Histoire du radicalisme

Gérard BAAL

Principal parti de gouvernement de la IIIe République, des lendemains de l'affaire Dreyfus à la débâcle de 1940, le parti radical a survécu au naufrage d'un régime auquel il s'était largement identifié. Il a réussi à jouer un rôle essentiel dans les combinaisons gouvernementales de la IVe. L'avènement de la Ve République, la fin de la " République des députés " et les bouleversements de la société française ont précipité son déclin. Comment s'explique la longévité d'un courant politique qui fut d'abord synonyme d'extrémisme avant d'incarner les vertus de modérations, de sens du compromis, voire d'opportunisme ? Dans quelle mesure de larges couches de la société française se sont-elles reconnues dans ce mélange de fidélité verbale aux grands principes républicains et réformateurs, et d'immobilisme pratique qui a souvent caractérisé le radicalisme ? Pourquoi ce parti, considéré de bonne heure comme un rassemblement de " vieilles barbes " archaïques, a-t-il toujours attiré des hommes de talent et d'ambition, de Caillaux à Mendès France, des " Jeunes Turcs " des années trente à Jean-Jacques Servan-Schreiber ou Bernard Tapie ?

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°139
Parution : janvier 1994
ISBN : 9782707122957
Nb de pages : 128
Dimensions : 181 * 110 mm

Gérard BAAL

Gérard Baal est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et docteur ès lettres, professeur de Khâgne au Collèges Stanislas. Ses travaux portent sur l'histoire politique de la IIIè République.

Extraits presse

" L'ouvrage repose sur une excellente bibliographie et sera utile à tous ceux qui cherchent à saisir rapidement l'essence d'un des mouvements les plus marquants de notre histoire depuis plus de cent ans. "

Revue française de Science politique

" Gérard Baal, spécialiste de l'histoire politique de la IIIème république, élargit son propos pour brosser son histoire du radicalisme à travers les figures marquantes que furent Combes, Clemenceau, Herriot, Daladier ou Servan-Schreiber. "

LE MONDE

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - Le radicalisme avant le parti radical - II. L'âge d'or - III. Le parti d'Herriot et de Daladier - IV. Les morts peuvent-ils ressusciter ? - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites