater que le tableau s’est encore assombri. Tandis que l’immense majorité des personnes privées de liberté demeure soumise à une promiscuité dégradante, l’escalade sécuritaire dans laquelle s’est engagé le gouvernement l’a conduit à écarter de l’agenda politique toute idée de réforme des conditions de détention. En répondant aux constats répétés des violations de la dignité des personnes détenues par la construction de nouvelles prisons, le ministère de la Justice s’accommode sans état d’âme d’une « humiliation pour la République », un temps dénoncée par les parlementaires unanimes. Restituant l’ensemble des faits constatés par l’OIP sur la période 2004-2005, ce nouveau rapport dresse un état des lieux des conditions de vie et de travail derrière les murs des prisons françaises. Après un rappel et une mise en perspective des politiques pénale et pénitentiaire en vigueur, l’OIP s’attache à décrire toutes les dimensions de cet univers opaque : intimité et liens familiaux, accès aux soins, mortalité et suicides, régime disciplinaire et d’isolement, travail et formation professionnelle, activités éducatives et culturelles, argent et coût de la vie, libération conditionnelle, permissions de sortir et semi-liberté, préparation à la sortie… Sur tous ces aspects du quotidien carcé-ral pèse finalement le choix des pouvoirs publics de gérer la surpopulation carcérale et l’allongement des peines en renforçant les mesures de sécurité. Cette orientation contamine tout le système pénitentiaire, nourrit les violences derrière les murs et annihile tout effort de préparation au retour dans la vie libre. À l’heure où la réponse carcérale tend à se généraliser, cette radiographie donne à voir et aide à comprendre le monde hors normes des prisons.

Version papier : 20,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Social
Parution : octobre 2005
ISBN : 9782707147042
Nb de pages : 288
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

OIP (OBSERVATOIRE INTERNATIONAL DES PRISONS)

L’Observatoire international des prisons (OIP) est une organisation non gouvernementale dont l'action vise à favoriser le restect de la dignité des personnes détenues. Créée en 1996, la section française de l'OIP défend les droits fondamentaux et libertés individuelles des personnes incarcérées et milite pour le développement d'alternatives à l'emprisonnement.

Extraits presse

« Les prisons sont des lieux de plus en plus violents. La surpopulation, la mauvaise santé psychique des détenus et le renforcement des mesures de sécurité y contribuent. Tel est le constat du rapport annuel de l'Observatoire International des Prisons (OIP) sur les conditions de détention en France, rendu public, jeudi 20 octobre. »
LE MONDE

« Dans son rapport 2005, l'Observatoire international des prisons dénonce des conditions de détention en France "indignes de ce siècle". »
DNA

«Le tableau que l'Observatoire international des prisons (OIP) dressait il y a deux ans du milieu carcéral "s'est encore assombri", en dépit des mises en garde des rapports officiels successifs et des recommandations de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme et du Comité européen pour la prévention de la torture. »
ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES

« L'OIP dénonce à travers la deuxième édition de son rapport, actualisé au rythme des réformes et des témoignages croissants, des conditions de détention "indignes de notre siècle", [...] au point que toute comparaison avec nos voisins place la France en véritable cancre européen quant au respect des Droits de l'Homme. »
NOUVEAU CONSOMMATEUR

« La lecture de ce rapport, intitulé Les Conditions de détention enFrance, est aussi vivante qu'éclairante puisque des encadrés rapportant des cas précis et de multiples témoignages illustrent ce monde en dehors des règles communes que constituent les prisons et leur administration. »
BULLETIN CRITIQUE DU LIVRE EN FRANÇAIS

PRESSE

 

Table des matières

Préface - Avant-propos - Contexte ; les politiques pénale et pénitentiaire - Politique pénale - Une loi adoptée sous le feu des critiques - Généralisation des régimes procéduraux d'exception - Le développement d'une justice expéditive - Démantèlement des garanties procédurales de la détention provisoire - Des sanctions plus lourdes pour des infractions plus nombreuses - Les aménagements à la peine - L'aggravation continue - Politique pénitentiaire - Plus de place dans les prisons - La pénitentiaire au garde-à-vous - La loi pénitentiaire aux oubliettes ? - Le refus obstiné de contrôle - Les paradoxes de la sécurité - Observations : les conditions de détention - Au nom de la sécurité - Sécurisation passive - Sécurité active - Fermeture des portes des cellules - Fouilles générales et sectorielles - Fouille individuelle - Moyens de contrainte - Isolement - Transfert imposé - Discipline - Incidents - Infractions disciplinaires - Règlement intérieur - Quartier disciplinaire - Procédure dsciplinaire - Présence de l'avocat - Sanction disciplinaire - Santé - Respect des règles d'hygiène - Prise en charge médicale - Permanence des soins - Consultations de spécialistes - Extractions médicales - Menottes et entraves - Hospitalisations - Personnes dépendantes, âgées - Suspension de peine pour raison médicale - VIH et hépatite C - Psychiatrie - Pénalisation de la santé mentale - Facteur de tension - Dispositif de soins psychiatriques - Prise en charge de la santé mentale en détention - Prescription de médicaments - Hospitalisation d'office - Addictions - Prévalence à l'entrée en prison - Offre de soins - Alcoolisme -Traitement de substitution - Tabagisme - Réduction des risques - Trafic - Continuité des soins à la sortie de prison - Suicides - Programmes de prévention - Profil des détenus suicidés - Evaluation et repérage - Entrée en prison - Quartier disciplinaire - Doublement en cellule - Surveillance renforcée - Soins - Actes auto agressifs - Responsabilité de l'État - Liens familiaux - Éloignement du lieu d'incarcération - Permis de visite et parloirs - Accueil des familles - Relations entre un détenu et ses enfants - Mère incarcérée - Respect de la vie privée - Droit à la sexualité - Unités de visites familiales - Information délivrée aux familles - Travail et formation professionnelle - Taux d'activité professionnelle - Taux d'emploi - Accès au travail - Qualification - Droit du travail - Rémunérations - Mesures d'hygiènes et de sécurité - Formation professionnelle - Lutte contre l'indigence - Formation générale et activités socioculturelles - Formation générale - Lutte contre l'illetrisme - Scolarisation - Mineurs - Assocation socioculturelle et sportive - Activités socioculturelles - Bibliothèques - Activité sportive - Liberté de culte - Préparation à la sortie - Prise en charge socio-éducative - « SAS » entre la détention et la liberté - Prise en charge des condamnés libérés - Intervention de l'Agence nationale pour l'emploi - Prise en charge sanitaire des sortants - Préparation à la sortie des détenus étrangers - Fichage - Repères - Les lieux de détention - Chiffres clés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites