Le pain de misère
Histoire du mouvement ouvrier juif en Europe

Nathan WEINSTOCK

De 1880 à 1940, le mouvement ouvrier juif fut une force généralement décisive dans la vie et l’évolution des communautés juives européennes. Nathan Weinstock, en une vaste fresque, en a restitué la diversité des organisations, partis, syndicats et journaux. Sa connaissance du yiddish, langue dans laquelle pour l’essentiel s’exprimaient les revendications des artisans et des travailleurs, lui a permis d’exhumer des textes qui sont autant de facettes d’une foisonnante activité ouvrière. Dans l’Empire russe d’avant 1914, la prépondérance du Bund, le grand parti socialiste juif, et sa farouche autonomie face aux bolcheviks et aux mencheviks ne sauraient faire oublier les autres organisations : les Poaley-Tsiyon, les territorialistes et les sejmistes. Ni occulter que les débats au sein du mouvement ouvrier juif ne reflétaient pas seulement des querelles théoriques, mais répondaient à des urgences pratiques : que faire face à la vague d’antisémitisme populaire et de répression policière qui déferlait dans l’Empire jusqu’à la veille de la Grande Guerre ? Une seconde partie présente l'ensemble des mouvements ouvriers juifs dans l’Europe de 1914 à 1945, période chargée de conflits leur imposant de nombreuses transformations organisationnelles, idéologiques et politiques. Une somme historique unique.

Version papier : 35 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : [Re]découverte
Parution : septembre 2002
ISBN : 9782707138118
Nb de pages : 408
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Nathan WEINSTOCK

Nathan Weinstock, avocat, collaborateur scientifique à l'Institut d'études du judaïsme de Bruxelles, est spécialiste de la traduction des mémorialistes de la langue yiddish. Il est notamment l'auteur de Couleur espérance. La mémoire juive autour de 1900 (Metropolis, 2000) et Terres promises (Metropolis 2001).

Table des matières

L’Europe centrale et occidentale jusqu’en 1914 - Présentation - Liste des sigles - 1. Les juifs de Galicie - Misère et arriération des Juifs de Galicie - Premières formes d’organisation - La grève des tisserands de Kolomey (1892) - L’éphémère Parti ouvrier juif (1892) - La presse sociale-démocrate en 1893 - L’alliance du PPSD et de la direction « assimilationniste » viennoise - Le PPSD - La direction du Parti social-démocrate autrichien - Fondation du Parti social-démocrate juif (1905) - Le fossé grandissant entre sociaux-démocrates polonais et juifs - Vers la rupture - Un Bund galicien - Réunification des sociaux-démocrates juifs - Le mouvement ouvrier sioniste - 2. En Roumanie - Un mode de vie énigmatique - Le deuxième groupe Lumina - Le Vekr - Heureux comme Dieu en France ? - L’émigration juive d’Europe orientale - Apparition d’un prolétariat juif à Paris - Juifs français et Juifs immigrés - Premières organisations ouvrières juives - Autres organisations ouvrières juives - La grève des tailleurs (1901) - Syndicalisme et xénophobie - L’affaire Dreyfus - La lettre des ouvriers juifs de Paris au Parti socialiste français - Le Bund à Paris - 4. Au commencement était l’Angleterre - Les immigrés juifs russo-polonais - Les sweatshops - Travailleurs juifs et anglais - Les précurseurs : l’Union des tailleurs lituaniens - Aaron Lieberman - Fondation de l’ « Agoudath Hatsosialistim Ha-ivrim » (1876) - Premiers meetings - La fin de l'« Agoudath Hatsosialistim » - Fondation du « Ha-emeth » (1877) - 5. Un puissant mouvement ouvrier - Le « Poylishe yidl » - Le groupe de l’ « Arbeter fraynt » - L’organisation des tailleurs juifs - Les luttes des tailleurs : la grande grève de 1889 - Syndicats juifs et anglais - Le mouvement socialiste international face aux travailleurs juifs organisés - Karl Marx - Friedrich Engels - Le mouvement socialiste international - 6. L’hégémonie des anarchistes - Un apôtre des Gentils auprès des juifs - L’œuvre de Rudolf Rocker - L’âge d’or du mouvement ouvrier juif à Londres - La question nationale - La grève des tailleurs de l’East End (1906) - La grande grève des tailleurs londoniens (1912) - Syndicats et partis ouvriers juifs avant 1914 - La fin - 7. Les diamantaires d’Amsterdam - Le prolétariat juif amstellodamois, cas unique - Structure de l’industrie diamantaire - La grande grève de 1894 - Henri Polak et l’ANDB - Courants idéologiques au sein des ouvriers diamantaires juifs - Inexistence d’un mouvement ouvrier juif amstellodamois - 8. En passant par Salonique - Structure de la communauté juive - Composition ethnique du prolétariat de Salonique - Les sociaux-démocrates macédoniens - La Fédération socialiste - Les origines - Les manifestations de 1909 - La presse judéo-espagnole - Le mouvement syndical - Face aux militaires grecs - Classe ouvrière juive et mouvement ouvrier juif - Annexe : nationalitaire ou nationaliste ? - Notes - L’Europe centrale et occidentale 1914-1945 - Avant-propos - 1. La classe ouvrière juive et la révolution bolchévique - Les étapes majeures de la révolution russe - La communauté juive pendant les bouleversements révolutionnaires - Le désastre : la guerre et les massacres 155 - La planche de salut : l’Armée rouge - La lutte contre l’économie privée - Les sections juives du PC - L'absence de bolchevicks dans la « rue juive » - Avatars de la Yevsektsia - La NEP et ses conséquences - La colonisation juive - Le Birobidjan - La fin des sections juives et les purges - La culture yiddish - Les partis ouvriers face à la révolution bolchevique - Le Bund - Les Poaley-Tsiyon - Les territorialistes et les sejmistes - Les Tseyrey-Tsiyon - 2. La Pologne - Le Bund - L'occupation allemande - Indépendance, conseils ouvriers et guerre contre la Russie soviétique - L'insurrection de Cracovie et la prise de pouvoir par Pilsudski - Le Bund dans la Pologne indépendante - La vie du parti - L'antifascisme - La montée de l'antisémitisme - L'invasion nazie - Les Linke - La scission de l'Union mondiale des Poaley-Tsiyon - Les Poaley-Tsiyon pendant l'occupation et au cours des premières années de l'indépendance polonaise - Les Linke Poaley-Tsiyon en Pologne - Le Parti communiste - Parti communiste et Kombund - Répercussions du stalinisme - La section juive du KPP - Dans la « rue juive » - Communistes et question juive - 3. La Roumanie - 4. L'Autriche - 5. Parmi les Ostjuden d'Allemagne - Le premier noyau berlinois - La nouvelle immigration - Prolétariat juif et Scheunenviertel - Les Kriegsarbeiter - Les ouvriers juifs de Rhénanie - Berlin, capitale des lettres yiddish et hébraïques - L'ombre menaçante - 6. La France - La nouvelle immigration juive d'Europe orientale - Les organisations de travailleurs immigrés - Luttes et conflits au cours de l'entre-deux-guerres - 7. La Belgique - Un prolétariat transplanté - Les organisations ouvrières juives - 8. La Lettonie - 9. Face au génocide - Une bourgeoisie juive étrangement passive- L'establishment - Les dirigeants sionistes - Tentative de délimitation de la résistance du mouvement ouvrier juif - À L'Ouest : la MOI - À L'Est : les soulèvements des ghettos - Pologne : après la libération - Épilogue - Annexes - Glossaire - Repères bibliographiques - Chronologie - Notes - Index onomastique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites