Le management des ONG

Bruno CAZENAVE, Emmanuelle GARBE, Jérémy MORALES

L’importance des ONG dans la vie politique, les relations internationales et l’économie n’est plus à démontrer. Considérées comme atypiques ou opérant dans des contextes extrêmes, leurs pratiques de gestion restent peu étudiées et mal comprises, notamment par rapport à celles des entreprises. En pleine mutation, les ONG posent pourtant des défis particuliers d’organisation.
Ce livre propose une description des pratiques de gestion et de management spécifiques au monde des ONG. Il fournit un panorama de nature à intéresser toute personne souhaitant savoir comment sont gérées les ONG. Il s’intéresse à l’influence des valeurs (une éthique de la conviction) et de tendances macrosociologiques (la professionnalisation de l’action non gouvernementale) sur leurs techniques de gestion et d’organisation. Il analyse également la managérialisation des ONG, montrant comment l’orientation croissante vers la performance et l’efficacité entre en tension avec une vision fondée sur l’engagement, la vocation et le militantisme.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°736
Parution : mars 2020
ISBN : 9782348059018
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348059216
Format : EPUB

Bruno CAZENAVE

Bruno Cazenave est professeur à l’ESCE International Business School, INSEEC U Research Center. Ses principaux axes de recherche portent sur les dispositifs de contrôle et d’accountability dans les ONG.

Emmanuelle GARBE

Emmanuelle Garbe est maître de conférences en sciences de gestion à l’IAE de Paris. Ses recherches portent sur la dimension humaine de la professionnalisation des ONG et, plus largement, sur la gestion des ressources humaines (GRH) dans les organisations marchandes et non marchandes.

Jérémy MORALES

Jérémy Morales est reader au King’s College London. Ses recherches portent essentiellement sur les approches critiques de la comptabilité et des organisations.

Table des matières

Introduction
I/ Gérer les compétences dans les ONG

Vers des modèles de gestion des ressources humaines
La salarisation croissante des effectifs
Les profils et statuts
Le recrutement dans les ONG
Faire carrière dans l’humanitaire
Faire émerger la loyauté : le turnover et l’enjeu de la rétention des personnels qualifiés et expérimentés
Gérer la sortie : une gestion des « anciens » qui peine à émerger
Résonances humanitaires
II/ Financer et piloter la performance des ONG
Les différentes sources de financement
Le mécénat d’entreprise, une « révolution solidaire » ?
L’évolution des différentes sources de financement
La fin de la « corne d’abondance » ?
Comment et pourquoi évaluer la performance des ONG
La complexité de mesurer la performance des ONG – L’évaluation des projets – Contrôle et pilotage des ONG – Les systèmes de contrôle peuvent-ils être émancipateurs ? – Comment formaliser les critères de qualité de l’action humanitaire ?
Construire la confiance dans la gestion financière des ONG
Aux États-Unis, l’efficacité des nonprofit watchdogs reste à démontrer
III/ Vendre de manière désintéressée : le paradoxe de la communication des ONG
Communiquer pour lever des fonds
Les explications traditionnelles du succès du marketing direct
Promouvoir l’organisation, contrôler l’image de marque, construire une identité organisationnelle
Les humanitaires « informateurs » des journalistes
Communiquer pour mobiliser des ressources et des vocations
Faire savoir, donner à voir, faire donner : la communication entre sensibilisation, mobilisation et collecte de fonds
La communication et le plaidoyer
L’ordre du discours humanitaire
La tension entre objectivité et exemplarité
La victime écran
Les représentations victimaires
IV/ Organiser et structurer les ONG
Les questions de gouvernance dans les ONG
La structuration de l’aide au développement – L’émergence d’une « chaîne de l’aide » – Urgence et gouvernance internationale – Gouvernance et réseaux humanitaires – La difficile décentralisation dans les ONG de promotion des droits humains – L’importation de pratiques inspirées des entreprises privées
Le développement des alliances
Fusions et rapprochements – La systématisation des partenariats – Les collaborations avec des entreprises privées
Conclusion
Repères bibliographiques

Droits étrangers

THE MANAGEMENT OF NGOs


This work provides a welcome summary of a strangely neglected subject, the importance of which is commensurate with that of one of the main actors in the modern world, NGOs, whose size and professionalism expose them to certain specific management problems.

The authors explain, in particular, the managerialization of NGOs, where the growing trend towards the performance, efficacity and efficiency of actions encounters (not always harmoniously) a vision based on engagement, vocation and militancy.


Bruno Cazenave is a professor at the École supérieure du commerce extérieur (ESCE International Business School). His research is centered on monitoring and accountability mechanisms within NGOs.
Emmanuelle Garbe is associate Professor of Management Science at the IAE (School of management) in Paris. His research focuses on the human dimension of the professionalization of NGOs, and more widely on human resources management (HR) in market and non-market-oriented organizations.
Jérémy Morales is a reader at King’s College London. His research focuses mainly on critical approaches to accounting and organizations.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites