Chacal ou la ruse des dominés
Aux origines du malaise culturel des intellectuels algériens

Tassadit YACINE-TITOUH

Le Roman de Renart a donné naissance en Europe à toute une mythologie de la ruse et de l'ambivalence. De même, les aventures de Chacal dans les montagnes kabyles révèlent des modèles de comportement qu'on aurait tort de réduire à un simple divertissement. Tantôt amusant, tantôt franchement odieux, le personnage de Chacal est une création de l'imaginaire populaire. Mais la connaissance du monde fabuleux des animaux et des rapports de forces qui le traversent peut être aussi un moyen de mieux comprendre les structures sociales et leurs représentations. Tel est l'exercice que propose l'auteur dans ce livre : en analysant les liens entre mythe et réalité, elle décrypte la fable du chacal à la lumière des rapports aux différents pouvoirs et aux différents modes de domination. Et elle montre comment les intellectuels colonisés d'Algérie négocient leur statut avec le pouvoir à la manière du chacal avec le lion. Ce livre a le mérite d'articuler sociologie et anthropologie, en montrant comment les différents niveaux du symbolique se chevauchent et se répondent en produisant du sens. Par-delà la dérision et le jeu, ce sont bien des enjeux sociaux que la littérature orale nous révèle. La ruse et l'ambiguïté sont des concepts qui rompent avec une analyse caricaturale de la position des intellectuels colonisés. L'auteur évite ainsi le piège du seul déterminisme sociologique. Cette mise en perspective des rapports de forces permet également d'éclairer les relations hommes/femmes. Il s'agit là d'une démarche novatrice qui ouvre sur une véritable théorie sociale des rapports de domination, dans leur dimension historique et symbolique.

Version papier : 25,50 €
Version numérique : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Anthropologie
Parution : juillet 2010
Format : PDF
ISBN papier : 9782707133953 ISBN numérique: 9782707155801

Tassadit YACINE-TITOUH

Extraits presse

" Analyser le malaise culturel des intellectuels et les rapports ambigus qu'ils entretiennent avec le pouvoir politique est en tout cas le pari de l'anthropologue Tassadit Yacine-Titouth. S'appuyant sur la mythologie kabyle et ses fables, elle met en évidence les liens qui se nouent entre le pouvoir ( le force) du lion et la ruse (l'intelligence) du chacal. En Algérie, mais aussi dans le Maghreb tout entier (...) Grâce à ses concepts de ruse et d'ambiguïté, la démarche de Tassadit Yacine-Titouth, qui se situe à la charnière de la sociologie et de l'anthropologie, rompt avec une analyse caricaturale de la position des intellectuels basée sur le seul déterminisme sociologique. Les rapports de domination sont ainsi étudiés de manière novatrice (...) Son livre éclaire une situation complexe, tragique et...taboue : celle du positionnement des intellectuels fac au pouvoir dans un pays déchiré et meurtri. "

LIBERATION

« Entre sociologie et ethnologie, Tassadit Yacine-Titouth s’appuie sur une matière rare et rarement exploitée dans les recherches dites scientifiques, la littérature orale. Cette démarche novatrice nous propose une véritable clef de lecture, aidant ainsi à repenser la société kabyle dans sa réalité sociale et dans ses représentations. »

HOMMES ET MIGRATIONS

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. La ruse comme stratégie dans l'univers social - 1. La ruse comme stratégie dans l'univers social - Le contexte socio-historique de la collecte des fables et de leur publication - Présentation du Roman de Chacal - 2. Chacal dans l'espace des animaux - La jungle : un espace constitué - Le lion, nniyya positive ou la représentation du pouvoir absolu - L'âne, nniyya négative, ou la représentation de la domination extrême - Chacal, tiherci ambiguë, ou la représentation du dominant-dominé - Hérisson, tiherci positive, ou la représentation du doublement dominé - 3. Chacal et la société des hommes - Chacal et Renart : le paradoxe de la filiation - Chacal : un roman spécifique ? - Chacal dans la société kabyle ? - 4. Les propriétés de Chacal - La domination manifeste - la domination euphémisée - Les contrats verbaux - La violence symbolique : Chacal et la parenté - Chacal face au pouvoir des hommes - 5. Chacal ou l'incarnation de l'ambiguïté, les origines mythiques - Ambiguïté sexuelle - La domination enchantée : séduire ou dévorer ? ou l'autre pôle de la domination symbolique - Désordre symbolique : le mariage de Chacal - 6. Ambiguïté et mythologie - Les origines mythiques de Chacal - Ambiguïté religieuse - Chacalie : ambivalence des représentations - II. Les intellectuels dominés ou l'inévitable ambiguïté - 7. De l'univers kabyle - Les fondements anthropologiques de la \" chacalie \" - Du contexte d'émergence - Aux sources des contradictions - Marabouts ou intellectuels ? - Des lettrés ou le paradoxe du dominant/dominé - 8. L'espace kabyle - Espace géographique et clivage social - La crise, élément fondateur - La langue française : un écran de plus ? - Entre littérature et ethnologie : y a-t-il une littérature \" spécifique \" des colonisés ? - 9. Lettrés du terroir ou intellectuels ? - Boulifa, ou les prémices d'une ethnologie \" indigène \" - Brahim Zellal et Le Roman de Chacal - Mouloud Feraoun et Le Fils du pauvre - 10. Écrivain et intellectuel : le cas de Jean Amrouche - Jugurtha ou Jean, le drame d'El-Mouhoub Amrouche - D'une histoire singulière à une histoire plurielle : la conversion sociale et mentale d'El-Mouhoub - D'El-Mouhoub à Jugurtha - Jean, l'intellectuel accompli entre subjectivité et objectivité - Jugurtha face au réel - l'ambiguïté de l'ambiguïté : ni El-Mouhoub ni Jean, mais le monstre - l'ambiguïté de l'ambiguïté, ou l'anéantissement de soi - 11. Écrivain et chercheur : le cas de Mouloud Mammeri - La fiction romanesque : entre jeu et duplicité - De l'anthropologie à la politique, ou de la politique à l'anthropologie - En période coloniale (1937-1962) - 12. Ambivalence de la filiation intellectuelle - Conclusion - Annexe documentaire - Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites