La performance, une nouvelle idéologie ?
Critique et enjeux

Benoît HEILBRUNN

Issue du monde industriel et de l’univers sportif, la performance a progressivement envahi le monde de l’entreprise et irrigue désormais l’ensemble de la vie sociale. Le culte de la performance semble ainsi accepté comme une évidence, qui invite sans cesse l’individu à « performer » pour devenir soi-même. L’objectif de cet ouvrage est de confronter des points de vue d’horizons très divers pour proposer une réflexion sur ce qui est bel et bien devenu une idéologie. Non pas pour « diaboliser » la performance, mais pour la mettre à l’épreuve afin de permettre un regard plus aiguisé à son égard. Elle est ici analysée sous un angle socio-historique, en montrant comment s’est façonné ce modèle et comment il structure l’ensemble des sphères de la vie sociale : sport, art, entreprise, vie personnelle, etc. Cette mise en perspective permet de dégager les enjeux et dégâts causés par l’immixtion constante de la performance dans l’ensemble de nos activités sociales. Celle-ci, en effet, ne manque pas de questionner notre rapport au temps, aux autres, et à nous-mêmes. Notre conception occidentale de la performance doit enfin être confrontée à d’autres notions – telles que l’infime, la surprise ou l’autorité – et à d’autres modes de pensée. C’est à ce dépaysement que conduit finalement cette réflexion collective.

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Social
Parution : novembre 2004
ISBN : 9782707144430
Nb de pages : 276
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Benoît HEILBRUNN

Benoît Heilbrunn est sémiologue et professeur de marketing à l’ESCP-EAP

Extraits presse

« Le résultat [de l'étude de la "nouvelle idéologie" de la performance par un groupe d'experts] est riche et divers. [...] ce livre nous oblige à nous demander où il faudrait fixer nos limites pour jouir d'une nouvelle sagesse. »
L'EXPANSION

« [ce livre est] un ouvrage important qui, tout en refusant de diaboliser la performance, tente de l'analyser sous un angle socio-historique, dans une mise en perspective qui permet de dégager les enjeux et les risques de cette constante présence de la performance dans toutes les activités sociales aussi bien que dans notre vie personnelle. »
L'ÉCOLE DES PARENTS

« Issue du monde industriel et de l'univers sportif, la performance a progressivement envahi le monde de l'entreprise et irrigue désormais l'ensemble de la vie sociale. Le culte de la performance semble ainsi accepté comme évidence, qui invite sans cesse l'individu à "performer" pour devenir soi-même. Riche de points de vue d'horizons très divers, cet ouvrage propose une réflexion sur ce qui est bel et bien devenu une idéologie touchant de nombreuses sphères sociales: entreprise, vie personnelle, mais aussi sport, art, etc. »
FEMININ PRATIQUE PSYCHO

PRESSE

 

Table des matières

Introduction : (Re-)penser la performance - I / Idéologie, champs et culture de la performance - Critique de la performance comme modèle de justice, par François Dubert - La performance à l'épreuve de la surprise et de l'autorité, par Daniel Marcelli- La virtuosité, nœud de la performance, par Benoît Helbrunn - La performance des objets de consommation entre visée et accessibilité, par Dominique de Varine - II / Les performances du soi - Homo performans, par Thierry Melchior - Intensité de soi, incandescence de soi, par Nicole Aubert - Sport : les ambiguïtés de la performance, par Isabelle Queval - Performances et passions du risque, par David Le Breton - III / Performance de l'entreprise, performance dans l'entreprise - Performance de l'entreprise, sélection économique et liberté individuelle, par Rodolphe Durand - Les limites de la performance économique : l'exemple des marques mondiales ou mega-brands, par Georges Lewi - La performance, antichambre de la crise, par Christophe Roux-Dufort - IV / Dépayser la performance - Ce que l'arbre nous apprend de la performance, par Robert Dumas - Les images nous rendent-elles performants ?, par Serge Tisseron - Dits, non-dits et interdits de la performance. Réflexions sur l'imperfection, par François Laplantine - Performance et singularité, par Bernard Stiegler - Performance et efficacité, entre l'Europe et la Chine, par François Jullien - Liste des auteurs - Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites