Aliénation et accélération
Vers une théorie critique de la modernité tardive

Hartmut ROSA

La vie moderne est une constante accélération. Jamais auparavant les moyens permettant de gagner du temps n’avaient atteint pareil niveau de développement, grâce aux technologies de production et de communication ; pourtant, jamais l’impression de manquer de temps n’a été si répandue. Dans toutes les sociétés occidentales, les individus souffrent toujours plus du manque de temps et ont le sentiment de devoir courir toujours plus vite, non pas pour atteindre un objectif mais simplement pour rester sur place. Ce livre examine les causes et les effets des processus d’accélération propres à la modernité, tout en élaborant une théorie critique de la temporalité dans la modernité tardive. Dans le sillage de son ouvrage Accélération (La Découverte, 2010), dont il reprend ici le coeur du propos de manière synthétique, Hartmut Rosa apporte de nouveaux éléments en rediscutant la question de l’aliénation à la lumière de la vie accélérée. Ainsi, il soutient et développe avec force l’idée que l’accélération engendre des formes d’aliénation sévères relatives au temps et à l’espace, aux choses et aux actions, à soi et aux autres. Sous la pression d’un rythme sans cesse accru, les individus font désormais face au monde sans pouvoir l’habiter et sans parvenir à se l’approprier.

Version papier : 9,00 €
Version numérique : 8,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit par Thomas CHAUMONT
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°406
Parution : mars 2017
Format : EPub
ISBN papier : 9782707182067 ISBN numérique: 9782707196545

Hartmut ROSA

Hartmut ROSA

Né en 1965, Hartmut Rosa, sociologue et philosophe, est professeur à l’université Friedrich Schiller de Iéna et directeur du Max-Weber-Kolleg à Erfurt,en Allemagne. Il est notamment l'auteur de Accélération. Une critique sociale du temps (2010, 2013) et d'Aliénation et accélération. Vers une théorie critique de la modernité tardive (2012 et 2014), à La Découverte.

Table des matières

Remerciements
Introduction
I / Une théorie de l'accélération sociale

1. Qu’est-ce que l’accélération sociale ?
L’accélération technique - L’accélération du changement social - L’accélération du rythme de vie
2. Les forces motrices de l’accélération sociale
Le moteur social : la compétition - Le moteur culturel : la promesse de l’éternité - Le cycle de l’accélération
3. Qu’est-ce que la décélération sociale ?
Les limites de vitesse naturelles - Les oasis de décélération - La décélération comme conséquence - Le revers de l’accélération sociale : l’inertie structurelle et culturelle
4. Pourquoi il y a accélération plutôt que décélération
5. Pourquoi est-ce important ?
L’accélération et la transformation de notre « être au monde »
II / L’accélération sociale et les versions contemporaines de la théorie critique
6. Conditions préalables à une théorie critique
7. L’accélération et la « Critique des conditions de communication »
8. L’accélération et la « Critique des conditions de reconnaissance sociale »
9. L’accélération comme nouvelle forme de totalitarisme
III / Contours d'une théorie critique de l'accélération sociale
10. Trois variantes d’une critique des conditions temporelles
11. La critique fonctionnaliste : les pathologies de la désynchronisation
12. La critique normative : l’idéologie revisitée. Démasquer les normes sociales cachées de la temporalité
13. La critique éthique 1 : la promesse brisée de la modernité
14. La critique éthique 2 : l’aliénation revisitée– Pourquoi l’accélération sociale mène à l’Entfremdung
L’aliénation par rapport à l’espace - L’aliénation par rapport aux choses - L’aliénation par rapport à nos actions - L’aliénation par rapport au temps - L’aliénation par rapport à soi et aux autres
Conclusion
Bibliographie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites