Habits de travail

REVUE TRAVAIL, GENRE ET SOCIÉTÉS

En privilégiant une approche sociologique et une perspective de genre, ce numéro s’intéresse ici plus spécifiquement au vêtement porté au travail, qu’il s’agisse ou non d’un uniforme réglementaire.
Les fonctions et les significations variées de l’uniforme professionnel – le confort, la protection, l’autorité, le grade, le prestige, l’appartenance à un collectif professionnel –, peuvent se retrouver, de façon moins explicite, dans les usages de vêtements de travail non imposés.
Observer les habits des travailleuses et des travailleurs en activité et la façon dont ils sont portés permet d’enquêter sur les normes qui traversent les groupes professionnels et la manière dont ces normes sont mises en œuvre ou éventuellement subverties ou transgressées. Que signifie, par exemple, le fait de revêtir une tenue professionnelle initialement conçue pour l’autre sexe dans les métiers quasiment non mixtes ? Dans quelle mesure un uniforme assure-t-il son rôle d’« uniformisation » des individus et de dissimulation des différences sociales ? Les habitus de genre conduisent-ils les travailleurs des deux sexes à porter de manière différente un même vêtement de travail ? Par-delà l’opposition entre « cols bleus » et « cols blancs », quels attributs vestimentaires soulignent (ou invisibilisent) des distinctions sociales et statutaires au sein d’un espace professionnel ?

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Travail, Genre et Sociétés n°TGS
Parution : avril 2019
ISBN : 9782348042911
Nb de pages : 252
Dimensions : 16 * 24 mm

REVUE TRAVAIL, GENRE ET SOCIÉTÉS

Travail, genre et sociétés est une revue semestrielle à vocation pluridisciplinaire et européenne, créée par le groupement de recherche Marché du travail et genre en Europe (Mage - CNRS) et publiée sous la direction de Margaret Maruani. Elle a pour vocation de confronter les points de vue de chercheurs (sociologues, économistes, juristes, historiens, etc.) sur les inégalités entre hommes et femmes au travail et, plus largement, sur la place des femmes dans la société. 20 numéros sont parus à ce jour (depuis 1999). La revue a été éditée par L'Harmattan (jusqu'en 2004) puis par Armand Colin (de 2005 à 2008).

Table des matières


Hommage
Chantal Rogerat, une femme qui savait dire non, par Fanny Gallot et Margaret Maruani
Dossier
Habits de travail, coordonnépar Lise Bernard, Clotilde Lemarchant et Juliette Rennes
En uniforme et en civil : les policières londoniennes (1919-1959), par Louise Jackson
L’étoffe d’un concierge.
Socialisation vestimentaire et ajustements masculins au service du luxe, par Thibaut Menoux
Des expertes respectables ? Esthétique vestimentaire et production de la confiance, par Isabel Boni-Le Goff
Le vêtement en politique. Représentation, ressemblance et faux pas, par Frédérique Matonti
Mutations
L’accès des femmes aux postes de gouvernance en Tunisie. Une analyse en termes de capabilités, par Amel Ben Rhouma et Bilel Kchouk
Les notaires, le genre d’une profession à patrimoine, par Corinne Delmas
Controverse : Penser l’intersectionnalité dans le système scolaire ?, coordonnée par Lila Belkacem, Fanny Gallot et Nicole Mosconi
L’origine sociale, facteur principal des inégalités scolaires, par Alain Beitone et Estelle Hemdane
Pour une approche intersectionnelle à l’École, par Françoise Lorcerie
En finir avec la concurrence des rapports sociau, par Fabrice Dhume
Sortir des sentiers battus : une trajectoire de recherches en éducation, par Nassira Hedjerassi
«Gender, Class and Race» dans l’histoire de l’éducation aux États-Unis. Entretien avec Kate Rousmaniere, par Rebecca Rogers
Critiques
La croisade « anti-genre » : du Vatican aux manifs pour tous, de Sara Garbagnoli et Prearo Massimo, par Magali Della Sudda
Une traversée du siècle, Marguerite Thibert, femme engagée et fonctionnaire internationale, de Françoise Thébaud, par Nicole Mosconi
Les inspectrices du travail, 1878-1974. Le genre de la fonction publique, de Sylvie Schweitzer, par Marlaine Cacouault-Bitaud
Regard sur… le genre de la guerre, de Marielle Debos, à partir des travaux de Cynthia Cockburn, Jules Falquet et Andrée Michel
Masculinités. Enjeux sociaux de l’hégémonie, de Raewyn Connell, par Najate Zouggari
Des mots, des pratiques et des risques. Études sur le genre, les sexualités et le sida, de Rommel Mendès-Leite, par Emmanuel Beaubatie
Le social à l’épreuve du dégoût, dir. par Dominique Memmi, Gilles Raveneau et Emmanuel Taïeb, par Marie Mathieu
Artistes femmes – La parenthèse enchantée, XVIIe-XIXe siècles, de Séverine Sofio, par Fabienne Dumont
Ouvrages reçus
Auteur.e.s
Résumés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites