Le nouvel état du monde
Les idées-forces pour comprendre les nouveaux enjeux internationaux

Serge CORDELLIER

L'actualité souligne le besoin de comprendre les enjeux internationaux dans leur complexité. Maints commentateurs ont ainsi affirmé que les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center et contre le Pentagone, aux États-Unis, ont ouvert une nouvelle période marquant une rupture dans la marche du monde. Peut-on en être aussi certain ? Le nouvel état du monde permet précisément d'examiner cette question. Ses auteurs présentent les principales lignes de force caractérisant le monde de ce début de siècle et mettent en évidence non seulement les inflexions, mais aussi les continuités des tendances à l'oeuvre, que ces dernières concernent les sociétés, la géopolitique, l'économie ou la politique. Le nouvel état du monde a été publié une première fois à l'automne 1999 et traduit en plusieurs langues. La présente édition a été non seulement mise à jour, mais elle a aussi fait l'objet d'une refonte, comportant un quart d'articles inédits. Cet ouvrage très accessible constitue un outil de travail très précieux parce que synthétique. Il s'inscrit dans la durée comme un livre de référence. Plus de soixante spécialistes, collaborant pour la plupart à la collection L'état du monde, ont participé à sa rédaction.

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : État du Monde
Parution : mars 2002
ISBN : 9782707137081
Nb de pages : 240
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Serge CORDELLIER

Serge CORDELLIER

Serge Cordellier est le directeur de la collection "L'état du monde" aux Éditions La Découverte.

Table des matières

Sociétés et développement humain - Le développement durable est un projet politique pour toute l'humanité, par Jean-Paul Deléage - La population mondiale continue d'augmenter, mais son rythme de croissance s'est nettement infléchi, par Jacques Véron - Les inégalités entre hommes et femmes, bien que toujours globalement criantes, tendent à se réduire, par Annie Labourie-Racapé - Les nouvelles frontières de la vie sont au cœur du débat bioéthique, par Valérie Marange - La fracture des inégalités entre riches et pauvres ne cesse de se creuser, par Sophie Bessis - L'eau représente un défi géopolitique majeur de notre temps, Jpar ean-Paul Deléage - Famines et malnutrition ont des racines plus politiques qu'économiques ou démographiques, par Yannick Jadot - La santé progresse globalement partout dans le monde, mais de grands écarts opposent le Nord et le Sud, par Antoine de Ravignan - La planète devrait compter 25 mégapoles de 7 à 25 millions d'habitants en 2025, par Émile Le Bris - Seul un très petit club de pays a accès aux résultats de la recherche, par Pierre Papon - L' « industrie du vivant » tente de faire main basse sur le patrimoine génétique de la planète, par Louise Vandelac - Cinquante millions de réfugiés et de déplacés vivent une précarité durable, par Fabienne Hara - La notion de « culture mondiale uniformisée » sous-estime les rapports entre le singulier et l'universel, par Armand Mattelart - La modernité n'a éteint ni le fait religieux ni la quête de spiritualité, par Jean-Paul Guetny - La problématique des « biens communs » représente un levier politique mais mérite clarification, par Marie-Claude Smouts - Géopolitique et relations internationales - Les attentats du 11 septembre 2001 obligent à repenser la puissance, par Bertrand Badie - La thèse du « choc des civilisations » est une vision fausse de l'avenir de l'humanité, par Pierre Hassner - La sécurité collective repose plus que jamais sur les États-Unis et échappe à l'ONU, par Bertrand Adam - La globalisation des risques environnementaux rend nécessaire un renforcement des régulations internationales, par Sybille van den Hove - Les États-Unis et l'Union européenne proposent deux conceptions très différentes de l'« ordre mondial », par Alain Joxe - Recentrage stratégique des États-Unis vers la lutte contre les « menaces asymétriques », par Saïda Bédar - L'Union européenne apparaît comme une tentative inédite de construction multinationale organisée par des États, par Paul Magnette - L'émergence d'une justice pénale internationale permet de réprimer les crimes les plus révoltants, par Franck Latty - L'ingérence entre États est l'expression du déclin du droit international, par Monique Chemillier-Gendreau - L'utopie de la « guerre technologique » dispense à tort de chercher des règlements politiques aux conflits, par Philippe Breton - Les opérations de paix de l'ONU ont un caractère très ambigu, par Béatrice Pouligny - Les réformes des politiques de coopération Nord-Sud restent ambiguës dans leurs finalités, par Jean-Jacques Gabas - Après la fin de la guerre froide, la prolifération et la dissémination des armements se sont poursuivies, par André Dumoulin - Réduire certains conflits à des « replis identitaires » interdit d'en comprendre les ressorts politiques et sociaux, par John Crowley - Les migrations internationales concernent essentiellement les pays du Sud, mais la pression s'accentue vers ceux du Nord, par Philippe Dewitte - La « montée en puissance d'une internationale islamiste » est un mythe qui a fait long feu, par Olivier Roy - Les ONG sont porteuses de sens, mais la question de leur identité et de leur représentativité reste posée, par Pierre-Jean Roca - La thèse des « guerres sans fin » ne rend pas compte du caractère très mouvant des conflits durables, par Roland Marchal - La fin de la Guerre froide a modifié la carte mondiale du crime organisé, par Isabelle Sommier - Le risque climatique est l'occasion d'expérimenter une régulation par des mécanismes de marché, par Jean-Charles Hourcade et Daniel Théry - Le multilatéralisme est tout autant souhaitable que l'unilatéralisme apparaît inévitable, par Philippe Moreau Defarges - Économie, travail et entreprises - Un nouveau capitalisme s'affirme, mondialisé et dominé par la finance, par Dominique Plihon - L'hypothèse d'une prochaine convergence des capitalismes et des régimes de croissance est improbable, par Robert Boyer - Loin d'avoir disparu, la nouvelle économie a muté, transformant l'activité et l'organisation des entreprises, par Marc Laimé - L'OMC ne peut fonder seule la gouvernance internationale, par Yannick Jadot - La globalisation financière a profondément modifié le fonctionnement de l'économie mondiale, par Dominique Plihon - Les fusions géantes se sont multipliées, mais peu de multinationales sont véritablement globales, par Wladimir Andreff - La création de l'euro modifie le fonctionnement du Système monétaire international, par Jérôme Creel - Les grandes entreprises occidentales favorisent une organisation du travail qui repose sur une autonomie contrôlée, par Thomas Coutrot - Une réforme du Système financier international s'impose d'urgence, par Dominique Plihon - Malgré ses évolutions, le financement du développement reste inadapté aux besoins des pays pauvres, par Marc Raffinot - La crise et les transformations des formes de l'emploi ne signifient nullement la fin du travail, par Michel Freyssenet - L'État reste présent dans l'économie, mais à la manière d'un « stratège » et non plus d'un « pilote », par Jacques Chevallier - La mondialisation de l'économie du crime s'accompagne de la criminalisation de l'économie mondialisée, par Jean de Maillard - La mobilité des investissements a changé la géographie de l'emploi et des inégalités, par Denis Clerc - La mondialisation de l'économie n'est pas synonyme d'abolition des territoires, par Georges Benko - La constitution d'ensembles économiques régionaux accompagne le mouvement de la mondialisation, par Denis Clerc - Le secteur de l'énergie est emblématique des bouleversements entraînés par l'extension de la concurrence aux industries de réseau, par Jean-Marie Martin - Le lobbying en faveur de la « responsabilité sociale des entreprises » peut-il civiliser le capitalisme ?, par Guillaume Duval - Les marchés financiers et les nouvelles règles du jeu salarial déstabilisent les relations professionnelles, par Catherine Sauviatet Jean-Michel Pernot - Le Japon n'est plus considéré comme l'unique creuset du modèle productif de demain, par Michel Freyssenet - Politique, valeurs et utopies - Sur le plan politique, le multiculturalisme semble connaître un certain recul, par John Crowley - Les réseaux antimondialisation dessinent-ils véritablement une société civile internationale ?, par Béatrice Pouligny - Même allégé de certaines fonctions, l'État reste un cadre privilégié de régulation politique des sociétés, par Jacques Chevallier - Les progrès du multipartisme cachent la persistance du manque de démocratie, par Patrick Baudouinet Antoine Bernard - La communication représente un nouvel horizon des utopies totalisantes, prenant le relais du « progrès sans fin », par Armand Mattelart - Le gouvernement représentatif ne paraît plus suffisant pour répondre à l'exigence démocratique, par Jacques Chevallier - Aux déconvenues suscitées par l'idéologie développementiste ont succédé de nouveaux credo, par André Guichaoua - Les élites des pays post-communistes appartiennent de moins en moins à l'ancienne nomenklatura, par Georges Mink - La gestion des risques technologiques tend à se soumettre au « principe de précaution », par Yannick Barthe - L'idéologie nationaliste a trouvé une vigueur renouvelée, mais elle habille des projets politiquescontradictoires, par Joseph Krulic - Internet n'est pas intrinsèquement un outil contribuant à la démocratie, par Jean-Marie Charon - L'écologie politique prend des formes très différentes au Nord et au Sud, par Jean-Paul Deléage - Les pouvoirs locaux s'affirment, y compris sur la scène internationale, par Serge Allou - Le développement du numérique s'accompagne à la fois d'une mise en cause et d'un renouveau de la propriété intellectuelle, par Jean Martin - Les sociétés s'interrogent sur leur passé et sur les crimes qui les hantent, par Philippe Moreau Defarges.

Droits étrangers

The New World Situation. 80 Principles to Help Understand International Stakes


Here is a complete and precise panorama of today’s major international mutations in 80 forceful ideas (grouped into 4 categories : society and human development; geopolitics and international relations; economy, work and companies; politics, values and utopias).

Essential reading for all those who wish to understand international stakes and their complexity after September 11, 2001.


Fifty specialists, among the finest in their fields, mostly collaborators of the « L’état du monde » collection.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites