La battle du rap : genre, classes, races

REVUE MOUVEMENTS

Il est devenu commun de dénoncer le rap pour ses trahisons sociales, ses dérives et sa récupération par le marché. Pourtant, au cœur du rap conscient, la question raciale reste intrinsèquement liée à celle de la relégation et de la domination de classe, faisant de sa poétique un vecteur puissant de la contestation sociale. Ces dernières années ont également vu émerger une esthétique du rap féministe, radicale, novatrice et contestataire qui interroge sans détours les paradigmes de genre et les clichés à l’œuvre dans la « bataille des représentations ». Parallèlement, dans les pays dits émergents, le rap reste étroitement lié aux luttes sociales et militantes tout en se dérobant aux tentatives d’assignation visant à affaiblir son pouvoir de dénonciation.
La critique des représentations à l’œuvre dans sa forme esthétique place le rap conscient à l’avant-garde de revendications liant de façon indissociable l’émancipation sociale aux luttes contre la domination raciale et les dictats de genre.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°96
Parution : décembre 2018
ISBN : 9782348040870
Nb de pages : 176
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

Éditorial
La battle du rap : genre, classe, race
I / Représentations de genre et de race dans la culture Hip hop

The motherfucking bitch era : la transition hardcore du rap féminin, par Keivan Djavadzadeh
Les masculinités ethnoracialisées des rappeur.euse.s dans la presse, par Marion Dalibert
Rap en France et racialisation. Entretien avec Karim Hammou
Actualité de la pensée de Frantz Fanon dans le rap de Casey, par Virginie Brinker
II / Le rap doit-il être politique ?
De la subversion sociale et politique dans le rap français contemporain, par Louis Jésu
Hip hop et mouvements sociaux : l’étayage des luttes sociales et politiques par les rappeurs, deux exemples en France et au Burkina Faso, par Alice Atérianus-Owanga et Marie Sonnette
« Si on se prétend politiquement engagé, on doit être dans l’action ». Entretien avec Madj
« S’engager, c’est simplement assumer son propos et le traduire en actes conséquents ». Entretien avec Smockey
La résonance du discours politique dans le rap américain, par David Diallo
III / Rap et mouvements sociaux : regards sur le monde
Rappeuses féministes latino-américaines : « raptivisme » et féminisme choral, par Lise Segas
« Je crois qu’on a commis l’erreur d’enlever l’émotion au politique ». Entretien avec Ana Tijoux
La disparition de la politique : le rap entre Israël et la Palestine, entre Juifs et Arabes, par Anna Zielinska
Rap algérien, d’une révolution culturelle à une autre, par Luc Chauvin
Rap en Afrique : faire tourner la roue de l’histoire, par Abdoulaye Niang
Le Hip hop latino à Barcelone : un récit des inégalités linguistiques et des discriminations ethniques, par Victor Corona
Itinéraire
« Si les propos paraissent violents, la réalité est tellement plus violente ! ». Entretien avec Chilla
Hors-dossier
« Sans nous, le monde s’arrête » : la première grève générale féministe en Espagne, par Marie Montagnon
« C’est bien de perdre de temps à autre, pour se rappeler qu’on n’est pas Napoléon ». Entretien avec Rita Maestre
Populismes de gauche en Europe : une comparaison entre Podemos et la France insoumise, par Pablo Castaño.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites