Le français est à nous !
Petit manuel d’émancipation linguistique

Maria CANDEA, Laélia VÉRON

À force de le lire et de l’entendre, cela semble admis : la langue française serait en péril. Diverses menaces contribueraient à la dégrader : les argots, les anglicismes, les barbarismes, le langage SMS, le politiquement correct, etc. De fait, défendre la langue est devenu un prétexte facilement recevable pour tempêter contre la société contemporaine (forcément décadente).
Mais qu’est-ce donc qu’aimer la langue française ? C’est passer du temps à lire, parler, écrire et surtout s’interroger : sur la langue, mais aussi sur les discours qui la concernent et sur ceux qui sont tenus en son nom. Le français n’est pas figé, il a une histoire, qui continue à s’écrire. Si la langue est un dispositif de maintien de l’ordre social, elle est aussi une construction politique qu’il est possible de se réapproprier.
Entrons ensemble dans l’histoire sociopolitique du français et dans les débats citoyens qui y ont trait ! Ce sera l’occasion de découvrir les liens subtils entre langue, politique et société. De voir qu’on peut à la fois aimer le français, sa richesse, sa complexité et son histoire, et avoir confiance dans sa vitalité, sans se complaire dans la nostalgie d’un passé mythique. Avoir l’ambition de se saisir de la langue française est une démarche exigeante, mais c’est une exigence joyeuse. Alors n’ayons pas peur de le proclamer : le français est à nous !

Version papier : 18 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : avril 2019
ISBN : 9782348041877
Nb de pages : 240
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782348043086
Format : EPUB

Maria CANDEA

Maria CANDEA
Maria Candea est docteure en linguistique française, maîtresse de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle. Elle est également cofondatrice et membre du comité de rédaction de la revue GLAD! consacrée aux recherches sur le langage, le genre et les sexualités.

Laélia VÉRON

Laélia VÉRON
Laélia Véron est agrégée de lettres modernes, docteure en langue et littérature françaises, diplômée de l’ÉNS de Lyon et maîtresse de conférences en stylistique à l’université d’Orléans. Elle est également enseignante en milieu carcéral.

Vidéos






 





 

Table des matières

Préambule
Langue française, attention, péril ?
Oser s’interroger sur la langue
Définir la langue, décrypter les enjeux, raconter des histoires
I / Qu’est-ce que la langue ?
1. Comment définir la langue ?
Les Serments de Strasbourg (842) : naissance du français... vraiment ?
Créole, dialecte, langue : quelles différences ?
Focus. Comment Molière écrivait‑il ?
Suffit-il de parler la même langue (le français) pour se comprendre ?
Qui écrit les dictionnaires ?
Comment les mots deviennent-ils français ?
Focus. À quoi sert l’Académie française ?
Que veut dire « décrire le français » en linguistique ?
2. Qu’est-ce qu’une faute ?
Existe-t-il une seule langue française ?
Le français, la plus belle langue du monde ?
Peut-on remettre en cause les règles grammaticales ?
Mais qu’est-ce qu’une grammaire ?
Les niveaux de langue existent-ils ?
Comment fabrique-t-on le français standard ?
Pourquoi a-t-on peur de faire des fautes?
Focus. Aller « au coiffeur » ou « chez le coiffeur » ?
3. Qu’est-ce qu’une langue en danger ?
La langue française est-elle en danger ?
Les néologismes : invasion ou enrichissement ?
Le franglais pourrait-il remplacer le français ?
Faut-il avoir peur du « langage jeune » ?
Focus. Assiste‑t‑on à l’arabisation du français ?
Peut-on aimer le français sans tomber dans la nécrophilie ?
II / Au nom de la langue
4. Langage, pouvoir et violence : la langue comme arme
Agir par les mots
La violence symbolique et les mots qui tuent
La construction du sens des mots
Focus. Le retournement du stigmate
Changer le monde ou changer la langue ?
5. Masculinisation et féminisation du français : la langue comme champ de bataille
Les offensives des grammairiens interventionnistes
L’éclipse des autrices
Résistances à la masculinisation du français : une longue histoire
La querelle du neutre et le sexe des mots
Focus. Que penser de l’écriture dite « inclusive » ?
6. Langue française et colonialisme : la langue comme étendard ?
La diffusion du français dans les colonies : dépasser les clichés
Quel français pour les colonies ?
Enseignement de la langue française et luttes de pouvoir
Français contre langues locales. À qui la faute ?
Focus. Qu’est‑ce que le français « petit nègre » ?
7. L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) : la langue comme prétexte
L’OIF, un « machin » sans grand rapport avec la langue française ?
La mise en place de la Francophonie comme institution : à chaque étape sa polémique
La Francophonie est-elle francophone ?
Focus. Senghor, au‑delà du mythe
III / Langue et débats : promenades dans les histoires de la langue
8. Qu’est-ce que le « génie » de la langue française ?
Le français à l’Âge classique
L’Âge classique et le prestige croissant de la langue française
Du prestige au « génie » de la langue
Rivarol et la consécration d’une vision mythique de la langue
Les salons de l’Ancien Régime : matrice de la supériorité de l’« esprit français » ?
De l’histoire à l’idéologie
La revendication de l’« esprit français » aujourd’hui
Focus. L’Europe était‑elle francophone et francophile au XVIIIe ?
Exalter le génie d’une langue... pour dénigrer les autres
9. La politique linguistique de la Révolution française (fin XVIIIe siècle)
L’idée d’une politique linguistique nationale : le français pour toutes et tous ?
Le français contre les langues régionales : une position « universaliste » ?
Faire du français la langue de l’éducation
Focus. Les mots de la Révolution : l’invention d’un nouveau lexique ?
10. Enseignement et scolarisation de masse : aux sources de la grammaire scolaire (XIXe-XXe siècle)
Depuis quand l’orthographe existe-t-elle ?
Apprendre à écrire à l’école, une pratique d’abord élitiste
Les défis de l’école pour tous de la IIIe République : diffuser le français, imposer l’orthographe
Polémiques et tâtonnements : de la grammaire générale à la grammaire scolaire
Le français fictif et rabougri des livres de grammaire
Focus. Faut‑il réformer l’ortografe du français ?
11. Révolution numérique et défis (plus ou moins !) nouveaux
Qu’est-ce qui est nouveau dans l’écriture numérique ?
Textos actuels et « textos » de nos ancêtres
La communication numérique : une nouvelle menace contre la langue française ?
Écrit-oral : un nouveau pacte ?
L’aube des humanités numériques
Peur de l’Autre et recherche de l’authenticité
Focus. Qu’est‑ce qu’un accent « authentique » ?
Conclusion
Qu’est-ce qu’aimer le français ?
Les craintes de la division et du nivèlement par le bas
Clivages linguistiques, clivages politiques
Glossaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites