La rose et l'edelweiss - Roger FALIGOT

La rose et l'edelweiss
Ces ados qui combattaient le nazisme / 1933-1945

Roger FALIGOT

Connaissez-vous la Rose blanche, les Pirates de l’edelweiss, la Main noire ou la Bande du Boul’mich ? Dans toute l’Europe occupée, ces groupes d’« enfants de la liberté », âgés de douze à dix-neuf ans, ont combattu le nazisme. Obligeant souvent les adultes à s’engager, ils ont été de tous les maquis : français, italiens, soviétiques, polonais… Roger Faligot retrace, dans ce premier livre sur le sujet, la poignante épopée de ces centaines de milliers d’ados ? collégiens, apprentis, mômes des rues, tout jeunes étudiants, scouts ?, qui, à partir de simples gestes de solidarité, se sont ensuite engagés dans la Résistance au péril de leur vie.
En Allemagne, les Pirates de l’edelweiss combattent dès 1933 le parti nazi. Au Danemark, le club Churchill allume la mèche de l’action secrète. À Auschwitz, Róza Robota et ses camarades de déportation font sauter un four crématoire. En France, l’auteur fait revivre les manifs lycéennes du 11 novembre 1940 ; les opérations de la Main noire contre les chefs nazis en Alsace, la chasse au renseignement des enfants-espions de Lorraine ; la mystérieuse histoire de la Bretonne Anne Corre, les actions de guérilla de Thomas Elek pour l’Affiche rouge à Paris.
Ce palpitant récit, nourri de documents et de témoignages inédits, pose la question de savoir pourquoi ces ados n’apparaissent pas dans l’histoire officielle de la Résistance. Enfin, ces différentes trajectoires n’ont pas fini de faire réfléchir, jeunes et moins jeunes, sur toutes les manières de dire « non » et d’organiser sa révolte face à l’oppression.

Version papier : 12,90 €
Version numérique : 11,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°333
Parution : novembre 2010
ISBN : 9782707166425
Nb de pages : 392
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707196569
Format : EPUB

Roger FALIGOT

Roger FALIGOT

Roger Faligot, reporter et romancier, est l’auteur d'une quarantaire d'ouvrages sur l’histoire contemporaine, dont La Résistance irlandaise (Maspero, 1977); La Piscine (1985), Le peuple des enfants (2004), Histoire secrète de la Ve République (avec Jean Guisnel et Rémi Kauffer, La Découverte, 2006). Les services secrets chinois (2008), La Rose et l'edelweiss (La Découverte, 2009), Paris, nid d'espions (2009), Les sept portes du monde (Plon, 2010), Histoire politique des services secrets français (avec Jean Guisnel et Rémi Kauffer, La Découverte, 2012) et Tricontinentale 1964-1968 (2013).

Extraits presse

« Une anecdote. Dans les cinq volumes de son Histoire de la Résistance en France, près de 400 pages, Henri Noguères ne consacre que quelques lignes "aux potaches du lycée Henri V" dont cinq d'entre eux seront exécutés en février 1943. Au-delà de la figure de Guy Môquet, mise à mal récemment par les usages étatiques de la lettre adressée à ses parents, le rôle des adolescents dans la Résistance resterait tabou, sans doute par peur de discréditer cet "épisode sacré" de l'histoire française. C'est en tout cas une des hypothèses de Roger Faligot, qui avait déjà consacré plusieurs ouvrages à cette période, et qui publie aujourd'hui La rose et l'edelweiss, récit exhaustif et passionnant sur toutes les formes d'engagement des jeunes dans la résistance au nazisme en Europe. [...] Roger Faligot a réalisé un travail de recherche colossal qui décrit bien les différents ressorts de cet engagement massif de la jeunesse. Du "V" de la victoire sur les nazis tracé sur un tableau noir à la publication de journaux clandestins jusqu'à la lutte armée, il analyse la montée en puissance de leurs actions et leur importance dans la victoire. À la lecture de ce récit très bien écrit, on comprend mieux l'interrogation initiale de son auteur. Mais ce vide, il le comble aujourd'hui dans ce récit essentiel aussi documenté qu'émouvant. »
L'HUMANITÉ DIMANCHE

« Si leurs noms sont parfois gravés sur les monuments aux morts, leur histoire demeure pourtant méconnue. Les adolescents de 12 à19 ans qui ont combattu le nazisme dans l'Europe entière furent pourtant légion, ils ont fait preuve d'un courage extrême et ont souvent payé le prix du sang. Roger Faligot leur rend hommage dans un livre fort, incroyablement documenté, qui retrace les épopées de ces jeunes prêts à tout perdre, hormis leur honneur. »
DIRECT SOIR

« On ne présente plus Roger Faligot, à la biographie aussi solide que les enquêtesqu'il publie depuis trente ans. Le journaliste, l'un des spécialistes (entre autres) du Renseignement, vient de publier, La rose et l'edelweiss, un formidable ouvrage consacré aux ados qui combattaient le nazisme entre 1933 et 1945. Roger Faligot sait de quoi il parle: son propre père était l'un de ces résistants en culottes courtes ! Nourri de témoignages inédits et de sources documentaires de première main, La rose et l'edelweiss opère un détour en Corse à travers la figure de Charles Bonafedi, le "Guy Môquet" insulaire, à l'itinéraire incroyable encore trop méconnu. »
CORSICA

« Roger Faligot nous livre un ouvrage passionnant sur l'histoire méconnue de tous les adolescents qui combattirent le nazisme, de 1933 à 1945. [...] Pour retracer l'histoire de ces groupes dispersés, Roger Faligot utilise les travaux historiques, mais doit les compléter par sa propre enquête à travers toute l'Europe auprès des survivants de ces réseaux et des témoins. Une quête passionnante qui se traduit par un récit très vivant, parfois haletant et une écriture accessible au public jeune. Les moins jeunes y trouveront aussi leur compte. »
LE PEUPLE BRETON

« Attention, petite merveille de bouquin ! Roger Faligot vient de consacrer un livre aux adolescents qui ont combattu le nazisme et qui ont résisté contre l'occupant au cours de la Seconde guerre mondiale; parmi ces "enfants de la liberté" figuraient aussi de jeunes Allemands qui ont choisi de dire "non" au nazisme dès son avènement. [...] Ces récits palpitants, nerveux, témoignent de l'insoupçonné vitalité physique, morale et éthique d'une jeunesse européenne plongée dans une période sombre, du courage de ces milliers de jeunes qui se feront espions, messagers, photographes de guerre et soldats au péril de leur vie. »
OUEST FRANCE

« Une très intéressante étude d'un monde peu exploré jusqu'ici, du moins dans son ensemble: celui de la résistance de la jeunesse à l'occupant nazi. Véritable tour d'Europe de cette résistance, ce livre présente dans un style alerte et vivant, ces "ados" qui refusèrent crânement le nazisme. Soit par idéal chrétien, comme nombre d'entre eux, soit par conviction politique, soit encore par simple réflexe patriotique. [...] Tour à tour poignant, héroïque ou tragique, ce récit est profondément humain. »
L'HOMME NOUVEAU

« On pensait tout connaître ou presque du phénomène de la Résistance, de ses différentes facettes et composantes. Et pourtant Roger Faligot, dans un ouvrage qui fourmille de centaines d'anecdotes incroyables, a encore trouvé un nouvel angle d'attaque: la participation des "jeunes" à la lutte contre le nazisme en Europe, le combat mené par les "enfants de la liberté" que l'auteur a baptisé "l'armée des petites ombres". [...] L'ouvrage a le mérite d'une part de sortir du pré carré hexagonal, soulignant ainsi le caractère européen de cette croisade contre la peste brune, et d'autre part, et d'aborder les sujets susceptibles de fâcher. »
L'OURS

« La Rose blanche, en Allemagne, la Main noire, en Alsace, la Bande du Boul'mich, à Paris... voici les noms choisis par des adolescents épris de liberté pour résister au régime nazi. L'auteur, fils d'un jeune résistant, raconte ici les actions menées par l'armée des "petites ombres": les lycéens, les réseaux de scouts et guides, les étudiants, les mômes des rues dans toute l'Europe. Un récit passionnant. »
NOTRE TEMPS

PRESSE

 

Dans cet ouvrage, chaque chapitre est un morceau d’anthologie, qui plonge à pleines mains dans la substance humaine, dans sa capacité soit à s’indigner, soit à suivre le mouvement, ou encore à renoncer…parfois les trois. Comme Roger Faligot n’est pas académique, le livre est écrit avec verve, avec des expressions familières. Il évoque les « gars », les « filles », les mouvements culturels, leurs petits à-côtés, leurs petites vies, parfois très courtes, de gamins et de gamines, le tout avec un grand respect et une énorme tendresse. Ce sont les jeunes filles qui illuminent surtout cet ouvrage, si bien qu’il semble que Roger Faligot éprouve un léger béguin communicatif pour chacune d’entre elles.

Les clionautes

 

Table des matières

Introduction : Les ados dans la Résistance, un sujet tabou ?
1. Trois trains et une stèle au Pirate inconnu
2. La fronde des lycéens du 11 novembre
3. Le peuple des enfants au pas de l’oie
4. Les justiciers de la Main noire
5. L’« armée des petites ombres » dans la Ville lumière
6. Les gavroches du Drapeau rouge
7. Espions, scouts et cadets de la France libre
8. Les petits princes à l’étoile jaune
9. Jeunes amazones du Komsomol
10. Pirates de l’edelweiss, swing kids et Rose blanche
11. Les Vikings masqués du club Churchill
12. Róza et les révoltés d’Auschwitz
13. Le photographe et les « scouts gris » de Varsovie
14. Piccoli partigiani d’Italia e di Corsica
15. Anne Corre, un mystère breton
16. Été 1944, au Bataillon des enfants perdus
Conclusion : Guy Môquet et « les enfants de la liberté »
Sources et bibilographie.

Droits étrangers

THE ROSE AND THE EDELWEISS


They were called the «White Rose», «The Pirates of the Edelweiss», «The Black Hand», «the Churchill Club»... Throughout Europe, these groups of «Children of Freedom» aged between twelve and nineteen, lead their own struggle against Nazism. Their involvement was decisive in the Maquis of France, Italy, the Soviet Union and Poland...These exclusive documents, accounts and interviews bring a new historical insight on the Resistance.


The son of one of these « young resistant fighter », Roger Faligot, is a writer and journalist. Amongst his many books, several of which are about the Resistance. Le Service B. Le réseau d’espionnage le plus secret de la Seconde Guerre mondiale in collaboration with Rémi Kauffer,(Fayard, 1985) and Les Résistants. De la guerre de l’ombre aux coulisses du pouvoir (Fayard, 1989). He is also the author of a novel tracing the history of children through the ages, Le Peuple des enfants (Seuil, 2004), and he co-directed with Jean Guisnel, l’Histoire secrète de la Ve République (La Découverte, 2006).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites