Cinq années de ma vie
1894-1899

Alfred DREYFUS

Ce récit du capitaine Dreyfus, écrit en 1901 à partir du journal qu’il tenait au bagne, constitue l’un des documents majeurs de l’Affaire. Il évoque le combat solitaire d’un homme à qui l’on refuse jusqu’aux explications sur ce dont on l’accuse ; le procès inquisitorial et les faux, la volonté d’avilissement de ses accusateurs, le bagne et l’île du Diable, « le cœur perdu, le cerveau en lambeaux », le procès en révision et la grâce finale. Le monologue d’un homme seul avec sa conscience, que seul l’espoir de l’éclatement de la vérité soutient. « Il n’est pas facile d’être un symbole », annonce Pierre Vidal-Naquet dans sa préface. À quoi le petit-fils de Dreyfus répond dans sa postface : « Écheveau livré au chat, l’affaire Dreyfus se prête à toutes les interprétations, à toutes les falsifications. » Cette édition apporte, outre le récit bouleversant de la victime, la mise au point de Pierre Vidal-Naquet sur les affrontements d’idées et de préjugés dont Dreyfus fut le centre — et plus particulièrement la question de la grâce dont l’acceptation divisa le camp des dreyfusards. Jean-Louis Lévy éclaire la personnalité de Dreyfus, faisant notamment justice des reproches de froideur pour affirmer la dignité du témoin.

Version papier : 12,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Pierre VIDAL-NAQUET
Postface de Jean-Louis LÉVY
Collection : La Découverte Poche / Essais n°221
Parution : février 2006
ISBN : 9782707148063
Nb de pages : 280
Dimensions : 125 * 190 mm

Alfred DREYFUS

Le 22 décembre 1894, le capitaine Alfred Dreyfus (1859-1935), trente-cinq ans, premier officier juif admis à l’état-major, était condamné pour haute trahison à la déportation perpétuelle et à la dégradation militaire. L’« Affaire », qui allait durer douze ans, commençait. Elle divisa la France en deux, celle de la soumission à la raison d’État et celle du combat pour la vérité. Une affaire dont les traces sont toujours vivantes, plus d’un siècle plus tard.

Extraits presse

« Ce livre passionnant, où se croisent les correspondances échangées entre Alfred et Lucie, le journal que le déporté de l’île du Diable tint jusqu’en septembre 1896 et les souvenirs de Dreyfus, est empli d’une douleur vraie. »
L’HISTOIRE

« Cinq années de ma vie […] constitue l’un des documents majeurs de l’Affaire. »
LA MONTAGNE

« Une opportune réédition. »
LIRE

PRESSE

 

Table des matières

Dreyfus dans l'Affaire et dans l'histoire,par Pierre Vidal-Naquet - Cinq années de ma vie - Deux lettres - Alfred Dreyfus, anti-héros et témoin capital, par Jean-Louis Lévy - Chronologie de l'affaire Dreyfus - Annexe : Consigne pour la déportation à l'île au Diable.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites