Histoire de la douleur - Roselyne REY

Histoire de la douleur

Roselyne REY

La douleur relève-t-elle du normal ou du pathologique ? Est-elle une sensation ou une émotion ? Elle demeure pour l'homme une énigme. Il la ressent comme incompréhensible ou incommunicable, irréductiblement singulière. Pourtant, cette expérience partagée par tous revêt aussi une dimension sociale et culturelle. Mal absolu à fuir à tout prix pour la plupart, signal d'alarme utile pour certains, source de valeur morale et de connaissance de soi pour d'autres, la douleur a fait l'objet, au cours des siècles, d'approches multiples et contradictoires.
C'est l'évolution des savoirs et des pratiques en Occident que Roselyne Rey retrace dans ce livre original. De l'Antiquité grecque au XXe siècle, elle confronte pour chaque période les représentations culturelles de la douleur, les théories médicales élaborées pour en élucider les mécanismes et les thérapeutiques mises en œuvre pour soulager le patient. Cette mise en perspective, d'une grande précision historique et d'une remarquable érudition, fait ressortir l'extraordinaire transformation du rapport des hommes à la douleur, les progrès accomplis dans sa compréhension et, de manière inégale dans son traitement. Par son approche pluridisciplinaire, cette histoire de la douleur s'adresse autant aux historiens et au médecins qu'au grand public cultivé.

Version papier : 14,80 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°84
Parution : juin 2017
ISBN papier : 9782707168863 ISBN numérique: 9782707195708

Roselyne REY

Roselyne Rey, ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de lettres classiques, docteur ès lettres, était chargée de recherche au CNRS avant son décès, survenu peu après la première édition de cet ouvrage (1993).

Table des matières

Introduction
1. L'antiquité gréco-romaine
Représentations lexicales et signification de la douleur dans le monde grec antique
Le rayonnement d'Alexandrie au IIIe siècle avant J.-C. Hérophile et Erasistrate
La médecine romaine : Celse, encyclopédiste et vulgarisateur
Un clinicien hors pair : Arétée de Cappadoce - Galien de Pergame : la douleur, une composante du toucher
Philosophies antiques et douleur : quelques aperçus
2. Antiquité tardive et Moyen Age
Le galénisme au Moyen Age
La transmission du savoir médicale d'Orient en Occident
Christianisme et douleur au Moyen Age
3. La douleur renaissante
L'individu et l'expérience de la douleur
Le renouveau de l'anatomie
Ambroise Paré : les innovations de la chirurgie de guerre
Les remèdes \" anodins \" : de la ligature au \" vitriol doux \"
Conclusion
4. La douleur à l'âge classique
Le mécanisme cartésien et la théorie de la sensation
L'animal-machine et la douleur
Thomas Willis : douleur et mouvement réflexe
la médecine pratique de Sydenham : l'excellence du laudanum
Douleur et religions en France au XVIIe siècle : quelques questions
5. La douleur au siècle des Lumières
Valeurs et formes de la douleur : pour une sémiologie de la douleur
Les différentes écoles médicales face au problème de la douleur
Les conditions physiologiques de la douleur : la discussion autour de la sensibilité
La doctrine des \" sympathies \", ou les voyages de la douleur
Thérapeutiques de la douleur au siècle des lumières
6. XIXe siècle : les grandes découvertes
Le temps des révoltes impuissantes
Les débats sur l'anesthésie : 1847, l 'année d'une révolution
Physiologie expérimentale et explication de la douleur : à la recherche de la spécificité
Douleurs et maladies au XIXe siècle
Entre diagnostic et traitement : des techniques d'avenir dans la lutte contre la douleur
7. Stratégies de la communication. Approches de la douleur dans la première moitié du XXe siècle
Permanence et renouvellement dans les méthodes d'étude du système nerveux
L'espace-temps de la douleur
La chirurgie de la douleur
Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites