Histoire interminable
D'un siècle l'autre. Écrits I

Étienne BALIBAR

Ce volume – le premier des six recueils qui composent cette série d’Écrits d’Étienne Balibar – réunit des essais et des textes d’intervention à caractère historique, philosophique et politique, pour certains inédits, rédigés entre 1995 et 2019. Ils ont en commun de chercher à éclairer le passage d’un siècle l’autre et d’affronter la question de la « fin de l’histoire », en référence, d’une part, à l’achèvement de la mondialisation capitaliste et, de l’autre, à l’altération de notre environnement biologique et planétaire, qui a atteint le point de non-retour à la fin du XXe siècle mais demeure en partie indéterminé dans ses conséquences sociales et civilisationnelles.
Dans cette perspective, il faut arriver à penser philosophiquement un écart entre des « futurs passés » et des « nécessités contingentes », non pas de façon purement spéculative, mais en combinant d’une façon toujours singulière la mémoire et l’analyse : repérant des tracesévénementielles déterminantes pour notre institution de la politique (la « Grande Guerre », la révolution d’Octobre, l’insurrection de Mai 68) ; décrivant des frontières essentiellement contestées entre Orient et Occident, Nord et Sud, dans notre espace commun méditerranéen (France-Algérie, Israël-Palestine) ; conjecturant les formes et les objectifs d’une gouvernementalité stratégique, qui devrait se préoccuper simultanément de grandes régulations planétaires institutionnelles et parier sur la capacité d’invention et de rupture des insurrections locales.
Une politique d’après la politique, à laquelle conviendront peut-être encore les noms de démocratie, de socialisme et d’internationalisme.

Version papier : 22 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'horizon des possibles
Parution : février 2020
ISBN : 9782348055171
Nb de pages : 308
Dimensions : 154 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348058516
Format : EPUB

Étienne BALIBAR

Étienne BALIBAR

Étienne Balibar, né en 1942, philosophe, est professeur émérite à l’université de Paris-X-Nanterre et professeur à l’université de Californie à Irvine. Il est notamment l'auteur de Spinoza et la politique, Les Frontières de la démocratie, Lieux et noms de la vérité, La Philosophie de Marx, La Crainte des masses, Droit de Cité.

Table des matières

Avant-propos
Première partie. Traces

1. 1914 : une guerre qui n’est jamais « passée » ?
L’Europe et l’Amérique, « provinces » du monde
« Nous avons du vin, ils ont de la saucisse »
Une « guerre civile européenne » ?
Guerre « totale » et pulsion de mort
Nationalisme, universalisme, démocratie
2. Octobre 1917 : la révolution un siècle après
Le temps de l’événement révolutionnaire
Tragique de répétition
La transition à l’envers
3. Sur les interprétations de Mai 68
Traces et historicité de l’événement
Révolution, contre-révolution
Mouvements décalés : une synthèse disjonctive
Centralité du système scolaire ?
Crise de « l’État national-social »
Qu’est-ce que la « politique » ?
Une « révolution culturelle » ?
Deuxième partie. Frontières
4. Algérie, France : une ou deux nations ?
5. Une « contre-histoire » partagée ? (réponse à Daho Djerbal)
6. Guerre en Orient ou paix en Méditerranée ?
7. « Dieu ne restera pas muet. » À propos du sionisme : messianisme et nationalisme

Troisième partie. Conjectures
8. Naissance d’un monde sans maître ? Après l’Empire, les marchés
9. Bifurcation dans la « fin » du capitalisme (réponse à Immanuel Wallerstein)
Le capitalisme historique
Crise finale ou mutation du capitalisme
L’épuisement des ressources « hégémoniques »
Du capitalisme « historique » au capitalisme « absolu » ?
La gauche mondiale et les « contradictions au sein
du peuple »
Bifurcation, résistance, alternative
10. Mario Tronti et la fin de la politique
11. Régulations, insurrections, utopies : pour un « socialisme » du xxie siècle

1. Ici, maintenant, que voyons-nous venir ?
2. Histoires de socialisme : un « futur passé » ?
3. Capitalisme absolu : puissance, instabilité, violence
4. Présupposés du socialisme
5. Utopies : expérimenter la différence au présent
6. Politique de la politique
Origine des textes recueillis

Droits étrangers

Interminable History
From one century to the next

Marked by presentism and the climate catastrophe, our era obliges us to develop a different relationship with history and politics. This work suggests that, in this post-political era, politics could take the form of strategic governmentality, oriented towards big institutional planetary regulations and the capacity for invention and for breaking up local insurrections.

The first volume is made up of eleven historical, philosophical and political essays written between 2002 and 2019. Its French title is Histoire interminable referencing one of Freud’s last works (1937) revisited by Althusser in 1976. Following “the age of the extremes of historicity” (Hobsbawm), the challenge today is to confront “the end of history” based on two models. The first is the “regime of historicity”, a term appropriated by François Hartog but orientated towards the interlacing of social transformations and state or revolutionary politics which have reached the end of their historical cycle with the completion of capitalist globalization. The second model is the “regime of catastrophe” created by the alteration of our biological and planetary environment which, at the end of the twentieth century, reached the point of no return but whose social and civilizational consequences remain undetermined.


Étienne Balibar, born in 1942, is a philosopher and professor emeritus at the Université de Paris-X-Nanterre and a professor at the University of California Irvine. With Jacques Rancière and Alain Badiou, he is one of the major representatives of the glorious era of revolutionary philosophy in the 1960s and 70s.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites