L'espoir de Pandore
Pour une version réaliste de l'activité scientifique

Bruno LATOUR

Les conceptions que les chercheurs, les décideurs et le grand public se font des sciences datent au mieux d’une cinquantaine d’années, au pire de deux siècles. Alors que les crises écologiques ont mis les activités scientifiques et les innovations techniques au cœur des débats contemporains, nous continuons à les penser comme au temps de la lutte contre l’obscurantisme ou de la modernisation triomphante. Ce décalage empêche de réagir devant les imbroglios de politiques, de droit, de science et de technique dans lesquels nous sommes emmêlés.
On accuse souvent la nouvelle anthropologie des sciences et des techniques d’être « relativiste » et de mettre en péril, avec l’objectivité, aussi bien la paix civile que la morale. De la forêt amazonienne aux laboratoires de Pasteur et de Joliot, sans oublier l’agora de Socrate, Bruno Latour montre qu’il est indispensable d’offrir enfin une vision réaliste des sciences. Finalement, c’est toute la Constitution moderne qu’il faut peu à peu refaire.
La science est une chose trop importante pour être laissée aux seuls savants.

Version papier : 13,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit de l'Anglais par Didier GILLE
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°255
Parution : mai 2007
ISBN : 9782707152367
Nb de pages : 352
Dimensions : 125 * 190 mm

Bruno LATOUR

Bruno LATOUR

Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, professeur émérite associé au médialab de Sciences-Po Paris.
Il est notamment l’auteur de Face à Gaia. Huit conférences sur le Nouveau Régime climatique publié en 2015 et de Où atterrir, comment s’orienter en politique publié en 2017.

Extraits presse

Ce recueil d’articles stimulants, souvent polémiques, constitue une réponse à l’opinion, qui ne voit que relativisme dans ce courant de recherche que l’auteur appelle lui-même anthropologie des sciences.

01/02/2001 - François Euré - Études

 

Bruno Latour montre comment nos définitions de la nature, de la société, de la morale, de la politique même ont toutes été produites ensemble et les unes par rapport aux autres. Il montre que ce compromis ôte tout sens à des questions du genre : Comment pouvons nous poser des bornes éthiques au pouvoir de la science ? ou encore : Comment pouvons-nous protéger la nature de la cupidité humaine ? S'il reste un espoir au fond de cette boite de Pandore que fut la science tout au long du XXe siècle, Bruno Latour veut le voir dans notre capacité à socialiser les non-humains pour qu'ils pèsent sur le collectif humain . Une mission qui réclame l'effort de tous.

10/05/2001 - André Meury - Politis

 

Table des matières

Avertissement de l'auteur pour l'édition française
1. « Croyez-vous à la réalité ? »

L'étrange invention d'un monde « extérieur »
La peur de la loi de la rue
L'originalité de l'anthropologie des sciences
2. Sol amazonien et circulation de la référence
3. Joliot et la vascularisation des faits

Un petit exemple tiré de l'histoire de Joliot
Lier l'histoire des sciences et l'histoire de France
L'incorporation progressive des non-humains dans le discours humain
Le système circulatoire des faits scientifiques
Mobilisation du monde - Construction de l'autonomie - Alliances - Représentation publique - Liens et nœuds - Énucléation de la société hors du collectif
4. Le ferment lactique et la fabrication de la réalité
Le premier épisode dramatique : des attributs à la substance
De la fabrication des faits aux événements
Le deuxième épisode dramatique : la solution de Pasteur au conflit entre constructivisme et réalisme
À la recherche d'une figure de style : articulation et proposition
5. Pasteur et l'historicité des choses
Les substances n'ont pas d'histoire, les propositions si
Une enveloppe spatio-culturelle pour les propositions
L'institution de la substance
L'énigme de la causalité à rebours
6. Le dédale de la médiation technique
Replier humains et non-humains les uns sur les autres
Le premier sens de la médiation technique : l'interférence - Le deuxième sens de la médiation technique : la composition - Le troisième sens de la médiation technique : le pli du temps et de l'espace - Le quatrième sens de la médiation technique : franchir la frontière entre les signes et les choses - Le mot technique est un excellent adjectif, mais un substantif détestable
Pragmatogonie : quelle autre solution que le mythe du progrès ?
Nous vivons dans les collectifs, pas dans des sociétés - Un « petit récit » : l'histoire mythique des collectifs - Niveau n°11 : Écologie politique - Niveau n°10 : Technoscience - Niveau n° 9 : Réseaux de pouvoir - Nivaux n° 8 : Industrie - Niveau n° 7 : La mégamachine - Niveau n° 6 : Écologie internalisée - Niveau n° 5 : Société - Niveau n°4 : Techniques - Niveau n° 3 : Complication sociale - Niveau n° 2 : Boîte à outils de base - Niveau n° 1: Complexité sociale - Une récapitulation impossible mais indispensable
7. L'invention de la guerre des sciences
Socrate et Calliclès contre le peuple d'Athènes
La haine du peuple - Comment casser au mieux la loi de la majorité
Joute triangulaire entre Socrate, les sophistes et le peuple
8. Une politique affranchie de la science
Comment Socrate révèle malgré lui la vertu de l'énonciation politique
Comment Socrate se trompe sur le travail que le Corps Politique fait sur lui-même - La fausse piste de la morale absolue - Conclusion : les manigances de Socrate et sa mort
Guerre des sciences ? Et la paix ?
Une science affranchie de la politique d'éradication de la politique - Affranchir la politique d'un pouvoir/savoir qui rend la politique impossible
9. Faits, fétiches, faitiches, la divine surprise de l'action
Deux sens de l'agnosticisme
Un aperçu de la critique moderne
Une autre théorie de l'action et de la création
Action et maîtrise - Pour remplacer les croyances - Attention et prudence
Conclusion : Par quel stratagème libérer l'espoir de Pandore ?
Glossaire
Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites