Le venin dans la plume
Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République

Gérard NOIRIEL

La place qu’occupe Éric Zemmour dans le champ médiatique et dans l’espace public français suscite l’inquiétude et la consternation de bon nombre de citoyens. Comment un pamphlétaire qui alimente constamment des polémiques par ses propos racistes, sexistes, homophobes, condamné à plusieurs reprises par la justice, a-t-il pu acquérir une telle audience ?
Pour comprendre ce phénomène, ce livre replace le cas Zemmour dans une perspective historique qui prend comme point de départ les années 1880, période où se mettent en place les institutions démocratiques qui nous gouvernent encore aujourd’hui. Ce faisant, il met en regard le parcours d’Éric Zemmour et celui d’Édouard Drumont, le chef de file du camp antisémite à la fin du xixe siècle. Car les deux hommes ont chacun à leur époque su exploiter un contexte favorable à leur combat idéologique. Issus des milieux populaires et avides de revanche sociale, tous deux ont acquis leur notoriété pendant des périodes de crise économique et sociale, marquées par un fort désenchantement à l’égard du système parlementaire.
Dans ce saisissant portrait croisé, Gérard Noiriel analyse les trajectoires et les écrits de ces deux polémistes, en s’intéressant aux cibles qu’ils privilégient (étrangers, femmes, intellectuels de gauche, etc.) et en insistant sur les formes différentes que ces discours ont prises au cours du temps (car la législation interdit aujourd’hui de proférer des insultes aussi violentes que celles de Drumont). L’historien met ainsi en lumière une matrice du discours réactionnaire, et propose quelques pistes pour alimenter la réflexion de ceux qui cherchent aujourd’hui à combattre efficacement cette démagogie populiste.

Version papier : 19 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : SH / L'envers des faits
Parution : septembre 2019
ISBN : 9782348045721
Nb de pages : 252
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782348046445
Format : EPUB

Gérard NOIRIEL

Gérard NOIRIEL

Gérard Noiriel est historien, directeur d’études à l’EHESS, et auteur de nombreux livres sur l’histoire sur l’histoire de l’immigration en France, sur le racisme, sur l’histoire de la classe ouvrière et sur les questions interdisciplinaires et épistémologiques en histoire.

Extraits presse

Il n’y a pas si longtemps, le discours raciste, sexiste et homophobe d’Éric Zemmour était cantonné à la marge. Désormais, il s’est démultiplié dans la presse écrite et audiovisuelle, jusqu’à produire un désagréable effet de larsen. Comment s’est-il imposé au sein des élites ? En comparant les écrits du polémiste à ceux du pamphlétaire antisémite Édouard Drumont, l’historien Gérard Noiriel apporte des réponses, et donne des pistes pour combattre ce venin.

14/08/2019 - Léonard Billot - Les Inrocks

 

Ce livre irritera sans aucun doute les professionnels de l’« anti-bien-pensance », largement dominante dans certains cercles médiatico-politiques. Et sera peut-être discuté par ses collègues historiens sur son usage – pertinent ou excessif – du comparatisme historique. Mais il est également un appel à la responsabilité de tous ceux – notamment journalistes et intellectuels – qui manient la parole publique. Une invitation à cesser de banaliser la réaction identitaire, relayée par une partie de l’élite médiatique, qui s’effarouche au même moment de l’extension des « populismes » à l’Europe entière.

09/09/2019 - Nicolas Truong - Le Monde

 

Pour Éric Zemmour c’est le musulman dont il faut débarrasser la France, pour Édouard Drumont, c’était le Juif. Gérard Noiriel rapproche les deux personnages, leurs stratagèmes, leurs époques, leurs succès.

10/09/2019 - Daniel Mermet - Là Bas si j'y suis

 

Comment lutter efficacement contre Eric Zemmour ? Dans Le venin dans la plume, l'historien et directeur d'études à l'EHESS Gérard Noiriel prend cette question au sérieux, et avance quelques pistes pour opposer un contre-discours à la logique identitaire.

10/09/2019 - Mathieu Dejean - Les Inrockuptibles

 

Drumont s'en prenait aux juifs et aux « enjuivés ». Zemmour, lui, s'en prend aux musulmans et attaque les « islamo-gauchistes », mais la manière de convaincre, la rhétorique, la grammaire du discours sont les mêmes, celle d'un nationalisme identitaire qui prétend raconter la France.

09/09/2019 - Claude Askolovitch - France Inter

 

Enfin un universitaire sérieux s’est attaqué à la prose d’Éric Zemmour pour décortiquer les ressorts de son discours sur le déclin dela France, le danger islamique, la faillite des élites… Dans Le Venin dans la plume (éd. La Découverte), Gérard Noiriel, directeur d’études à l’EHESS, compare même l’auteur du Suicide français (éd. Albin Michel) à Edouard Drumont, auteur de La France juive, pamphlet antisémite à succès de 1886. Même recours à une « contre histoire», même rhétorique identitaire, même discours de haine, même dénonciation de la décadence. Tout n’est certes pas comparable, mais cette lecture permet de mieux s’armer contre les dérives de la pensée.

12/09/2019 - Ghislaine Ottenheimer - Challenges

 

Table des matières

Avant-propos. Les raisons d’une indignation
1. Deux polémistes en République

Édouard Drumont : l’homme impossible
Éric Zemmour : comment redevenir le premier de sa classe ?
2. La fabrique d’une histoire identitaire
L’histoire de la France sur le mode tragique
À chacun son ennemi mortel
Éric Drumont contre Édouard Zemmour
3. L’art d’avoir toujours raison
Les vérités des sciences sociales
La rhétorique qui permet d’avoir réponse à tout
Raconter des histoires… pour avoir l’air savant
Polémiquer pour exister
4. Comment devenir un polémiste « populaire » ?
La fabrique d’un best-seller
L’homme qui se salissait les mains pour la bonne cause
« Zemmour, y en pas deux »
Comment répondre ?
Quand les fans se lâchent
Conclusion. Vous n’aurez pas ma haine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites