La Nature

REVUE DIX-HUITIÈME SIÈCLE

Jamais sans doute avant aujourd’hui on n’aura autant évoqué la nature qu’au 18e siècle. Notion plurivoque qui désigne à la fois les objets soumis aux lois physiques et le principe qui agit dans la totalité comme dans les individus, l’ensemble de toutes les choses crées et l’être intérieur de chacune, l’idée de nature est sans cesse convoquée dans les domaines les plus différents, de la théologie à l’esthétique, en passant par la métaphysique, la physique, les sciences de la vie et de la terre, la philosophie morale et politique…
La notion se trouve au coeur d’une série de conflits et cristallise l’expression des bouleversements de l’histoire intellectuelle de la modernité et les problèmes nouveaux qu’ils posent. Dans quelle mesure la science peut-elle s’autonomiser par rapport à la métaphysique ? Dans quelle mesure la morale et la politique peuvent-elles s’affranchir de la théologie ? Que veut dire l’idée de norme naturelle dans un moment où le regard sur la nature est en pleine évolution et où l’on ne sait s’il faut y voir un ordre finalisé témoignant de la bonté du créateur ou un chaos se débrouillant suivant des lois immanentes, une matière passive obéissant mécaniquement à un plan ou une puissance vitale d’engendrement perpétuel ?
Cinquante ans après la publication du livre classique de Jean Ehrard, L’Idée de nature en France dans la première moitié du18e siècle, il était temps de revenir, dans un grand numéro de synthèse interdisciplinaire, sur un thème qui a acquis, ces dernières années, une nouvelle actualité. Notre inquiétude contemporaine à l’égard de la nature invite à interroger à nouveaux frais l’histoire des rapports que nous entretenons avec elle et avec son idée, la façon dont elle est décrite, interprétée, conçue, imaginée, habitée ou transformée.
La seconde partie du volume regroupe treize études littéraires et historiques, ainsi qu'un entretien entre Florence Lotterie et Nicolas Vaude, comédien, autour de Diderot et de sa représentation aujourd'hui sur une scène. Plus de 150 Notes de lecture complètent le volume.

Version papier : 45 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Dix-Huitième Siècle n°RDHS
Parution : juillet 2013
ISBN : 9782707175991
Nb de pages : 740
Dimensions : 135 * 215 mm

REVUE DIX-HUITIÈME SIÈCLE

Revue annuelle publiée par la Société française d’étude du 18e siècle, sous la direction de Marcel Dorigny. Rédacteurs en chef : Jacques Berchtold, Martine Groult.

Extraits presse

Au XVIII° siècle, le goût des Français pour les jardins au rigoureux agencement, celui que le talent de Le Nôtre a porté à Versailles à son paroxysme, faiblit. La rigueur géométrique des jardins "à la française" héritée d'une conception mécaniste de la nature commence à lasser et le goût évolue vers une approche plus débridée. Celle des Anglais. Pour autant, relève l'historien Jean Ehrard, le jardin anglais n'est pas forcément devenu la règle, même si Montesquieu aménage son domaine de La Brède dans l'esprit de ce qu'il a vu outre-Manche. Le chaos organisé n'est-il pas un artifice comme les allées rectilignes et les bosquets en rond ?

01/11/2013 - L'Histoire

 

C'est un pavé. Mais un pavé passionnant.

01/11/2013 - L'Ecologiste

 

Table des matières

I / La nature
Introduction
, par Colas Duflo
Les avatars d’une notion
Natura rediviva : à propos d’un cinquantenaire, par Jean Ehrard
« Nature », du Dictionnaire de Richelet à l’Encyclopédie : une impossible définition ?, par Marie Leca-Tsiomis
Nature et grâce à travers les dictionnaires du 18e siècle : un débat philosophico-théologique, par Sylviane Albertan-Coppola
La nature dévoilée (de Fontenelle à Rousseau), par Christophe Martin
Science et métaphysique : lois, chaos, matière, vie
La Nature dans les écrits de Fontenelle pour l’Académie des sciences, par Maria Susana Seguin
Le leibnizo-newtonianisme : la construction d'une philosophie naturelle complexe dans la première moitié du 18e siècle, par Anne-Lise Rey
Aux confins de la nature : l’idée de « chaos » dans la pensée scientifique du 18e siècle, par Nathalie Vuillemin
La nature naturante et les puissances de la matière, ou comment penser l’immanence totale à partir de la chimie ?, par François Pépin
La matière animalisée : conversations hylozoïstes entre Diderot et Robinet, par Françoise Badelon
Voltaire, laboureur et naturaliste. Ferney et la genèse des Singularités de la nature, par Renan Larue
La nature et les hommes : histoire, politique, morale
L’épreuve de la nature dans Les Aventures de Télémaque de Fénelon, par Olivier Leplatre
Le bon usage de « notre demeure ». Le regard de Montesquieu sur les « ouvrages des hommes » dans la nature, par Denis de Casabianca
Lois de la nature, lois de l’histoire, par Bertrand Binoche
La notion de nature dans Le Neveu de Rameau (La faim et la philosophie morale de la nature), par Jean-Claude Bourdin
Naturel et surnaturel dans les Mémoires et aventures d’un homme de qualité et Cleveland de Prévost : du fait extraordinaire à l’histoire effrayante, par Coralie Bournonville
L’homme et la nature chez Bernardin de Saint-Pierre, par Jean-Michel Racault
Nature et esthétique : scène, toile, jardin,littérature
Le Spectacle de la nature ou l’esthétique de la Révélation, par Guilhem Armand
Quand la « voix de la nature » chante sur la scène lyrique, par Camille Guyon-Lecoq
Nature et jardins dans la pensée française du 18e siècle, par Jean Ehrard
Nature normative et sentiment de la nature dans les Salons, par Pierre Hartmann
Quelques aspects de la nature dans le roman sadien : « cette bête dont tu parles sans cesse sans la connaître », par Luc Ruiz
Le théâtre, côté jardin : scénographie et dramaturgie du parc paysager dans le téhâtre français du second 18e siècle, par Martial Poirson
Aux confins de la nature : l'idée de « chaos » dans la pensée scientifique du 18e siècle, par Nathalie Vuillemin
II / Varia
Littérature
Lecture intensive et poésie du vécu : Lacombe Saint-Michel l'ancètre de Claude Simon, par Louis Hincker
Regard, spectacle et séduction dans trois récits (Gueullettte, Bibiena, Marmontel), par Suzy Cater
Le Rhin des immigrés : Sénac de Meilhan (1797) et Bliderbeck (1807), par Michel Delon
Sade à Vincennes : l'épistolier dans la ménagerie, par Vincent Jolivet
Sur le « repli » de la conscience : sensation, réflexion et identité personnelle dans les romans-mémoires de l'abbé Prévost, par Audrey Faulot
Histoire
Frontières et contrebandes en France du nord - 17e-18e siècles, par Philippe Moulis
Le Journal oecuménique, le cercle de Gournay et le pouvoir monarchique : quelques preuves d'un lien organique, par Arnaud Orain
Histoire des idées
La théorie des instincts d'Hermann Samuel Reimarus, par Jean-Sébastien Bolduc
« That polemic that may be reduced to a science » :
stratégies du logos dans The Federalist, par Carine Lounissi
Antiesclavagisme sans colonies : Illuminismo et esclavage colonial, par Alessandro Tuccillo
Questions d'éditions
Les oeuvres très complètes de Montesquieu, par Jean Sgard
Le chantier ou le miroir ? Éditer les Pensées de Montesquieu, par Catherine Volpihac-Auger
Comment dater un manuscrit sans le comprendre ? Le cas des Archives Condorcet, par Nicolas Rieucau
Entretien
Diderot le généreux, par Nicolas Vaude et Florence Lotterie
III / Notes de lecture
Sous la direction de Gérard Laudin
Éditions de textes
Revues et fascicules
Études critiques
Histoire
Histoire des sciences
Littératures
Arts et musicologie
Index.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites