L'Allemagne trente ans après, 1989-2019

REVUE HÉRODOTE

En France, l’Allemagne est vue par certains responsables économiques et politiques comme un modèle : faible taux de chômage, fort excédent budgétaire, organisation politique décentralisée, succès de la Réunification illustré par le rattrapage presque achevé du retard économique qu’avaient pris les Länder de l’Est. Néanmoins, la « crise » migratoire de l’été 2015 et l’accueil de près d’un million de réfugiés ont eu des conséquences politiques négatives. L’AfD a profité de cette arrivée soudaine et « massive » pour défendre l’identité de la nation allemande que ses leaders estiment menacée ; et faire une percée forte et rapide. L’Allemagne rejoint ainsi les États européens confrontés à des partis d’extrême droite nationalistes et hostiles aux institutions européennes. En outre, la situation économique est-elle si solide que les excédents budgétaires le laissent supposer ? L’industrie allemande est dépendante de ses exportations hors pays européens. Elle subit donc directement le ralentissement économique de la Chine, qui, de plus, commence à produire elle-même les biens qu’elle importait jusqu’à présent. Par conséquent, le troisième (et dernier) mandat d’Angela Merkel se déroule dans un contexte moins favorable que les précédents et elle n’apparaît plus comme la leader incontestable de l’Union européenne. La question militaire, à travers l’adhésion à l’Otan, interroge aussi le rôle de l’Allemagne dans la politique internationale.
Qu’en est-il réellement de l’Allemagne en 2019, trente ans après la chute du Mur ? La prospérité économique cache-t-elle quelques faiblesses ? Ce numéro a été réalisé avec la collaboration de Boris Grésillon, chercheur au Centre Marc-Bloch de Berlin, et de Christophe Strassel, professeur associé à l’université de Lille.

Version papier : 22 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Hérodote n°175
Parution : novembre 2019
ISBN : 9782348054785
Nb de pages : 256
Dimensions : 170 * 200 mm

REVUE HÉRODOTE

La revue Hérodote, créée et dirigée par Yves Lacoste depuis 1976, trimestrielle, s’efforce de promouvoir une géographie d’action et une conception nouvelle et globale de la géopolitique. Dans le cadre de numéros thématiques et en faisant appel à des spécialistes reconnus, elle poursuit sa lecture exigeante d’un monde qui devient de plus en plus complexe.

Table des matières

Éditorial. La question allemande trente ans après la réunification, par Béatrice Giblin
Allemagne : la puissance déphasée, par Hans Stark
L’Allemagne peut-elle (et veut-elle) redevenir une puissance militaire ?, par Christophe Strassel
L’Allemagne et l’Otan : « What else ? », par Jean-Sylvestre Mongrenier
Les défis du leadership allemand : nouveaux équilibres géopolitiques et constance du choix européen, par Claire Demesmay et Andreas Marchetti
Turquie-Allemagne : partenariat tumultueux, liens indissolubles, par Nora Seni
Entretien avec Wolfgang Thierse, ancien président du Bundestag, par Boris Grésillon et Sébastien Vannier
Une Allemagne désunie ? Les traces géopolitiques de la partition Est/Ouest, par Béatrice von Hirschhausen et Boris Grésillon
L’évolution du système des partis en Allemagne, par Jérôme Vaillant
Montée de la droite radicale en Allemagne et en Europe de l’Est : le passé est à venir, par Michael Minkenberg
La RDA : « pays disparu », nation disparue ?, entretien avec Nicolas Offenstadt
Une puissance économique fragilisée, par Christophe Strassel
Le numérique industriel, enjeu géopolitique : le cas de l’Allemagne, par Dorothée Kohler et Jean-Daniel Weisz
L’Energiewende de 2011 : reconfigurations horizontales et verticales du système d’acteurs dans la géopolitique de l’énergie en Allemagne, par Teva Meyer
Hérodote a lu
Résumés
Abstracts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites