Le dopage

Jean-François BOURG

Depuis quand se dope-t-on ? Qu’est-ce que le dopage ? Le sportif qui utilise des substances dopantes est-il rationnel ? Quels sont les produits, les acteurs et les filières de ce marché désormais mondialisé et géré par les mafias ? Pour quelles raisons le dopage se développe-t-il malgré la mise en œuvre de politiques internationales de détection et de répression inédites ? Faut-il autoriser le dopage sous contrôle médical ?
L’avenir du sport dépendra largement de la réponse à ces interrogations. En effet, la devise olympique « Plus vite, plus haut, plus fort » correspond aux injonctions d’un système socioéconomique qui, en survalorisant la réussite individuelle, la compétition et la performance, instrumentalise le sport de haut niveau et l’ouvre à la démesure et l’artifice.
Cet ouvrage présente et analyse de nombreux thèmes afin de faciliter la compréhension du dopage, d’en éclairer les vrais enjeux et de contribuer à une réflexion sur un phénomène qui suscite des débats passionnés.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°724
Parution : mai 2019
ISBN : 9782348036316
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348044137
Format : EPUB

Jean-François BOURG

Jean-François Bourg est économiste et chercheur au Centre de droit et d'économie du sport /OMIJ (université de Limoges). Il est membre de l'International Association of Sport Economists, est un spécialiste reconnu de l'économie du sport à laquelle il a consacré une dizaine d'ouvrages, chacun traduits en plusieurs langues.

Table des matières

Introduction / Plus vite, plus haut, plus fort !
I. Approche historique du dopage
De l’âge de pierre à l’âge de la biotechnologie : le constat
Les déterminants sociohistoriques : l’analyse
Records et dopage : les perspectives
II. Définitions et formes du dopage
Conduites dopantes et dopage
Une diversité de dopages
III. Les analyses économiques du dopage
Le cadre de l’analyse économique
Les déterminants du dopage : analyse microéconomique vs approche institutionnaliste
La théorie de l’« économie du crime »
La théorie des jeux
L’économie comportementale
L’approche institutionnaliste
L’hypothèse de l’homo sportivus
Prolongements

IV. Le marché mondial du dopage
L’offre de dopage
La production et le trafic de substances dopantes
La toile criminelle d’Internet
Les filières d’approvisionnement
Les prix du dopage

La demande de dopage
Typologie des dopés et des dopants
Les chiffres d’affaires du dopage

V. Les politiques antidopage : bilan et perspectives
L’échec des politiques de lutte antidopage : pourquoi ?
L’inefficacité de la lutte antidopage
L’impossibilité de la lutte antidopage : finalités et gouvernance
Des politiques antidopage alternatives : comment ?
La transformation du dopage en stratégie perdante
La légalisation du dopage
Conclusion / Moins vite, moins haut, moins fort !
Repères bibliographiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites