Balzac et le réalisme français

Georg LUKACS

Engels a déclaré un jour qu'il avait plus appris dans Balzac sur l'économie et la politique qu'en lisant les économistes et les historiens. Dans cette série d'articles, écrits en 1934 et 1935 et réunis en 1951 sous le titre Balzac et le réalisme français, Georg Lukacs poursuit une lecture marxiste de Balzac qui avait commencé avec Marx lui-même. Dans une œuvre réaliste, écrit-il, " convergent et se rencontrent tous les éléments déterminants, humainement et socialement essentiels d'une période historique ". Certes, poursuit-il, " aucun personnage littéraire ne peut contenir la richesse infinie et inépuisable de traits et de réactions que la vie elle-même comporte. Mais la nature de la création artistique consiste précisément dans le fait que cette image relative, incomplète, produise l'effet de la vie elle-même, sous une forme encore rehaussée, intensifiée, plus vivante que dans la réalité objective ". Son indépendance d'esprit a permis à Lukacs de s'émanciper de l'orthodoxie littéraire marxiste. A la fois théoricien de la littérature, philosophe et intellectuel engagé, il développe, à travers cette surprenante série d'études consacrées à l'auteur de La Comédie humaine, une lecture et une méthode d'analyse très personnelles des textes littéraires.

Version papier : 5,34 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Gérard GENGEMBRE
Traduit de l'Allemand par Paul LAVEAU
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°63
Parution : janvier 1999
ISBN : 9782707129277
Nb de pages : 140
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Georg LUKACS

Table des matières

Avant-propos - Les paysans - Illusions perdues - Balzac, critique de Stendhal - Pour le centième anniversaire de la naissance de Zola - Index.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites