Le confident des dames
Le bidet du XVIII au XX siècle : histoire d'une intimité

Julia CSERGO, Roger-Henri GUERRAND

Voici enfin le fameux « bidet » que les étrangers pensent être une invention aussi française que le béret et la baguette de pain. Ils ont bien raison de nous créditer de cette création majeure ! Si l’on ne connaît ni le nom de son inventeur ni la date de son invention, le bidet est sans conteste l’œuvre des meubliers parisiens du siècle de Louis XV ; en cette période de libertinage, il joua le rôle de « Confident des Dames » avant de devenir l’indispensable objet du confort sanitaire moderne.
Associé aux choses du sexe, à la nudité et à l’intimité, aux thérapies vénériennes et aux « funestes secrets » des familles, le bidet demeure pourtant, depuis sa création, l’objet de toutes les fascinations et de toutes les suspicions. Parce qu’il évoque un petit cheval et un enfourchement, il restera, malgré son importante diffusion, un objet trivial au nom impudique à prononcer.
L’histoire de cet « indicible violon » restait à écrire car personne encore ne l’avait osé. C’est le mérite de cet ouvrage pionnier, œuvre de deux chercheurs qui n’ont craint les difficultés de l’entreprise ; entre l’inventaire technique et la tentation de propos teintés de légèreté, ils ont réussi la gageure d’un travail à la fois documenté et amusant

Version papier : 11,20 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°299
Parution : avril 2009
ISBN : 9782707157461
Nb de pages : 224
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Julia CSERGO

Julia Csergo, maître de conférences à l'université Lyon-II, est spécialiste de l'histoire de l'alimentation et membre du Centre de recherches en histoire du XIXè siècle à l'Université Paris-Sorbonne. Elle a notamment publié Voyages en gastronomie. L'invention des capitales et des régions gourmandes (Autrement, 2008), Histoire de l'alimentation (Educagri, 2004).

Roger-Henri GUERRAND

Roger-Henri GUERRAND

Roger-Henri Guerrand (1923-2006), historien hors norme de la vie quotidienne en milieu urbain, est l'auteur de nombreux livres, dont à La Découverte, Les Lieux. Histoire des commodités et Le Confident des dames. Le bidet du XVIIIe au XXe siècle : histoire d'une intimité (avec Fanny Beaupré/Julia Csergo), Cent ans d'habitat social : une utopie réaliste (Albin Michel, 1989, avec Roger Quillot) et d'un livre de mémoires, À contre-voie : mémoires de vie sociale (Infolio, 2005).

Extraits presse

« Les hommes le jugent volontiers inutile et encombrant. Les femmes, de leur côté, sont de moins en moins nombreux à s'en servir. Pauvre bidet ! Voilà pourtant un objet dont l'histoire se révèle sacrément intéressante. Pour s'en convaincre, il suffit de lire la jolie étude que lui consacrèrent Julia Csergo et Roger-Henri Guerrand en 1997, et qui vient de reparaître en collection de poche. »
LE MONDE

« Ce n'est pas un hasard si le bidet fut créé sous Louis XV. En cette époque libertine, il fut l'indispensable auxiliaire de la toilette intime, appelé "confident des dames". On ne sait qui l'a imaginé ni sa date de naissance mais les étrangers attribuent son invention à la France. Associé au sexe, à l'hygiène, à l'intimité, le bidet à une histoire, du XVIII° à nos jours. Ses usages, selon les couches sociales et les époques, sont un marqueur social intéressant. La France n'est plus le premier producteur de bidets et celui-ci, après avoir trôné dans les salles de bains, est aujourd'hui en recul. Toute cette histoire n'avait jamais été écrite. Deux historiens spécialistes de la vie quotidienne ont comblé cette lacune. »
OUEST FRANCE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. Un chef-d'oeuvre d'ébénisterie et de céramique - Les mots pour le dire - Un objet « au nom équestre et incivil à prononcer » - La chevauchée fantasmatique - Le bidet injurieux - 2. Naissance d'un objet - Versions primitives - La seringue et le violon - Une invention des meubliers français - Faïences et porcelaines - 3. Les usages intimes de l'eau - Déclin d'une tradition antique - « Faveurs » de femmes - Bienséance et négligences - Santé corporelle et hygiène des sexes - Le compagnon du libertinage - 4. Un nouvel équipement - L4ère des commodités - L'exemple vient de très haut - Équipement des maisons aristocratiques - À son tour, le Tiers état... - II. Aux rayons des grands magasins - Napoléon 1er, son dernier fidèle - 5. Les secrets de l'intimité - Le bidet puritain - Hygiène du mariage - Une hygiène toute particulière - Attention ! Zone mortelle - Crimes et contentions - 6. jour d'un cabinet de toilette - Une aisance réconfortante - Immoralité du confort ? - Le cabinet de toilette des honnêtes femes - Le modèle industriel - Le modèle ouvrier - 7. À chacune le sien - De l'objet d'art à l'objet sanitaire - Un équipement encore rare - L'incurie des campagnes - La salle de bains et son bidet-piédestal - 8. Un symbole de mauvaise vie - Des suspicions qui persistent... - Un mobilier de filles - Érotomanes et bidetmanies - III. Du bidet social à l'objet de musée - Le nouvel ordre blanc - 9. Vers l'hédonisme démocratique ? - Jean-Louis Breton et le Salon des arts ménagers - L'« ignoble » toilette pelvienne - Progrès de l'hydrothérapie - Les lycées monastiques - En 1936, architectes et médecins - 10. Le bidet du roi des années cinquante - Ultime offensive des moralistes - L'objet indicible s'installe - Rationalisation et fonctionnalisme - 11. Chronique d'une disparition annoncée - La production chute - Solutions de remplacement - Les designers le rajeunissent - 12. Gloire au bidet italien - une hydrophobie traditionnelle - Les dictionnaires l'admettent - Des physiologistes le prônent - Sans lui, point d'hygiène - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites