La traite des êtres humains
Réalités de l'esclavage contemporain

Georgina VAZ CABRAL

Si la « traite des Noirs » et la « traite des Blanches » appartiennent au passé, la traite des êtres humains est une réalité de notre temps, un phénomène global lié à la migration et à la recherche d’une vie meilleure, organisé des pays défavorisés vers les régions prospères. Que la victime soit une jeune Thaïlandaise venue chercher du travail en ville, sous l’emprise d’un souteneur sans scrupule, une petite fille sénégalaise confiée par ses parents à un membre de la famille qui la fera travailler comme bonne à tout faire jusqu’à épuisement ou un jeune Roumain contraint de mendier dans les rues parisiennes, les causes de vulnérabilité, le processus de la traite et les mécanismes de soumission se rejoignent. En s’appuyant sur de nombreux témoignages, Georgina Vaz Cabral met en évidence dans ce livre les principales étapes de ce terrible phénomène, du processus de recrutement et des routes de la traite aux pratiques esclavagistes et à leurs conséquences. Au-delà du constat, elle accorde une large place aux actions menées contre la traite. Ce crime dégradant, favorisé par la mondialisation, les nouvelles technologies et l’internationalisation de la criminalité organisée, appelle en effet des réponses multiples, de la prévention, la protection des droits des victimes et la poursuite des trafiquants, à l’harmonisation, l’adaptation et l’application des législations. Pour redonner aux victimes des barbaries modernes une chance de retrouver leur dignité, de reprendre possession de leur identité…

Version papier : 24 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : novembre 2006
ISBN : 9782707149138
Nb de pages : 264
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707178626
Format : EPUB

Georgina VAZ CABRAL

Georgina Vaz Cabral est juriste et consultante auprès d'organisations internationales (OSCE, commission européenne, etc.), spécialiste des questions liées aux droit de l’homme, à la traite des êtres humains et à l’esclavage contemporain.

Extraits presse

« À nos portes, à deux pâtés de maisons, des pratiques d'un autre âge. Souvent ignorées mais bien réelles. L'esclavage n'est pas mort. Il emprunte ici une voie différente. Moins ostentatoire. Il se niche dans le huis clos de foyers barbares. »
NICE MATIN

« Georgina Vaz Cabral dresse le sinistre panorama des formes actuelles de la traîte des êtres humains dans un remarquable ouvrage qui évoque aussi les multiples actions entreprises pour s'y opposer. Un livre qui met en évidence l'ampleur d'un phénomène trop souvent occulté. »
ESCLAVES ENCORE

« Favorisée par la mondialisation, les nouvelles technologies et l'internationalisation de la criminalitée organisée, la traite des êtres humains a pris une nouvelle dimension, qu'il s'agisse de travail forcé ou d'exploitation sexuelle. Dans un ouvrage étayé de nombreux temoignages, la juriste Georgina Vaz Cabral analyse les mécanismes de ce fléau en Europe. Elle constate que les ONG comme les États peinent à percevoir la traite dans son intégralité. »
LA TRIBUNE

« Ouvrir le débat et la réflexion sur les réponses imaginatives à apporter à l'usure des cadres politiques, accepter l'idée que le cadre étatique ne peut convenir qu'à certains problèmes et que pour les autres il faut de toute urgence construire des espaces de décisions démocratiques, telles sont les réflexions qui, sans être explicitement contenues dans ce livre, viennent à l'esprit en le lisant et font son intérêt. »
LA QUINZAINE LITTERAIRE

« En s'appuyant sur de nombreux témoignages, Georgina Vaz Cabral s'attelle à mettre en évidence le chemin parcouru pour contrecarrer ce phénomène, mais aussi et surtout celui qu'il reste à faire. Fonder une "approche multidisciplinaire qui passe à la fois par la prévention, la protection des droits et la poursuite des trafiquants" est la seule réponse globale, conclut l'auteure, pour ne plus détourner les yeux devant ces silhouettes tapies dans l'ombre de nos murs et le flou de nos législations. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / L'« approvisionnement » en êtres humains - 1. Qu'est-ce que la traite des êtres humains ? - La définition réaliste du protocole de Palerme - Ne pas confondre traite et prostitution - Ne pas confondre traite et trafic de migrants - Une question de vocabulaire ? - 2. Un phénomène aux origines complexes - Les effets pervers de la mondialisation - La condition des femmes à l’origine des migrations et de la traite - La chute du communisme et la transition vers l’économie de marché - La spécificité de la communauté rom, facteur culturel et discrimination ethnique - 3. Le pouvoir d’attraction de l’Occident - La demande de services sexuels ou de travail à bas prix - La traite, une source de profits à moindre risque - Nos politiques sont-elles adaptées ? - 4. L'engrenage : recrutements et routes de la traite - Comment attirer les victimes potentielles ? - L’organisation du transfert - 5. Individus ou réseaux criminels : les maîtres de la traite - La traite à des fins d’exploitation sexuelle : une spécialité du crime organisé - Une diversité d’acteurs - II / Les pratiques esclavagistes aujourd'hui - 6. Qu’est-ce que l’esclavage contemporain ? - Esclavage, travail forcé, servitude pour dette, des notions similaires mais distinctes - Les caractéristiques de la dépersonnalisation - Les mécanismes de contrôle de la victime - 7. Le boom de l’exploitation sexuelle - Les nouveaux traits de la prostitution - Les femmes esclaves de guerre - Pornographie et services en ligne - Nouvelles technologies, nouveaux accès aux services sexuels - Vers la traite virtuelle ? - 8. L’exploitation économique - L’esclavage domestique, cible du CCEM - La main-d’œuvre gratuite ou bon marché - La mendicité - Tout se vend, tout s’achète, même nos organes - 9. L’impact de la traite sur la santé - Une investigation complexe - Risques et conséquences de la traite sur la santé - Contaminations par les MST et le VIH/sida - III / Un dur combat contre la traite des êtres humains - 10. Les promoteurs de la lutte - L’impulsion internationale - La société civile : le rôle des ONG - 11. Les réponses des États face à la traite - France : des avancées… encore insuffisantes - L’Italie, pays pionnier - La Suède, une législation unique au monde - L’Ukraine, un pays déterminé à agir - 12. L’opposition des approches, obstacle à la lutte - Répression ou protection des droits de l’homme ? - Vers une lente harmonisation européenne - Conclusion : Agir plus efficacement - Organiser la prévention - Identifier, protéger et assister les victimes : des tâches essentielles - De la nécessité d’une coopération internationale et multidisciplinaire - Notes - Bibliographie.

Droits étrangers

THE HUMAN TRADE


Prostitution, on-line sexual service, forced labour, forced child mendacity, domestic slavery: These are some of the forms of human traffic listed in this book, from the recruitment stage through to long-term slavery. This book also examines the causes and the existing legal tools to fight a situation grown stronger with the globalization of organised crime and the appearance of new technologies.


Georgina Vaz-Cabral is a jurist and a consultant specialised in human rights issues, human trade and slavery.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites