La semaine du rabbin  - Harry KEMELMAN

La semaine du rabbin

Harry KEMELMAN

Digne héritier de Miss Marple et du Père Brown, le rabbin David Small n'a pas son pareil pour débrouiller une énigme. Il mène ses enquêtes au sein de la petite communauté de Barnard's Crossing, près de Boston, et ses méthodes d'investigation directement inspirées du Talmud laissent pantois - quoique ravis - tous les inspecteurs de la brigade de la localité et en particulier leur chef, le commissaire Lanigan. Au lecteur, ce personnage livre une note particulièrement originale dans le domainde du roman policier : outre la savoureuse description d'une petite ville américaine et de ses habitants avec leur grossièreté, leur ignorance, leur vanité et parfois leurs scrupules de conscience, l'auteur apporte des éclaircies à la fois brèves et savantes sur l'univers judaïque. Et il le fait à l'aide d'un « héros » auquel il a communiqué une large part de son humour et de sa joie de vivre.

Version papier : 24,40 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit de l'Anglais par Lazare RABINEAU
Collection : Pulp Fictions
Parution : octobre 2006
ISBN : 9782707149688
Nb de pages : 770
Dimensions : 132 * 201 mm

Harry KEMELMAN

Harry Kemelman (1908-1996) n’a jamais quitté le monde de la Nouvelle-Angleterre qu’il a su si bien dépeindre. Titulaire de diplômes de lettres, il passa une quinzaine d’années dans l’enseignement avant d’entrer dans l’administration. Après quelques années dans les affaires, il put réaliser son rêve d’adolescent : écrire. En 1964, le premier de ses romans obtient l’Edgar du premier roman et connait un large succès auprès du public. Succès qui devait conquérir des pays aussi étrangers que la Norvège, la Tchécoslovaquie, la Russie et le Japon. Kemelman avait coutume de dire : « Je ne suis certainement pas rabbin, mais il est vrai que mon personnage pense à peu près comme moi. Et c’est le meilleur instrument que j’ai trouvé pour m’exprimer. »

Extraits presse

« Sans nul doute, Harry Kemelman aurait fait un bon rabbin, tant il sait nous passionner en remettant au goût du jour, et en l'appliquant au crime, une pensée millénaire. Une collection indispensable aux amateurs. »
PARUTIONS.COM

PRESSE

 

Table des matières

Mardi, le rabbin a vu rouge - Mercredi, le rabbin a plongé - Jeudi, le rabbin est sorti - Glossaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites