La conquête du Mexique

Hernán CORTÉS

Le 10 février 1519, vingt-sept ans après le premier voyage de Christophe Colomb, Hernán Cortés appareille de La Havane à la tête de dix vaisseaux pour la côte mexicaine. Avec lui, quatre cents hommes, seize chevaux, quelques canons et couleuvrines. C'est le début de la conquête d'un continent. Deux civilisations s'affrontent. En deux ans, un empire, une culture se disloquent. Le nom de Cortés, synonyme de conquistador, évoque la cruauté, la folie sanglante, l'intelligence et la ruse. Dans le choc, les convulsions où s'affrontent et se mêlent Espagnols et Indiens, vont naître un peuple nouveau, une culture nouvelle, va se forger l'Amérique espagnole.
Cortés a rédigé son rapport à l'empereur Charles Quint. C'est le texte de ces « lettres de relation » qui est donné ici. La présente édition reprend la traduction de Désiré Charnay (1896) qui est la meilleure, la seule fiable, et qui donne l'intégralité du texte de Cortés.

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Littérature et voyages n°2
Parution : juillet 2007
ISBN : 9782707153579
Nb de pages : 462
Dimensions : 125 * 190 mm

Hernán CORTÉS

Extraits presse

« Le 10 février 1519, Hernán Cortés appareille de La Havane à la tête de dix vaisseaux pour la côte mexicains. En deux années d'assauts, un empire et une culture se disloquent. De l'affrontement sanglant de deux civilisations naîtront une culture et un peuple nouveaux. »
LE MONDE DES LIVRES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction. Hernán Cortés et la conquête du Mexique, par Bernard Grunberg - Lettre première : Envoyée à la reine Dona Juana et à l'empereur Charles Quint, son fils, par le conseil judiciaire et le conseil municipal de la Ville Riche de la Veracruz, le 10 juillet 1519 - Lettre seconde : Envoyée à Sa Majesté, l'Empereur notre Seigneur, par le capitaine général de la Nouvelle- Espagne, appelé Hernán Cortés - Lettre troisième : Envoyée par Hernán Cortés, capitaine et procureur général du Yucatan, appelé la Nouvelle Espagne de la mer Océane, au Très Haut et Très puissant César et Seigneur invincible Don Carlos, Empereur toujours auguste et Roi d'Espagne, Notre Seigneur - Lettre quatrième - Que Don Hernán Cortés, gouverneur et capitaine général pour Sa Majesté, en la Nouvelle-Espagne de la mer Océane, envoya au Très Haut et Très Puissant et Glorieux Seigneur Don Carlos, Empereur toujours auguste et Roi d'Espagne, Notre Seigneur - Lettre cinquième - Adressée à la Majesté Impériale et Catholique de l'Invincible Empereur Don Carlos, de la ville de Mexico, le 3 de septembre de l'année 1526 - Bibliographie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites