Les arbres de connaissances

Michel AUTHIER, Pierre LÉVY

Le système des « arbres de connaissances », créé par Pierre Lévy et Michel Authier, constitue un dispositif totalement novateur d'acquisition et de validation des connaissances, tant pour la période scolaire que pour la formation professionnelle. Véritable alternative aux diplômes, ce système de reconnaissance des savoirs et des compétences, radicalement nouveau et profondément démocratique a été conçu pour faire retrouver l'estime de soi à ceux dont on prétend qu'ils « ne savent rien », améliorer l'adaptation des formations à l'emploi, mobiliser au mieux les compétences des entreprises et des organisations, ouvrir enfin la perspective d'une nouvelle citoyenneté centrée sur l'apprentissage et l'échange des connaissances. Depuis sa création en 1992, le logiciel des arbres de connaissances (Gingo) a été expérimenté et mis en œuvre dans de nombreuses organisations, expériences dont les auteurs rendent compte ici dans une postface inédite.

Version papier : 7,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°9
Parution : juillet 2017
Format : EPub
ISBN numérique: 9782707195456

Michel AUTHIER

Né en 1949, Michel Authier dirige la société Trivium, qui assure le développement et la mise en œuvre du logiciel des arbres de connaissances.

Pierre LÉVY

Pierre Lévy, né en 1956, est professeur à l'université du Québec à Trois Rivières. Il a publié plusieurs livres aux Éditions La Découverte sur les implications culturelles de l'informatique et des sciences cognitives.

Table des matières

Préface : Appartenance et identité - Introduction - I. Fables - 1. Le blason d'Amandine - 2. Panique sur le yen - 3. Enquête sur une région maritime - 4. Amazonie - 5. Clips d'entreprise - 6. Le jeu du savoir - 7. Samba - 8. Les tableaux d'une exposition - 9. Retour au Paradis ? - II. Le système, ses principes, ses effets - 10. Les principes - 11. Le système - 12. Les effets - III. Questions - 13. Quel rapport au savoir ? - 14. Quelle économie de la connaissance ? - 15. Les arbres de connaissance sont-ils totalitaires ? - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites