Le commerce des dieux - Louise BRUIT ZAIDMAN

Le commerce des dieux
, essai sur la piété en Grèce ancienne

Louise BRUIT ZAIDMAN

Traduit en français par " piété ", le mot grec eusebeia désigne en réalité tout autre chose que la piété au sens chrétien du terme. Elle renvoie à une conception bien différente des rapports entre l'humain et le divin, des représentations que l'homme se fait des dieux. L' eusebeia règle à la fois les relations des hommes entre eux et avec la divinité, elle renvoie à l'intérêt privé comme à l'intérêt public. C'est pourquoi cette notion ouvre un accès privilégié à la connaissance de l'individu grec et de son recours au religieux pour se situer par rapport au monde et à la société. Dans cet esprit, Louise Bruit Zaidman s'attache dans ce livre à décrire les pratiques et l'expérience religieuse des Grecs dans le cadre de la cité. Partant de l'histoire du mot et de la notion d' eusebeia, elle en illustre le fonctionnement à travers quelques figures célèbres, de Nicias à Alcibiade, Xénophon et Socrate... Et elle aborde enfin la réflexion des philosophes et des penseurs grecs sur la pratique de leurs contemporains et leur propre définition de la piété. A la croisée de l'histoire culturelle et de l'anthropologie, cet essai se propose de montrer la spécificité d'un " modèle " de piété lié au contexte historique, social et culturel de la cité grecque. Il s'adresse à tous ceux qu'intéresse une approche de cet " autre " à la fois proche et lointain que constitue le monde de la Grèce ancienne.

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Histoire classique
Parution : janvier 2001
ISBN : 9782707132581
Nb de pages : 240
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Louise BRUIT ZAIDMAN

Louise Bruit Zaidman, professeur d'histoire grecque à l'Université Paris VII-Denis Diderot, est membre du Centre Louis-Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes. Elle est co-auteur, avec Pauline Schmitt-Pantel de La religion grecque (Armand Colin, 1991, 3e édition, 1999). Elle a notamment participé au tome I de L'Histoire des femmes en Occident (sous la direction de Georges Duby et Michelle Perrot, Plon, 1991) et à l'ouvrage collectif Constructions du temps en Grèce ancienne (sous la direction de Catherine Darbo-Peschanski, CNRS Éditions, 2000).

Extraits presse

" Aucune étude d'envergure n'a été consacrée a Eusébia (...) Le livre de Louise Bruit-Zaidman comble donc heureusement une lacune, et l'auteur le fait avec une double préoccupation qui n'est, hélas, pas toujours de mise en histoire des religions : un grand souci de la chronologie, qui lui évite de projeter chez Homère ce qui n'est attesté que plus tard, et un soin méticuleux à épargner au lecteur tout jargon inutile. Cela nous vaut un livre solidement charpenté, clairement écrit et parfaitement accessible "

LE MONDE

" Avec cette étude bien construite, Louise Bruit-Zaidman aide à comprendre l'une des dimensions essentielles du comportement de l'homme grec, sans tomber dans la simplification excessive. Une jolie performance. "

L'HISTOIRE

« Cet essai très riche et très documenté sera désormais un passage obligé pour qui s'intéresse à la piété en Grèce. L'objectif que L. B. Z. s'était fixé - proposer une synthèse provisoire d'une enquête sur les conceptions et les pratiques de la piété dans la religion grecque de l'Antiquité - a été atteint. »

BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE

PRESSE

 

Table des matières

Prologue - I. Rites, pratiques, comportements - 1. La piété en actes - Les fêtes - Le système des offrandes - Les prières - Les sacrifices - Les alentours du sacrifice sanglant - Trapezômata - Dédicaces et anathêmata - Un manuel de piété quotidienne - 2. Divination et oracles - devins - Stratèges en campagne. La piété à l'épreuve de la guerre - 3. Mystères et initiations -II. Naissance d'une notion : histoire de mots, histoires d'hommes - 4. La piété chez Homère. Illiade chant I - 5. Naissance d'eusebeia . D'Homère aux lyriques - Vocabulaire de la piété chez Homère - Le triomphe de Dikê - Une eusebeia aristocratique - 6. Lectures tragiques de la piété - Eschyle, des Suppliantes aux Euménides - Le genre de la piété - La colère des dieux - 7. Portraits - Un couple antithétique : Nicias/Alcibiade - Xénophon, ou la piété d'un parfait cavalier - Du disciple au maître, le Socrate de Xénophon - Euthyphron, le Socrate de Platon- Eusebês kai hosios - 8. Piété, impiété, superstition - III. Le discours des philosophes sur la piété - 9. \" L'héritier infidèle \" - 10. Anthologie et piétisme - 11. Théophraste et Dicéarque : variations autour d'un schéma culturel - 12. Porphyre, piété philosophique et culte civique - Épilogue - Bibliographie - Sources des illustrations - Index.

Droits étrangers

The Trade of the Gods. Eusebia, an essay on piety in Ancient Greece


Starting out from the history of the word and the notion of eusebeia (« piety»), this essay takes a new look at religious representation and the mental universe of the Ancient Greeks.

At the crossroads of cultural history and anthropology, this is a book that will appeal to all those who are tempted to draw nearer to the « other », so close to us yet so distant, that comprises the world of Ancient Greece.


Louise Bruit Zaidman, a professor of Greek History, was co-author, with Pauline Schmitt-Pantel, of La religion grecque (Armand Colin, 1991, 3rd edition, 1999) and also contributed to tome I of L’Histoire des femmes en Occident (under the direction of Georges Duby and Michelle Perrot, Plon, 1991).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites