Carnets du ghetto de Varsovie
6 septembre 1939 - 23 juillet 1942

Adam CZERNIAKÓW

Une des questions les plus controversées autour de l’extermination des Juifs d’Europe concerne le rôle des Judenrätte, ces conseils de notables juifs nommés par les Allemands pour assurer l’administration des ghettos et des communautés. Les carnets rédigés de septembre 1939 à juillet 1942 par l’ingénieur Adam Czerniaków, président de la communauté juive de Varsovie, sont un témoignage extraordinaire sur cette réalité tragique. Rien de ce qui constitue la vie publique mutilée du peuple juif de Varsovie n’échappe à ses notations. La persévérance admirable des activités religieuses, économiques et culturelles du ghetto trouve en Czerniaków à la fois un organisateur dévoué et un historien scrupuleux. S’il n’omet jamais de mentionner les actes de terreur perpétrés par les Allemands au cours de ces années, ce qui scande les pages du journal, c’est la lutte quotidienne pour la vie et la dignité dans une atmosphère de chantage et de famine sciemment organisée par le système de rationnement nazi. C’est quand il comprend enfin ce que signifie l’ordre d’expulsion de milliers d’habitants du ghetto qu’on lui demande de signer — et qui s’applique également aux enfants, dont le sort lui tient particulièrement à cœur — que Czerniaków tire le bilan de ses illusions et de son impuissance tragique et met fin à sa vie en juillet 1942. La préface de Raul Hilberg — le plus grand spécialiste mondial de la Shoah — et Stanislaw Staron éclaire le contexte socio-historique et la signification morale d’un texte qui constitue un document exceptionnel pour l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et un aperçu bouleversant sur l’énigme de ce que Hannah Arendt a appelé la « banalité du mal ».

Version papier : 13 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°143
Parution : mars 2003
ISBN : 9782707139375
Nb de pages : 336
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Adam CZERNIAKÓW

Extraits presse

« Ce document exceptionnel est l’inexorable descente aux enfers des Juifs, la relation quotidienne d’une mort inéluctable, avec son cortège de misères, de tragédies, de bassesses, d’héroïsme. »
ACTUALITÉ JUIVE

« Dans ce combat pathétique et acharné, d’un courage que certains ont jugé absurde, il y a quelque chose qui relève de la sainteté. »
LIBÉRATION

« Avec la traduction en français des carnets d’Adam Czerniaków, l’homme qui dirigea la communauté puis le conseil juif de Varsovie sous occupation allemande, c’est une pièce maîtresse de la "bibliothèque de la catastrophe" qui devient enfin accessible au lecteur français. »
LE MONDE

« Un document unique, bouleversant dans la froideur même des annotations, sur cette vie suspendue au-dessus de l'abîme avant le début des déportations vers les camps de la mort. »
LIRE

« Document unique, qui montre d'abord les innombrables efforts quotidiens d'un homme digne, convaincu que dans l'infime marge de manoeuvre qui lui était laissée, il était de son devoir de soulager quelques-unes des souffrances de sa communauté. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE

PRESSE

 

Table des matières

Préface, par Raul Hilberg et Stanislaw Staron - Avertissement de l'éditeur - Note des traducteurs - Premier carnet - Deuxième carnet - Troisième carnet - Quatrième carnet - Sixième carnet - Septième carnet - Huitième carnet - Neuvième carnet - Postface : l'énigme polonaise, par Jean-Charles Szurek - Bibliographie - Annexe : que sont devenus les responsables nazis du ghetto de Varsovie ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites