L'État d'Israël contre les Juifs

Sylvain CYPEL

Imagine-t-on en France une loi qui établirait deux catégories de citoyens : par exemple, les « Français de souche » et les autres, qui ne bénéficieraient pas de droits égaux ? Une loi ségrégationniste de ce type, le Parlement israélien l’a votée en 2018, au bénéfice des seuls citoyens juifs. Comment s’étonner que, de Trump à l’Indien Modi, du Hongrois Orbán au Brésilien Bolsonaro, les nouveaux dirigeants dits « illibéraux », dont certains cultivent leurs franges antisémites, plébiscitent désormais Israël ? Ce qui les fascine, c’est la capacité de cet État à imposer sa politique « identitaire », à multiplier les lois antidémocratiques, à faire taire les critiques et à promouvoir un modèle où la « guerre au terrorisme », la xénophobie et l’islamophobie assumées jouissent d’un soutien massif au sein de l’ethnie majoritaire. Comment est-ce advenu ? Quelles en sont les conséquences, pour les Palestiniens comme pour les Israéliens ? Ce sont les questions auxquelles ce livre tente de répondre.
En France, le CRIF, représentant du judaïsme qui fait aussi office de lobby pro-israélien, entraîne ses adhérents dans un soutien sans faille aux actions des gouvernants d’Israël. Aucun débat n’a agité la communauté juive française après le vote de la loi ségrégationniste en Israël. Aux États-Unis, celle-ci et de multiples actes du même ordre sont vivement critiqués par des responsables juifs de premier plan et plus encore dans la jeunesse juive. Ceux-là dénoncent l’occupation indigne des Territoires palestiniens et les dangers de l’idéologie identitaire qui l’accompagne. Israël, clament-ils, est devenu « mauvais pour les Juifs ». Certains pronostiquent un divorce irrémédiable entre Juifs israéliens, engoncés dans le tribalisme, et Juifs américains, qui redécouvrent les attraits de la diaspora.

Version papier : 20 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : février 2020
ISBN : 9782348043444
Nb de pages : 330
Dimensions : 140 * 205 mm
ISBN numérique : 9782348058486
Format : EPUB

Sylvain CYPEL

Sylvain CYPEL

Sylvain Cypel a été directeur de la rédaction de Courrier international et rédacteur en chef au Monde. Il a couvert les premières années de la seconde Intifada et a été correspondant du Monde aux États-Unis de 2007 à 2013.

Extraits presse

Le titre est un coup de tonnerre. Oui, il devient difficile, en tant que Juif, d’assumer le lien avec Israël. Même si « tous les Juifs ne soutiennent pas Netanyahou », invariablement ils finissent par se retrouver assimilés à une politique d’occupation tyrannique et cruelle. Mais depuis que, en 2018, le Parlement israélien a adopté une loi ségrégationniste intitulée « Etat-nation du peuple juif», la situation est devenue intenable. Comment en est-on arrivé là ? En 330 pages, l’auteur décrit le lent basculement de ce pays dans un nationalisme ethniciste et un repli sur soi. Mille anecdotes, faits divers étayent son propos passionnant. D’une écriture nerveuse, il explique avec une limpidité désarmante la pollution intellectuelle et morale induite par l’occupation de la Cisjordanie, par les colons, par l’esprit militaire borné et sadique. Sylvain Cypel a interviewé plus d’une centaine de chercheurs, militaires et... « dissidents » - les « refuzniks ». Plus fort : il a sondé la diaspora américaine et constate quelle se détourne maintenant de ce pays. On sent l’auteur amer. Mais son ouvrage va faire date.

20/02/2020 - Catherine Schwaab - Paris Match

 

Il faut saluer le courage de Sylvain Cypel. En effet, la situation actuelle est tellement malsaine que le simple fait de décrire ce qui se passe en Israël et dans les Territoires occupés est désormais un acte de courage. Tout débat devient impossible quand la simple énonciation des faits dont il faudrait discuter devient problématique. C’est la première vertu du livre de Sylvain Cypel : appeler les choses par leur nom. [...] Clair, sobre, parfaitement étayé, l’ouvrage de Sylvain Cypel est l’exemple même d’une approche qui devrait inspirer tous les débats sur Israël, dans l’intérêt des Israéliens, des Juifs et des Palestiniens.

24/02/2020 - Christophe Penaguin - Bruit Blanc

 

Fin connaisseur d’Israël, Sylvain Cypel s’est inspiré de ce titre pour publier un essai fortement documenté et qui mériterait un large débat en France. L’État d’Israël contre les Juifs n’a rien d’un pamphlet. C’est un livre fortement documenté, par les enquêtes de terrain de l’auteur, par les nombreux entretiens conduits mais aussi par une exploration minutieuse des débats extrêmement riches qui traversent le judaïsme américain et certains cercles intellectuels israéliens. En regard, l’impossibilité de mener en France de tels débats sans sombrer dans l’invective et les accusations immédiates d’antisémitisme apparaît désespérante.

28/02/2020 - Mediapart

 

Le 24 janvier 2020, la Cour suprême israélienne validait l'utilisation par le grand rabbinat de la génétique pour déterminer la judéité d'un individu. Cette quête du « gêne juif » n'est que la dernière étape de la dérive identitaire d'Israël, analysée dans un riche essai par le journaliste Sylvain Cypel. Pour l'auteur, Israël, loin d'incarner un lieu de refuge pour les Juifs du monde, agit désormais contre leurs intérêts en s'installant dans le camp des «ethno-États agressivement intolérants et menés par la foi ».

01/06/2020 - Le Monde diplomatique

 

Vidéos






 

Table des matières

Introduction
« Ce qui ne s’obtient pas par la force s’obtient en usant de plus de force »
La fascination pour Israël des nouveaux dirigeants identitaires
1. « L’imposition de la frayeur. La réalité de l’occupation militaire
L’armée la plus morale du monde
L’enseignement du mépris
« L’épanouissement d’un Ku Klux Klan juif »
Israël, champion de la « guerre au terrorisme »
2. « Uriner dans la piscine du haut du plongeoir ». Ce qui a changé en Israël en cinquante ans
La fin du déni
L’affaire Azaria
L’impunité et la brutalisation de la société
L’« odeur du fascisme »
3. « Mais quel est ton sang ? ». L’État-nation du peuple juif
« Une loi mauvaise pour Israël et mauvaise pour le peuple juif »
Le triomphe de l’ethnocratie
« L’espace vital du peuple juif »
4. « Ils ne comprennent pas que ce pays appartient à l’homme blanc ». Une idée émergente : la pureté raciale
Haro sur les « infiltrés » noirs
Les liens avec les « suprémacistes » blancs
La quête du gène juif
5. « Localiser, pister, manipuler ». La cybersurveillance, nouvelle arme politico-commerciale d’Israël
La tradition des ventes d’armes
La cybersurveillance dernier cri
« Agir sous les radars »
Israël et l’affaire Khashoggi
Apres les Palestiniens, la surveillance des Israéliens déviants
6. « L’État du Shin Bet est arrivé ». Quand le peuple plébiscite la « démocratie autoritaire »
Des Palestiniens, Israël étend ses filets aux Juifs mal-pensants
BTS, l’ennemi intérieur
BDS, la « menace stratégique »
L’État sécuritaire en action
7. « Une espèce en voie de disparition ». La société civile israélienne en souffrance
Qui a encore besoin d’une Cour suprême ?
Le désarroi de l’opposition citoyenne
8. Quand Hitler « ne voulait pas exterminer les Juifs ». Netanyahou, l’histoire « fake » et ses amis antisémites
Le mufti de Jérusalem instigateur de la Shoah ?
Le ciment de l’islamophobie
L’alliance avec le vieil antisémitisme d’Europe de l’Est
Le cas Soros : Trump est-il antisémite ?
9. « Il n’est pas nécessaire ni sain de se taire ». Crise au sein du judaïsme américain
Ces Juifs américains qui tournent le dos à Israël
Pourquoi ce tournant intervient-il aujourd’hui ?
Crise au parti démocrate
La contestation du statut d’Israël aux États-Unis
10. « Pas ça ! Vous ne me citez pas là-dessus… ». L’aveuglement des Juifs de France
Le CRIF, organisme communautaire ou lobby pro-israélien ?
L’entre-soi ethnique et le poids de la couardise
11. « Je suis épuisé par Israël, ce pays lointain et étranger ». Schisme dans le judaïsme ?
« Quel Israël soutenez-vous, exactement ? »
« La se situe la faiblesse qui nous fera choir »
« Renouveau diasporique » aux États-Unis
Vers une scission dans le judaïsme ?
Conclusion. « Israël contre les Juifs ». Tony Judt, in memoriam
Remerciements

Droits étrangers

The State of Israel Against the Jews


A few years ago, the historian Tony Judt wondered whether the behavior of Israel was becoming “not only bad for Israel itself” but also, more generally “bad for Jews?” Here, in order to address a question that has become legitimate, Sylvain Cypel explores Israel’s shift on the international scene and with regard to the diaspora.

This work discusses the recent evolution of Israel. The author reviews the little-known details of the military occupation of Palestinian territory, the mindset of ethnicity that reigns in the midst of an Israeli “colonial camp” that is largely in the majority, the adoption of new laws the most serious of which establishes two-tier citizenship between Jews and non-Jews. It also shows lesser-known aspects of this evolution. For example, we learn that the Saudi opponent, Jamal Kashoggi, assassinated by his country’s secret service in Istanbul, was tracked through the use of Israeli equipment.
“The State of Israel against the Jews” also examines the impact of the evolution of Israel on the two main communities of the Jewish diaspora, in France and the United States.


Sylvain Cypel, was managing director of the Courrier international and correspondent for the Monde in Israel and the United States. He is the author of Les Emmurés. La société israélienne dans l’impasse (La Découverte, 2006) (WALLED Israeli society at an impasse, Other Press, 2007).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites