Histoire secrète du sport

François THOMAZEAU

Le sport célèbre les vainqueurs, leur sourire et leurs larmes, leurs performances et leur fortune. On en oublie le plus souvent les vaincus, les tricheurs et les hommes de l’ombre qui fabriquent le sport business : agents, dirigeants, entraîneurs, entrepreneurs, financiers, journalistes, bookmakers, dealers. Derrière les Mohamed Ali, les Eddy Merckx, les Pelé et autres Federer, cet ouvrage parcourt deux siècles d’histoire au contact de ces personnages occultes dont on parle peu mais qui ont eu plus d’influence que quiconque sur l’évolution de la pratique et de l’industrie sportives.
Ainsi de Horst Dassler, ancien patron d’Adidas, inventeur du marketing sportif, faiseur de rois, d’argent et de champions. Son empire produisit tous les grands dirigeants du sport mondial, présidents du CIO (Juan Antonio Samaranch, Thomas Bach) ou de la FIFA (João Havelange, Sepp Blatter, tous deux déchus pour corruption). Ainsi également de ces médecins italiens qui, dès les années 1950, développèrent la science du dopage et gangrenèrent le cyclisme et bien d’autres disciplines. Ou encore d’Avery Brundage, président du CIO de 1952 à 1972, qui s’opposa ardemment au boycott des Jeux olympiques de Munich (1936) au nom de l’apolitisme du sport cher à Pierre de Coubertin, lui-même misogyne et raciste.
Ce sont ces figures cachées dans les bureaux, dans les lobbies, dans les arcanes, mais aussi les oubliés, les parias, les sans-grades, les perdants sans qui le sport ne pourrait jamais célébrer les vainqueurs, que cet ouvrage fait sortir de l’ombre.

Version papier : 24 €
Version numérique : 16,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : février 2019
ISBN : 9782707196316
Nb de pages : 656
Dimensions : 155 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348042461
Format : EPUB

François THOMAZEAU

François Thomazeau a été chef du service des Sports de l’agence Reuters à Paris. Dans sa carrière de journaliste de sport, il a couvert 25 Tours de France et 11 Jeux olympiques.

Extraits presse

La Découverte propose ce mois ci son “Histoire secrète du sport” [...]. Argent, dopage, corruption mais aussi anecdotes et focus sur les “oubliés, les parias, les sans-grades” forment les nombreux chapitres de ce livre dense et intéressant. Qui développe, en filigrane, une analyse en creux de notre société capitaliste et de ses dérives via le prisme sportif.

12/02/2019 - Amélie Quentel - Les Inrocks

 

Histoire secrète du sport, dirigé par le journaliste François Thomazeau, lève le voile sur les histoires qui ont occupé l’arrière-scène du spectacle sportif depuis deux siècles. [...] Passionnant pour l’amoureux du sport qui s’intéresse à l’envers du décor.

24/02/2019 - Jean-François Fournel - La Croix

 

“L’histoire secrète du sport” est une Bible. Plutôt que d’évoquer les exploits des grands champions, cet ouvrage collectif coordonné par François Thomazeau, ancien chef du service des sports de l’Agence Reuters, ne s’intéresse qu’à la face cachée du sport moderne. Des ambiguïtés de l’idéal olympique selon Pierre de Coubertin, aux compromissions du CIO et de la FIFA avec les régimes dictatoriaux, en passant par les circuits du dopage et les grand manitous du sport business, on y découvre en une centaine de chapitres fournis, les dessous pas toujours très nets de cette nouvelle religion universelle.

07/03/2019 - Éric Wattez - Capital

 

Droits étrangers

THE SECRET HISTORY OF SPORT


This work explores the two centuries of history behind the Mohamed Alis, Pelés and Federers. These seldom mentioned shadowy figures ~~ agents, managers, coaches, entrepreneurs, financiers, journalists, bookmakers, dealers – have had more influence than anyone else on the evolution and practices of the sports industry.
Figures like Horst Dassler, ex-owner of Adidas, inventor of sports marketing, maker of kings, money and champions. Or those Italian doctors who, in the 1950s developed the science of doping and corrupted cycle racing and many other disciplines. Or Avery Brundage, president of the IOC from 1952 to 1972, who fiercely opposed the boycott of the Munich Olympic Games (1936) on the grounds that sport is apolitical.
This work brings out of the shadows the figures hidden in the offices, lobbies and back rooms as well as the forgotten, the pariahs, the nobodies and losers without whom sport could never celebrate the winners.


François Thomazeau was the head of the Reuters sports department in Paris. In the course of his career as a sports journalist he has covered 25 Tours de France and 11 Olympic Games. He is also an author, editor and bookseller. He spends his time between Marseilles and Paris.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites