La sale guerre
Le témoignage d'un ancien officier des forces spéciales de l'armée algérienne

Habib SOUAÏDIA

Ancien parachutiste dans les forces spéciales de l’armée algérienne, Habib Souaïdia apporte dans ce livre le premier témoignage, à visage découvert, d’un officier ayant vécu au jour le jour la « sale guerre » qui a déchiré son pays dans les années 1990. Il raconte ce qu’il a vu : la torture, les exécutions sommaires, les manipulations, les assassinats de civils. Et, surtout, il lève le voile sur l’un des tabous les mieux gardés du drame algérien : le fonctionnement interne de l’armée. Il donne à voir le cynisme calculateur et la folie sanguinaire de certains généraux, le bourrage de crâne de leurs troupes, mais aussi le désespoir des soldats contraints à des actes barbares, les ravages de la drogue et des purges internes… Loin de la désinformation qui a trop souvent empêché l’opinion européenne de prendre conscience de la dimension effrayante de cette « sale guerre », ce témoignage exceptionnel, qui a connu un retentissement considérable lors de sa première publication en 2001, demeure un document historique sans équivalent.

« Je m’appelle Habib Souaïdia. Je suis un ancien officier ayant appartenu aux troupes spéciales de l’armée algérienne. Engagé volontaire, en 1989, dans les rangs de l’Armée nationale populaire (ANP), j’étais loin de penser que j’allais être un des témoins de la tragédie qui a frappé mon pays. J’ai vu des collègues brûler vif un enfant de quinze ans. J’ai vu des soldats se déguiser en terroristes et massacrer des civils. J’ai vu des colonels assassiner, de sang-froid, de simples suspects. J’ai vu des officiers torturer, à mort, des islamistes. J’ai vu trop de choses. Autant d’atteintes à la dignité humaine que je ne saurais taire. Ce sont là des raisons suffisantes, j’en suis convaincu, pour briser le mur du silence. »

Version papier : 11,00 €
Version numérique : 10,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Fernando IMPOSIMATO
Collection : La Découverte Poche / Essais n°358
Parution : juin 2012
Format : EPub
ISBN papier : 9782707171504 ISBN numérique: 9782707174628

Habib SOUAÏDIA

Habib Souaïdia, né en 1969, a quitté l'Algérie en avril 2000. Il vit depuis en France où il est réfugié politique.

Table des matières

Avant-propos à l'édition 2012
Préface,
par Ferdinando Imposimato
Introduction
1. Mes premiers pas sous l'uniforme
Ma vocation militaire
L'ère du multipartisme
La citadelle de Cherchell
La vie des élèves-officiers
Ma formation de tankiste
Abdelmadjid Chérif contre le « bélier »
1990 : la montée du FIS
2. « La société est gangrenée »
« Tempête du désert »
Dawla islamiya
« Traître ! », « Mécréant ! »
L'affaire de Guemmar
Et vint décembre...
3. La parenthèse Boudiaf
Les premières purges au sein de l'armée
L'apparition des groupes armés
Le mystère Boumaarafi
4. À l'école de Biskra
Premiers sauts
Un univers impitoyable
Guerre sans pitié aux islamistes
Chasse aux sorcières
5. Dans la guerre
Premiers contacts avec les « tangos » , premiers faits étranges
L'ordre « Bravo 555 »
Les hommes de main du général Smaïn Lamari
Des instructeurs nord-coréens pour la SM
«Kabous et carta»
« Vive l'Algérie ! »
6. La « société nationale de formation des terroristes »
Des militaires égorgeurs
« Exterminez-les tous ! »
« Je ne veux pas de prisonniers, je veux des morts ! »
Accrochages et embuscades
Été 1993 : la lutte se durcit
7. La descente aux enfers
Quinze jours de tortures
« Habtouh lel-oued ! »
Violences terroristes, sauvageries militaires
Les massacres de mai-juin 1994
Le régiment des assassins
Morts pour rien
La sinistre légende du colonel Hamana
8. La honte
Conflit entre les clans du pouvoir
Comme les Français...
Des équipements militaires français
Éliminations et désertions
La tête d'un déserteur sur le bureau de Mohamed Lamari
« Ramenez les têtes ! »
9. 1995, un tournant dans la guerre
Des bombes partout
Dans la merde
« Ennemi de Dieu ! »
Un terroriste impuni
Diviser pour mieux régner
10. Une armée de barbares
La déliquescence de l'armée
La drogue dans les casernes
Les seigneurs de la guerre
L'affaire de la Renault Express
L'opération de Khemis El-Khechna
Passeport pour l'enfer
11. Mon incarcération
Un procureur militaire aux ordres
Quatre ans de prison !
Une prison impitoyable
Injustices en série
Les damnés de Blida
12. Partir à tout prix
Sous la surveillance du DRS
Les faux repentis de la « concorde civile »
Des « officiers libres »
Un visa pour l'exil
Des massacres prémédités
En guise de conclusion
Les « forces spéciales » au premier rang
Les deux guerres
Quel bilan de la guerre ?
La France complice
Juger les coupables
Postface à l'édition de 2012.En finir avec l'impunité des généraux criminels
La riposte de la dictature après la parution de La Sale guerre
Les généraux brûlent la Kabylie
Puis arriva le 11 septembre
Que sont devenus les officiers assassins de la sale guerre ?
Le devoir de témoignage.
Annexes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites