Sherwood ANDERSON

Sherwood Anderson (1876-1941) n’est pas seulement l’auteur célèbre de Winnesburg, Ohio, mais aussi l’écrivain qui a ouvert la voie hier à Hemingway et Faulkner dans le domaine de la short story, aujourd’hui à un Jim Harrison. Ce « Tourgueniev américain » qui, directeur d’usine, décida, la quarantaine atteinte, de quitter son métier pour l’écriture afin de ne plus perdre sa vie à la gagner, porte sur ses personnages un regard chargé d’une compassion tendre toujours teintée d’humour. Humaniste obstiné, Sherwood Anderson est aujourd’hui le plus immédiatement contemporain des pères fondateurs de la littérature américaine. « Un géant parmi les pygmées », disait de lui Faulkner.

Bibliographie :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites