Le grain magique - Taos AMROUCHE

Le grain magique
Contes, poèmes, proverbes berbères de Kabylie

Taos AMROUCHE

Taos Amrouche a recueilli, réuni et traduit des contes, poèmes et proverbes kabyles qui ont enchanté et marqué son enfance. Dans ces récits, dont la version fixée ici est celle de sa mère Marguerite Fadma Aït Mansour, le réalisme le plus cru et l'humour y côtoient le fantastique et le merveilleux. « Si un poème, un proverbe, grâce à leur forme arrêtée, peuvent être transmis par n'importe qui, en revanche [...], le choix du conteur est primordial dès qu'il s'agit d'une histoire : c'est la beauté, la composition et l'authenticité mêmes du récit qui sont en jeu, une légende pouvant être appauvrie ou enrichie selon la personne qui perpétue la tradition, une légende étant l'œuvre d'une chaîne ininterrompue de conteurs à travers le temps », écrit Taos Amrouche, qui a restitué avec passion, dans cette anthologie, une poésie, un patrimoine, une civilisation, ceux du monde kabyle.

Version papier : 10,70 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Littérature et voyages n°5
Parution : février 2007
ISBN : 9782707152213
Nb de pages : 252
Dimensions : 125 * 190 mm

Taos AMROUCHE

Fille de Fadhma Aït Mansour Amrouche et sœur de Jean Amrouche, Marguerite taos-Amrouche est née à Tunis en 1913. Roamncière et chanteuse de double culture française et berbère, elle est la première femme algérienne romancière. Elle a publié quatre romans, des recueils de contes de la tradition orale et donné de nombreux concerts. Elle meurt en France en 1976.

Extraits presse

« S'il manque quelques étoiles au firmament des Mille et unes nuits, ces étoiles y brillent désormais d'un feu qui ne s'éteindra qu'avec le dernier regard kabyle... De Marguerite-Taos Amrouche, nous connaissons déjà le chant passionné et l'œuvre écrite. Cette anthologie qu'elle nous propose fond les deux choses dans un même creuset : celui du patrimoine kabyle qu'elle défend avec une conviction et un talent sans défaillance. Qu'elle soit remerciée de nous donner un rare et grave moment de vérité, un livre qui précède de ce que Paul Éluard nommait la "poésie ininterrompue". »
JEUNE AFRIQUE
« Il faut savoir gré à Marguerite-Taos Amrouche de nous avoir donné ces admirables textes. C'est une leçon de littérature. Et le témoignage (à méditer par nous, hommes d'Europe et d'Occident) de ce que peut être le "grain magique " d'une civilisation, d'une poésie, d'une race. »
LE MONDE
« Le grain est magique : il devient un arbre dans l'esprit du lecteur enchanté... Ces contes longuement réunis - il y a des années qu'elle en médite la publication - c'est vraiment un poète qui nous les livre dans notre langue, sans que celle-ci en trahisse le rythme. »
LE FIGARO

PRESSE

 

Table des matières

En manière de prologue - 1. Le grain magique - 2. Loundja, fille de Tseriel - 3. Histoire de la grenouille - 4. Qui de nous est la belle, ô lune ? - 5. La mare où éteindre ces flammes, ô Aïcha ma fille ! - 6. La vache des orphelins - 7. La princesse Soumicha - 8. La flûte d'os - 9. Les chevaux d'éclairs et de vent - 10. Le subtil et l'innocent - 11. Ma mère m'a égorgé, mon père m'a mangé, ma sœur a rassemblé mes os - 12. Le chêne de l'ogre - 13. Les sept ogres - 14. Histoire du coffre - 15. Ô Vouïdhmim mon fils ! - 16. Histoire du vieux lion et du vol de perdrix - 17. Histoire de Moche et de ses sept petites filles - 18. Histoire de la puce et du pou - 19. Roundja, la jeune fille plus belle que lune et que rose - 20. Histoire de Velâjoudh et de l'ogresse Tseriel - 21. Le chat pèlerin - 22. Le foie du capuchon - 23. L'oiseau de l'orage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites