Histoire de l'antifascisme en Europe 1923-1939 - Jacques DROZ

Histoire de l'antifascisme en Europe 1923-1939

Jacques DROZ

Le totalitarisme - nazi et stalinien - est le fait majeur du XXe siècle. Il ne saurait, toutefois, occulter que dans l'Europe des années vingt et trente une diversité de régimes fleurirent - autoritaires, réactionnaires, fascistes. Par commodité de langage, le plus souvent, dans l'urgence politique des combats, la résistance à ces pouvoirs ne fit guère la différence et se proclama " antifasciste ". Jacques Droz s'attache ici à retracer la diversité des régimes et celle des résistances qui tentèrent de les combattre. Car derrière l'unité d'action d'hommes qui luttèrent dans les geôles, dans les rues, en exil ou aux parlements, ce fut le plus souvent trop tard, sous la pression d'événements subis, que l'antifascisme afficha une fragile unité. Comment, en effet, le combat pouvait-il être mené en commun par des chrétiens, des libéraux, des socialistes ou des communistes, bien souvent ennemis de la veille ? Publié pour la première fois en 1985, pour combler le vide que constituait l'absence de synthèse historique sur cette question, ce livre est aujourd'hui une référence incontournable pour l'analyse des mouvements antifascistes européens.

Version papier : 25,15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : [Re]découverte
Parution : mars 2001
ISBN : 9782707134455
Nb de pages : 322
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Jacques DROZ

Jacques Droz (1909-1998) est un historien de renommée internationale et spécialiste reconnu du monde germanique, il est notamment l'auteur d'une Histoire générale du socialisme (PUF, "Quadrige", 2000).

Table des matières

Remerciements - Préface - 1. Les Internationales de l'antifascisme - La IIIème Internationale et le fascisme - L'Internationale ouvrière socialiste et le fascisme - Trotsky et le fascisme - 2 . L'antifascisme italien - L'antifascisme divisé (1925-1934) - L'antifascisme à l'époque des Fronts populaires (1934-1939) - L'opposition à l'intérieur du fascisme - Conclusion - 3 . L'antifascisme allemand - I. L'opposition des forces de gauche - La désunion des états-majors politiques - L'antifascisme de l'émigration allemande - La résistance clandestine - II. L'opposition conservatrice et chrétienne - L'opposition dans l'administration civile et dans l'armée - L'opposition dans les Églises - Conclusion - 4. L'antifascisme autrichien - L'antifascisme de la classe ouvrière - L'opposition conservatrice et chrétienne -sociale - Conclusion - 5. Dans les pays non fascistes : l'échec de la politique des Fronts populaires - Le cas des pays balkaniques - Le cas des États d'Europe centrale et septentrionale - 6. L'antifascisme en France - Les origines de la réaction antifasciste - Le rôle des intellectuels dans la lutte antifasciste - L'antifascisme populaire - L'antifascisme du parti communiste français - Antifascisme et pacifisme dans le parti socialiste - Le parti radical et l'antifascisme - L'antifascisme des milieux chrétiens - Conclusion - 7. L'antifascisme en Grande-Bretagne - Le pacifisme anglais au début des années trente - Le Labour entre le pacifisme et le fascisme (1933-1936) - La gauche du parti travailliste et l'antifascisme - La politique extérieure du parti travailliste et l'antifascisme de 1936 à 1939 - La persistance du pacifisme avant la Seconde Guerre mondiale - La résolution du parti travailliste - Un antifascisme conservateur ? - 8. L'antifascisme en Espagne - Les résonances de la guerre d'Espagne dans les milieux intellectuels - L'antifascisme avant le déclenchement du Pronunciamiento - Les anarchistes et la lutte antifasciste - Les communistes et la lutte antifasciste - Les trotskystes et la lutte antifasciste - L'échec de la lutte antifasciste - Conclusion - Notes - Sources - Index

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites