Dictionnaires en Europe

REVUE DIX-HUITIÈME SIÈCLE

Dans quelle mesure le XVIIIe siècle fut-il, en Europe, l’« âge des dictionnaires », comme on a pu dire qu’il l’avait été en France ? Grâce à la contribution de chercheurs et d’universitaires des différents pays concernés, le dossier de ce numéro propose un état des réalisations et des enjeux de la lexicographie à travers l’Europe au siècle des Lumières. Le sujet intéresse tout autant l’histoire des idées que celle de la lexicographie proprement dite : des dictionnaristes eux-mêmes à leurs ouvrages, sans exclusive de « genre » (dictionnaires de langue, dictionnaires universels ou encyclopédiques, dictionnaires de traductions, bi- ou multilingues, dictionnaires spécialisés), qu’il est utile de connaître tant sur le plan de la conception que sur celui du commerce et des enjeux politiques et culturels propres à chaque situation nationale. L’intérêt de ce croisement d’études est, en outre, de pouvoir cerner les réseaux de cir-culations des ouvrages à travers l’Europe, et en particulier ceux qui sous-tendent la circulation de traductions, mais aussi, en appréciant le traitement des emprunts d’un dictionnaire à l’autre, d’un pays à l’autre, d’apercevoir l’existence et les contours d’un fonds lexicographique commun peu à peu élaboré en Europe, voire jusqu’au lointain Japon — comme le montre l’étude inaugurale de ce volume due au regretté Jacques Proust, maître des études encyclopédiques du XVIIIe siècle.

Version papier : 44 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Dix-Huitième Siècle n°38
Parution : janvier 2007
ISBN : 9782707150103
Nb de pages : 776
Dimensions : 135 * 215 mm
Façonnage : Broché

REVUE DIX-HUITIÈME SIÈCLE

Revue annuelle publiée par la Société française d’étude du 18e siècle, sous la direction de Marcel Dorigny. Rédacteurs en chef : Jacques Berchtold, Martine Groult.

Extraits presse

Les dictionnaires sont encore des objets neufs au XVIIIème siècle. Mais, avec la disparition du latin comme langue de référence, ils vont être amenés à jouer un rôle prépondérant dans la normalisation, la fixation et la légitimation des langues nationales. La Hongrie devra ainsi attendre le milieu du XIXème siècle - et l'abandon du latin comme langue officielle - pour connaître son premier dictionnaire. Le dictionnaire va avoir aussi une fonction de diffusion des savoirs - au risque parfois de la censure - mais aussi de conservation grâce la collecte des différents parlers populaires. On le voit, un dictionnaire n'est pas un simple objet technique. Il constitue aussi un analyseur politique, économique et linguistique de premier ordre. Des articles d'une très haute érudition.

01/04/2007 - Le Monde de l'éducation

 

Table des matières

I / Numéro spécial : dictionnaires en Europe, sous la direction de Marie Leca-Tsiomis
Présentation, par Marie-Leca-Tsiomis
De quelques dictionnaires hollandais ayant servi de relais à l'encyclopédisme européen vers le Japon, par Jacques Proust
La lexicographie italienne, de la quatrième édition du Vocabolario de l'académie de la Crusca au Dizionario universale critico enciclopedico della lingua italiana, par Silvia Morgana
Savants, philosophes, journalistes : l'Italie des dictionnaires encyclopédiques, par Franco Arato
Dictionnaires généraux de l'espagnol, par Manuel Alvar Ezquerra
Les projets encyclopédiques en Espagne, par Pedro Álvarez de Miranda
Les dictionnaires portugais, par João Malaca Castelerio
« Laissez-moi l'Adelung... ». Promenade dans le paysage lexicographique allemand, par Barbara von Gemmingen
Becher et les bases théoriques du Dictionnaire roïal (1712-1715) de Matthias Kramer, par Laurent Bray
Quand la Russie voulait surpasser ses modèles : l'aventure du Dictionnairede l'Académie russe, par Stéphane Viellard
Les dictionnaires biographiques russes, par Piotr Zaborov
Les Synonymes de l'abbé Girard en Russie, par Jean Breuillard
Le Dictionnaire de la langue anglaise de Samuel Johnson, par Allen Reddick
Les dictionnaires de Hongrie, par Olga Penke
Circulation de matériaux entre l'Encyclopédie d'Yverdon et quelques dictionnaires spécialisés, par Léonard Burnand et Alain Cernuschi
Malaise
dans le dictionnaire. La question des synonymes, de Girard à Condillac, par Jean-Christophe Abramovici
L'esprit des langues dans le Dictionnaire universel de Trévoux (1704-1771), par Chantal Wionet
Les dictionnaires de l'Histoire des deux Indes, par Muriel Brot
Le Dictionnaire comique de Philibert Joseph Le Roux, par Monica Barsiarsi
Un ABC libertin des Lumières: le Dictionnaire d'amour de Dreux du Radier, par Stéphanie Loubière
Hommages à Jacques Proust, par Hisayasu Nakagawa
Ici et ailleurs, souvenir du « mobile » Jacques Proust, par Yoichi Sumi
Jacques Proust et le 18e siècle : une bibliographie

II / Varia, sous la direction de Jacques Berchtold
Études
Les villes chinoises et japonaises au 18e siècle : l'Histoire moderne de l'abbé de Marcy, par Misayasu Nagagawa
La cour de France sous Louis XVI, un système en décadence ? L'exemple de la Maison des enfants de France, par Hélène Becquet
Filippo Venuti, ami de Montesquieu et collaborateur de l'édition lucquoise de l'Encyclopédie, par Pierre Musitelli
Aux limites du relativisme culturel : les lumières face à l'immolation des veuves de l'Inde, par Frédéric Tinguy
La pitié est-elle une vertu ?, par Paul Audi
Une archéologie de la distinction : du rôle conféré par Rousseau à l'esthétique dans l'émergence et le développement du processus inégalitaire, par Pierre Hartmann
La seconde préface de la Nouvelle Héloïse, ou les enjeux philiosophiques d'une pensée de la contradiction, par Maria Leone
Rousseau citant le Tasse, ou les séductions de l'artifice, par Frédéric S. Eigeldinger
Le corps étranger dans le théâtre de Marivaux, une dramaturgie de la présence, par Jean-Paul Sermain
Le paradigme du comédien, par Christiane Frémont
Digression et polyphonie dans le Compère Mathieu (1766) du Dulaurens, par Michèle Bokobza Kahan
Les modalités du désir dans les Liaisons dangereuses, par David Mccallam
Poussin philosophe ; Un concours à l'Académie de Rouen en 1783, par Perrine Manoury
Le « beau réel » selon Étienne-Maurice Falconet les idées esthétiques d'un sculpteur-philosophe, par Martial Guéridon

Notes de lecture, sous la direction de Martine Groult
Études critiques - Revues et fascicules - Éditions de textes - Histoire - Histoire des sciences - Littératures - Art et musicologie - Index des notes de lecture - Livres reçus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites