D'une ville à l'autre
La comparaison internationale en sociologie urbaine

Jean-Yves AUTHIER, Vincent BAGGIONI, Bruno COUSIN, Yankel FIJALKOW, Lydie LAUNAY

Face à l’urbanisation croissante de la planète et à la mondialisation qui donnent parfois l’impression d’une homogénéité globale, la comparaison internationale entre villes est devenue un enjeu majeur. Nombre d’organisations publiques et privées classent ainsi les métropoles selon des critères standardisés. Dans le champ académique, la circulation transnationale et les injonctions à l’internationalisation des recherches nourrissent les démarches comparatistes. Mais pourquoi et comment comparer ? Quels sont les avantages, les difficultés, les limites et les pièges de la comparaison ?
Cet ouvrage réunit une vingtaine de chercheurs en sociologie urbaine, qui pratiquent dans leurs travaux la comparaison internationale. Leurs contributions illustrent en quoi, et à quelles conditions, la comparaison peut permettre de mieux analyser les structures sociospatiales, les processus, les normes et les catégories de pensée. Elles montrent aussi, au-delà de l’approche monographique souvent adoptée dans l’étude des villes, ou en complément de celle-ci, comment différentes façons de comparer permettent de monter en généralité et de développer l’inventivité théorique.

Version papier : 22,00 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : mars 2019
Format : EPub
ISBN papier : 9782707190222 ISBN numérique: 9782348040580

Jean-Yves AUTHIER

Jean-Yves Authier, professeur de sociologie à l’université Lyon-2 et directeur adjoint du Centre Max-Weber.

Vincent BAGGIONI

Vincent Baggioni, docteur en sociologie et chercheur associé au LAMES (Aix-Marseille université).

Bruno COUSIN

Bruno Cousin, professeur assistant de sociologie à Sciences Po et membre du CEE.

Yankel FIJALKOW

Yankel Fijalkow est professeiur de sciences sociales à l'École nationale supérieure d'architecture Paris Val-de-Seine et chercheur au Centre de recherches sur l’habitat (UMR LAVUE du CNRS). Il travaille sur l’histoire des sciences sociales de l’urbain, les politiques urbaines et du logement, la gentrification des quartiers populaires anciens.

Lydie LAUNAY

Lydie Launay, maîtresse de conférences en sociologie à l’INU Champollion et membre du LISST.

Table des matières

Introduction, par Jean-Yves Authier, Vincent Baggioni, Bruno Cousin, Yankel Fijalkow et Lydie Launay
Qu’est-ce qui est comparé dans ce livre ?
Les avantages de la comparaison internationale
Limites et difficultés
Bibliographie
1. Pourquoi si peu de comparaison en sociologie urbaine ?, par Patrick Le Galès
Chaque ville est unique : de bonnes raisons pour faire de la recherche urbaine sans comparaison
Marxistes et néomarxistes : la comparaison pour montrer la convergence
Les réseaux contre les villes
L’expérience urbaine complexe et multiple, et les recherches urbaines post-positivistes
Les traditions nationales de recherche urbaine
Pour conclure : un monde de comparaisons urbaines innovantes et imparfaites
Bibliographie
2. Penser par cas, penser par comparaison. Études urbaines et pratique des monographies comparées, par Gilles Pinson
L’orthodoxie comparative
L’orthodoxie monographique
Monographier et comparer
Conclusion
Bibliographie
3. La comparaison internationale, moyen ou finalité ? Vers une sociologie urbaine publique à l’ère globale, parDamien Vanneste
Actualité de la pertinence et du leurre de la comparaison
Ritualisme comparatiste ou démarche comparative ?
Démarche comparative et sociologie urbaine publique
Bibliographie
4. Déconstruire pour comparer : expériences de recherche, par Dominique Lorrain
Comparer des similitudes dans des contextes semblables
Comparer des similitudes dans des contextes lointains
Comparer « en bloc » pour saisir des différences entre modèles
Comparer en laissant respirer les terrains
Conclusion
Bibliographie
5. Peut-on parler d’une « américanisation » des villes françaises ?, par François Cusin
L’idéaltype de la ville américaine
Les villes françaises confrontées à l’idéaltype de la ville américaine
Conclusion
Bibliographie
6. De l’usage comparatif des « Studi di comunità », par Tommaso Vitale et Simone Tosi
Les Studi di comunità en Italie et les processus de modernisation
Le territoire comme force pour des programmes de recherche comparative ambitieux
Ce que la sociologie italienne des traces de communauté nous enseigne sur la comparaison
Bibliographie
7. La langue de la comparaison, par Christian Topalov
Un Américain à Paris
La langue de la comparaison
Situations embarrassantes
Situations embarrassantes (suite)
Comment se débarrasser du problème ?
Comment transformer l’obstacle en ressource ?
L’enquête sur les langues, ressource pour comparer
Bibliographie
8. La gayfriendliness de New York à Paris, par Sylvie Tissot
Naissance étatsunienne du « quartier gayfriendly»
Ce que devenir gayfriendly veut dire
Conclusion
Bibliographie
9. Les difficultés de la comparaison internationale. Retour sur une expérience de recherche, par Stéphanie Vermeersch
Genèse de la dimension comparative
La construction de la recherche : choix des terrains et discussions théoriques
L’impact de la différence de culture (académique)
Conclusion
Bibliographie
10. Retour sur les territoires de relégation : classe, ethnicité et État dans la fabrique de la marginalité avancée, par Loïc Wacquant
Du ghetto à l’hyperghetto : les racines politiques de la marginalité noire
La « thèse de la convergence » : précisions et réfutation
Formuler et valider la « thèse de l’émergence »
Un cadre d’analyse bourdieusien pour la sociologie comparative des inégalités urbaines
Bibliographie
11. Comparer les vies urbaines des enfants à Paris et à San Francisco, par Jean-Yves Authier, Anaïs Collet, Sonia Lehman-Frisch et Isabelle Mallon
Les enjeux d’une recherche doublement comparative
Mettre en oeuvre la comparaison : des difficultés heuristiques
L’intérêt de la double comparaison dans l’analyse de l’autonomie spatiale des enfants
Conclusion
Bibliographie
12. Droits de place. Urbanités minoritaires face aux politiques ambiguës de formalisation des commerces de rue, par Élise Palomares
Johannesburg et Mamoudzou, comparer l’incomparable ?
Les contours des politiques locales de formalisation
Partitions informelle
Established et outsiders au gré des destructions
Conclusion
Bibliographie
13. Comparer les structures sociales de Paris, Rio de Janeiro et São Paulo, par Edmond Préteceille et Adalberto Cardoso
Quelques arguments en faveur de la comparaison entre Paris, Rio de Janeiro et São Paulo
Construire des catégories socio-économiques comparables
Première comparaison des structures sociospatiales des trois métropoles
Conclusion
Bibliographie
Auteur·e·s.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites