Introduction aux Cultural Studies

Armand MATTELART, Érik NEVEU

Que recouvre le concept de « matérialisme culturel » ? Comment le milieu social, l’âge, le genre, l’identité « ethnique » affectent-ils les rapports à la culture ? Dans une « audience » médiatique, tous les participants perçoivent-ils les mêmes messages ou significations ?
Ce sont là des questions vives que, de façon précoce, les Cultural Studies ont entrepris d’analyser dans l’Angleterre des années 1960. En accordant à la culture des médias et des classes populaires une attention jusque-là réservée à la culture des lettrés, elles invitaient à penser le culturel dans son rapport aux dynamiques de pouvoir.
Cet ouvrage reconstruit la généalogie de ces recherches. Il en expose les grands textes et les apports. Il rend compte de leur expansion internationale. Il pose les termes d’un débattant sur le statut du culturel dans la mondialisation que sur nos manières de penser la culture. Au moment où ce courant longtemps méconnu en France y trouve tardivement écho, ce livre apporte aussi ce qui fait défaut à trop d’importations zélées : le recul historique, la défiance face aux effets de mode.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°363
Parution : octobre 2018
ISBN : 9782348040733
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Armand MATTELART

Armand MATTELART

Expulsé du Chili, après y avoir séjourné onze ans, lors du coup d’État du 11 septembre 1973, Armand Mattelart intègre alors l’université française. Il est aujourd’hui professeur émérite de sciences de l’information et de la communication à l’université Paris-VIII. Il a notamment publié, aux éditions La Découverte L’Invention de la communication (1994 ; Poche, 2011), Histoire de l’utopie planétaire (1999 ; Poche 2009) et La Globalisation de la surveillance. Aux origines de l'ordre sécuritaire (2007 ; Poche, 2008).

Érik NEVEU

Érik Neveu est professeur de science politique à Rennes et membre de l'équipe CNRS du CRAPE. Il a aussi publié dans cette collection Sociologie du journalisme (2013, 4eédition) et Introduction aux Cultural Studies (avec Armand Mattelart, 2008, 2eédition).

Table des matières

Introduction - Les métamorphoses d'un courant de recherche - Penser le culturel - I. La critique culturelle de la société bourgeoise - « Culture and Society » dans l'Angleterre du XIXe siècle - Carlyle : l'homme de lettres comme héros et intellectuel de la modernité - Patrimoine littéraire et romantisme - Arnold : la culture comme service public - La culture pour civiliser - La politique de l'anglitude - La consécration académique des English Studies - Leavis, ou la souveraineté du texte - Scrutiny et le rapport à la « culture de masse » - Entre la masse et la classe, quel public choisir ? - Aux origines des Cultural Studies : les pères fondateurs - Hoggart : le quotidien de la working class - Williams et Thompson : une histoire matérielle de la culture - L'ancrage social d'une entreprise politico-intellectuelle - Marginalités et solidarités - II. Les années Birmingham (1964-1980) : le printemps des Cultural Studies - L'invention des Cultural Studies - Le CCCS - Retour sur les sociabilités et cultures populaires - Expansion et cohérence des problématiques - La tache d'huile du culturel - Genre et « race » : de nouvelles altérités - Les réfractaires : passé/présent - Les circulations de la théorie - Dominations et résistances - La théorie comme objet d'importation - Hypothèques et réussites - Une distanciation coûteuse à la sociologie - Faire l'économie de l'économie ? - Matérialisme culturel et tropisme textuel - L'équation de la fécondité - III. Les ambivalences des chantiers de la réception - Tournant ou réécriture de l'histoire ? - Le fil ethnographique des Culural Studies - Comprendre la réception des médias - Tournant épistémologique, tournant politique - Vers la société postfordiste ? - L'érosion des identités - Relèves et révisions - Tournants générationnels - Les dérives du rapport décomplexé au média - Convergences - Traités de paix - Rééquilibrer les bilans autocomplaisants - IV. Internationalisation et crise des Cultural Studies - Le Big Bang - La revanche des polytechnics - Les conditions sociales d'une diffusion - L'accélération des années 1990 - Les « exceptions culturelles » - Asynchronies - La France, élève récalcitrant - Les Estudios culturales : une contribution propre de l'Amérique latine - Des Estudios culturales aux Latin American Cultural Studies - L'expansion thématique - Toujours plus loin ! - Toujours plus haut ! - Le désengagement des chercheurs - La politique en lévitation - Le théoricisme chic et choc comme ersatz d'engagement - Le krach rampant - Métadiscours et dérive « textualiste » - L'effet Babel - V. Les conditions d'un renouveau - Quel legs des années de l'expansion ? - Une décennie de « science normale » - L'approfondissement des études de réception - Les études post-coloniales : questionner le logos occidental - Questionner les mythologies de l'âge global - Logiques de simplification - Le consommateur roi, héros de la postmodernité - Les « petites histoires » - Explorer de nouvelles interdisciplinarités - Immigrations, diasporas, mixtes culturels - La géographie culturelle comme ouverture - Conclusion - Repèresbibliographiques - Index.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites